Cuervos : liste des albums dans l’ordre

Cuervos : liste des albums dans l’ordre

Cuervos est une série de bande dessinée d’aventure, scénarisée par Richard Marazano et dessinée par Michel Durand. Elle raconte la jeunesse et l’ascension d’un sicario, tueur à gage des cartels de la drogue de Medellín en Colombie.

Cette liste énumère les albums de la série dans l’ordre chronologique de leur publication.


1. Le contrat (2003)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Colombie, Medellin. La misère et la drogue font des ravages. Miguel Santos, un syndicaliste engagé dans la lutte contre les cartels, met sur pied un programme de réinsertion d’enfants des bidonvilles. Joàn est l’un de ses jeunes protégés, il fonde de grands espoirs en lui, même si Joàn vit avec des modèles de réussite liés à l’argent facile. Mais les deux deviennent très proches… À tel point que Joàn va demander à Miguel de devenir son père. Devant le refus du tuteur, leur relation va peu à peu se dégrader et le gamin va accepter des petits boulots pas très honnêtes et être contacté par l’homme de mains d’un seigneur de la drogue qui lui propose beaucoup d’argent facile… Sa première mission est simple : il doit tuer un homme, un syndicaliste qui n’a de cesse de persuader les paysans d’arrêter de cultiver la coca. Mais cet homme qu’il doit tuer, le petit Joàn le connaît très bien… Trop bien, même…


2. Sicaires de la Sainte Coke (2004)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Medellin, aujourd’hui. Joàn a grandi. Les membres du cartel pour lequel il travaille depuis sa tendre enfance lui fêtent aujourd’hui son anniversaire. Quel âge a-t-il exactement ? 17, 18 ans ? Il ne le sait pas lui-même… En guise de cadeau, le parrain Raùl lui offre un vol en hélicoptère au-dessus de la ville. Et c’est pendant ce vol qu’Ernesto lui annonce ses nouvelles fonctions. Comme on a confiance en lui, Joàn va être chargé de former de nouveaux sicaires pour régler les problèmes de voisinages. Le jeune Ermhano sera sous sa responsabilité. La seule note d’espoir qui reste dans sa vie tiens dans les lettres qu’il envoie à sa mère, accompagnées d’argent… Il y a bien aussi la sœur d’Ermhano, avec qui il engage une liaison… mais Joàn est si taciturne… Mais ses responsabilités vont être de plus en plus importantes… Joàn va se retrouver impliqué dans un labo clandestin qui fabrique de la coke en grosse quantité… Jusqu’où tout cela va-t-il le mener ? Certainement pas au paradis…


3. L’Ange des Maudits (2005)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Joàn est marié. Joàn est père. Joàn fait de la politique. Joàn est à la tête de son propre cartel qui n’en est plus tout à fait un. Joàn est adulte à présent. Il s’est vengé de Raùl et a élevé et dirigé ses gosses tueurs, entre ses mains. Il s’est appuyé sur Ernesto et Ermhano, ses plus fidèles soutiens. Il a tout pour être heureux et pourtant… Pourtant, il traîne dans les bidonvilles avec ses enfants sicaires essayant vainement de se faire accepter comme un des leurs ou à défaut d’être leur chef. Mais ceux-ci ne sont pas dupes : abandonnés sans armes devant les auto-defensas, armés par ceux même qui tracent l’avenir politique de Joàn, la fidélité se heurte à la colère. Cependant, la vacuité de l’existence de Joàn le pousse malgré lui à s’éloigner de tout. De sa femme, de son enfant, de l’art, d’Ernesto,… Il n’est plus qu’une image sans volonté entre les mains de ceux qui veulent lui faire gravir les marches du pouvoir « respectable ». Un contenant que l’on remplit à satiété : un sourire, une cruelle ironie, une distanciation sur tout. Joàn est une gravure de mode, en vogue pour encore combien de temps et à quel prix ?


4. Requiem (2006)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Repéré par un baron de la drogue qui en a fait son héritier, Joàn, le gamin des rue de Medellin, est arrivé au sommet. Homme politique richissime, influent, il n’a plus désormais qu’une dernière étape à franchir : conquérir la présidence ! Seulement, un rouage se grippe dans cette machine à succès bien huilée. Beatriz, la femme tant aimée, celle qui l’a tiré de la rue et poussé vers la réussite, vient de mourir d’un cancer. Ici commence la descente aux Enfers d’un homme qui aura tout connu, des trottoirs de Medellin au marbre des villas des parrains de la drogue. Qui a vécu par l’épée périra par l’épée. C’est la dure Loi que n’aurait jamais dû oublier Joàn. Trop de sang et de violence autour de lui. Bien trop pour qu’il puisse être racheté. L’Amour mort, il ne lui restera bientôt plus rien de son humanité.

error: Contenu protégé