Opération Overlord : liste des albums dans l’ordre

Opération Overlord : liste des albums dans l’ordre

Opération Overlord est une série de bande dessinée historique, scénarisée par Michaël Le Galli, Fabrizio Faina et Bruno Falba, et dessinée par Davide Fabbri et Christian Dalla Vecchia. Elle raconte le débarquement de Normandie à travers plusieurs objectifs stratégiques.

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Sainte-Mère-Église (2014)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Londres, mai 1944. Le jour du débarquement de Normandie est proche. La 82e aéroportée a pour mission de sécuriser les routes, les ponts et les landing zones du Nord Cotentin pour des planeurs dans le cadre de l’opération Boston. Elle doit, pour ce faire, s’emparer de la ville de Sainte-Mère-Église et la tenir coûte que coûte jusqu’à l’arrivée des renforts qui doivent débarquer à Utah Beach. En son sein, cinq G.I. venus des quatre coins des États-Unis. Chacun a son histoire, ses rêves, ses motivations. Chacun vivra l’horreur de la guerre à sa manière. Tous ne reviendront pas…


2. Omaha Beach (2014)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

1944, Plages des Sables d’Or, Normandie. Le général Rommel donne les dernières instructions aux membres des forces de l’Axe pour la défense du front normand. Parmi eux, quatre jeunes soldats allemands. De l’autre côté de la Manche, Robert Capa, photographe de guerre, Hard Gund, allemand naturalisé américain, et deux autres G.I. de la Easy Company sont briefés sur l’Opération Overlord. Dans quelques jours, entre le sifflement des balles et le craquement des explosions de mortier, Allemands comme Américains vont connaître la peur, les larmes et la mort. Leur sang va teinter de rouge le sable de celle qui deviendra la tristement célèbre « Omaha Beach ».


3. La batterie de Merville (2014)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

1944, Bulford Camp, Angleterre. Adrien Bellefontaine, engagé canadien et artiste à ses heures, croque sur le papier ses camarades soldats lors de son entraînement pour l’Opération Overlord. Car au cœur de la campagne anglaise est reconstituée fidèlement la batterie de Merville, un objectif stratégique capital. Cette pièce d’artillerie allemande menaçant Sword Beach, doit à tout prix être démantelée pour faciliter le débarquement des forces alliées sur les plages normandes. L’unité de parachutistes d’Adrien doit protéger le flanc gauche du bataillon chargé de prendre la batterie. Ce n’était pas sa mission initiale, et pourtant le jeune Canadien va participer malgré lui à l’attaque…


4. Commando Kieffer (2015)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Angleterre, 1944. Le sergent Clague filme les derniers préparatifs de l’Opération Overlord. Parmi les forces en présence, un unique commando français, dirigé par un certain Kieffer. Ils débarqueront avec les forces britanniques. Leur mission : nettoyer Ouistreham, rejoindre la 6e Airborne sur les ponts de l’Orne, puis marcher sur Amfreville. La mission sera difficile, le commandant envisage 50 % de pertes. Ils devront atteindre et prendre leurs objectifs… Ou mourir sur place.


5. La pointe du Hoc (2016)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Juin 1944, Angleterre, Port Weymouth, quelques heures avant le Jour J. Le major Lytle, du 2e bataillon de Rangers, est démis de ses fonctions. Il refuse de mener l’assaut sur la pointe du Hoc, une position stratégique et extrêmement difficile d’accès, située entre les plages de Utah Beach et Omaha Beach…


6. Une nuit au Berghof (2019)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans la nuit du 5 juin 1944, le sort de la guerre ne s’est pas uniquement joué en Normandie, mais aussi au Berghof, le nid d’aigle d’Adolf Hitler. Dans son chalet situé dans les Alpes Bavaroises, le Führer était loin de se douter que les rouages de sa machine infernale n’étaient pas aussi bien graissés qu’il ne le croyait, alors même que le chef des renseignements avait prévenu le haut commandement que le débarquement allait avoir lieu dans le Cotentin. Sabotages par la Résistance, manque d’expérience et d’équipement des soldats, retards dans les prises de décision… alors que le débarquement débute, les hauts dignitaires allemands sont plus que pris au dépourvu…

error: Contenu protégé