Les 5 meilleurs livres de Joseph Conrad

Les 5 meilleurs livres de Joseph Conrad

Joseph Conrad (Jóseph Konrad Korzeniowski) est né en Ukraine en 1857 de parents polonais. Orphelin à dix ans, il est recueilli par son oncle et fait ses études au lycée de Cracovie. À dix-sept ans, attiré par la mer et l’aventure, il s’engage à Marseille dans la Marine marchande.

Il quitte la France en 1878, entre dans la marine anglaise et se fait naturaliser anglais en 1886. Il navigue beaucoup jusqu’en 1894. Atteint de rhumatismes tandis qu’il remonte le Haut-Congo à la tête d’un navire à vapeur, il doit renoncer à voyager. Il s’établit en Angleterre et se consacre à la littérature. Devenu l’un des plus grands auteurs anglais de son temps, il meurt en 1924.


1. Au cœur des ténèbres

Au cœur des ténèbres Joseph Conrad

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

C’est une lente et funèbre progression qui mène le capitaine Marlow et son vieux rafiot rouillé, par les bras d’un tortueux fleuve-serpent, jusqu’au « cœur des ténèbres. »

Kurtz l’y attend, comme une jeune fille endormie dans son château de broussailles. Ou comme Klamm, autre K., autre maître du château tout aussi ensorcelé de Kafka.

Éminemment moderne, le récit de Conrad, écrit en 1902, suscitera toutes les interprétations : violent réquisitoire contre le colonialisme, féconde représentation d’une libido tourmentée, rêverie métaphysique sur l’homme et la nature, chacun de puiser selon son désir dans ce texte d’une richesse et d’une portée sans limites. Car au bout du voyage, les ténèbres l’emportent.

L’illusion domine un monde où pulsions de mort, masques et travestissements ont stérilisé l’amour. Mais pas le rêve qui, par la magie de cette écriture inflexible, se lève et déploie ses splendeurs comme une brume aux échos incertains.


2. Lord Jim

Lord Jim Joseph Conrad

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le caractère profondément romanesque de Lord Jim (sa deuxième partie surtout), qui met en scène amour et combats guerriers dans la jungle malaise, a su enflammer des générations de jeunes lecteurs.

La complexité de ce long roman avait pourtant de quoi dérouter : monologues et dialogues continuellement imbriqués enchevêtrent un récit à tiroirs, un labyrinthe dont le fil conducteur ne se dénoue que brutalement, avec une fin tragique.

Conrad patiemment tisse sa trame, emprisonne son héros comme dans une toile. Explore tous les angles d’une personnalité déchirée, torturée par ses contradictions.

Tour à tour éclaire puis assombrit les facettes d’une histoire individuelle, avec ce mélange de distance et de chaleur qui lui est si personnel.

Car non seulement Conrad domine son sujet, promenant sur les hommes et la mer un miroir implacable, mais il retient aussi son lecteur, l’hypnotise avec une virtuosité magique, pour mieux l’entraîner dans le grand rêve de Lord Jim.


3. Typhon

Typhon Joseph Conrad

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le vapeur Nan-Shan vogue sur la mer de Chine avec sa cargaison de coolies. Le capitaine MacWhirr, esprit héroïque et borné, son jeune second Jukes, homme de bonne volonté mais encore friable, et l’excellent chef mécanicien Salomon Rout, exercent à son bord les principales fonctions. Ils vont affronter la terrifiante épreuve d’un typhon. Ils y survivront, de même que le navire, l’équipage et les coolies ; mais tous auront été transformés par de surhumaines difficultés. Un chef-d’œuvre en miniature.


4. Nostromo

Nostromo Joseph Conrad

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce roman raconte l’histoire d’une république d’Amérique latine avec ses coups d’État, ses guerres civiles, ses luttes pour la démocratie, ses intellectuels libéraux, ses aventuriers, ses traîtres et, derrière tout cela, l’impérialisme américain. Des aventures incessantes révèlent les caractères déchirés entre le bien et le mal, hantés par l’angoisse et le sentiment de culpabilité.

Les luttes se déroulent, comme toujours chez Conrad, dans des décors d’une grande force poétique où un bref symbole suffit à évoquer la profondeur des significations. Le titre désigne le héros principal, «notre homme», l’éternel homme de main de tous les mauvais coups qui, sous l’attrait de l’argent, passe de l’honneur à la mort.

Ce qui frappera, c’est la multiplicité des leçons que l’on peut tirer du livre, selon que l’on s’intéresse à la psychologie, à la poésie, à la philosophie, à la politique.


5. L’agent secret

L’agent secret Joseph Conrad

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sa connaissance des voies surprenantes du monde est la plus étendue de tous les écrivains contemporains. Il a une force d’imagination inégalée et un profond sentiment du drame et de la logique des événements que certains appelleraient destin. (John Buchan)  » Son être tout entier était mis à la torture par cette idée incertaine et affolante. Elle la sentait dans ses veines, dans ses os, à la racine de ses cheveux. Elle adoptait en esprit l’attitude biblique du deuil – le visage voilé, les vêtements déchirés ; le son des lamentations et des gémissements emplissait son crâne.

Mais elle serrait les dents avec fureur, et ses yeux étaient brûlants de rage, car elle n’était pas une créature soumise. La protection qu’elle avait exercée sur son frère avait été, à l’origine, d’un caractère violent et indigné. Elle avait besoin de l’aimer d’un amour agissant. Elle avait combattu pour lui – contre elle-même, aussi. Sa perte était amère comme une défaite, douloureuse comme une passion bafouée. Ce n’était pas le choc d’une mort ordinaire. De plus, ce n’était pas la mort qui lui avait enlevé Stevie, c’était M. Verloc. Elle l’avait vu.

error: Contenu protégé