Les 5 meilleurs livres sur la mafia corse

Les 5 meilleurs livres sur la mafia corse

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur la mafia corse.


1. Les Parrains corses (Jacques Follorou, Vincent Nouzille)

Les Parrains corses (Jacques Follorou, Vincent Nouzille)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Depuis la parution de la première édition des Parrains corses – vendu à plus de 80 000 exemplaires -, de nouveaux documents, des témoignages et de multiples rebondissements sont venus enrichir l’histoire de ce pouvoir occulte, seul véritable crime organisé français.

De 1930 à 1980, les parrains corses ont d’abord pris leur essor, entre Marseille et Paris, grâce à une solidarité clanique, des activités diversifiées, une violence rare, une implantation internationale et de solides appuis politiques. Les caïds corses ont dirigé la French Connection, filière française de l’héroïne. Ils ont été mêlés à la plupart des grands événements de l’histoire du pays, dans les coulisses du pouvoir, bénéficiant de protections hors du commun.

Au début des années 80, le milieu corse a connu un tournant en s’installant à demeure sur son île. Les parrains ont profité de leurs amis haut placés et du paravent créé par l’activisme des nationalistes pour y étendre leur emprise, exerçant une pression constante sur la démocratie locale et gangrenant l’économie insulaire.

Depuis le début des années 2000, ils se disputent des territoires et le contrôle d’activités criminelles qui vont de l’Afrique à l’Amérique latine. Des règlements de comptes et les guerres de succession ont à nouveau embrasé le milieu corse. Les tueries se succèdent et l’impunité demeure. Comme au premier jour.

À propos de l’auteur

Jacques Follorou est journaliste au Monde. Il est l’auteur de Corse, l’Etat bafoué (Stock), des Parrains corses (Fayard), de Bérégovoy, le dernier secret (Fayard).

Vincent Nouzille, journaliste d’investigation indépendant, collabore régulièrement au Figaro Magazine et réalise des documentaires de télévision, après avoir travaillé notamment pour L’Express, Marianne et France Inter. Il est l’auteur de nombreuses enquêtes de référence, dont Des Secrets si bien gardés. Les dossiers de la Maison-Blanche et de la CIA sur la France et ses présidents, 1958-1981 (Fayard, 2009), Dans le secret des présidents. CIA, Maison-Blanche, Élysée : les dossiers confidentiels, 1981-2010 (Fayard/Les Liens qui Libèrent, 2010), La République du copinage (Fayard / Les Liens qui Libèrent, 2011) et Les Tueurs de la République (Fayard, 2015), dans laquelle il révélait l’existence des assassinats ciblés décidés par François Hollande.


2. Repenti (Claude Chossat)

Repenti (Claude Chossat)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Pendant deux ans, Claude Chossat a servi la Brise, ou du moins l’un de ses fondateurs. D’abord petit truand, il a voyagé dans sa roue et grimpé l’échelle sociale du grand banditisme à la vitesse de l’éclair en servant de chauffeur et de confident à Francis Mariani, le plus violent et le plus fou de tous.

Une ascension qui s’est arrêtée net le 23 avril 2008, lorsque «Francis» décide de tuer l’un de ses frères : Casanova, le roi Richard. Claude Chossat doit fuir, le gang et la Corse. Il se réfugie en Suisse avant de se livrer à la justice et de tout raconter.

Même s’il est aujourd’hui libre, Claude Chossat ne bénéficie d’aucune protection. Il vit caché, pour protéger sa famille de représailles qui peuvent surgir à tout moment.

Une situation intenable qui le pousse à tout raconter. Il nous livre ici un témoignage choc qui ouvre, pour la première fois, les portes du célèbre gang de la Brise de mer.

À propos de l’auteur

Claude Chossat est un ancien membre du gang corse de la Brise de mer.


3. La guerre des parrains corses (Jacques Follorou)

La guerre des parrains corses (Jacques Follorou)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Entre 2006 et 2009, le système criminel corse qui dominait le grand banditisme français depuis trente ans et étendait ses ramifications dans le monde entier s’est écroulé. Depuis, les règlements de comptes se succèdent à mesure que de nouveaux groupes tentent de prendre la place et mettre la main sur les affaires.

Mais aujourd’hui, alors que le milieu corse avait su tenir à distance l’appareil policier et judiciaire, il voit ses affaires contrariées et le moindre début d’emprise est contesté par des arrestations. D’autres réseaux criminels se sont implantés sur le territoire français.

Les Corses doivent désormais composer avec eux comme avec certains caïds des cités devenus trafiquants de drogue de grande envergure. C’est l’alliance inédite et généralisée entre les gros voyous traditionnels et les caïds de banlieue. Est-ce la fin des parrains corses ou une simple période de recomposition où la sélection naturelle fera son oeuvre et laissera émerger de nouvelles figures ?

Pour le comprendre, il faut partir dans les villages perchés des montagnes corses comme dans les places financières de Londres ou de Genève. Depuis quatre à cinq ans, la drogue a envahi la Corse et les projets immobiliers crapuleux illustrent la pression généralisée sur le foncier insulaire.

Enfermés dans leurs affaires de vendetta, désireux de conserver leurs prébendes, réfugiés dans leurs villages ou en cavale l’autre bout du monde, les membres du milieu corse tentent, comme leurs ancêtres l’ont fait dans le passé, de s’adapter aux nouvelles formes de criminalité, pour survivre et conserver leur leadership.

À propos de l’auteur

Jacques Follorou, spécialiste du milieu corse, est journaliste au Monde.


4. Corse, l’étreinte mafieuse (Hélène Constanty)

Corse, l'étreinte mafieuse (Hélène Constanty)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Le FLNC a déposé les armes. Les bombes se sont tues. En décembre 2015, les nationalistes ont pris le pouvoir par les urnes à la Collectivité territoriale de Corse. Mais la violence n’a pas disparu, bien au contraire.

La mafia a placé l’île sous coupe réglée. Elle a durablement infiltré l’économie. Elle rackette les commerçants, capte les marchés publics et blanchit l’argent sale dans des projets immobiliers.

Les notables ne sont plus à l’abri. Plusieurs ont été assassinés depuis 2012, dont un avocat et un président de chambre de commerce, et aucun de ces meurtres, exécutés par des professionnels du grand banditisme, n’a été élucidé.

Le monde politique n’est pas épargné. « Autrefois, les élus corses se servaient des voyous pour leurs campagnes électorales. Désormais, ils sont des marionnettes entre les mains des voyous », dit un magistrat.

Depuis la fin de 2012, une opération « Mains propres » est en cours. Plusieurs procès pour corruption ont abouti à de lourdes condamnations d’élus et mis en lumière leurs liens avec des bandes criminelles. Ce volontarisme survivra-t-il aux changements politiques attendus en 2017 ? Suffira-t-il à desserrer l’étreinte qui étouffe la Corse ?

À propos de l’auteur

Journaliste d’investigation indépendante, Hélène Constanty écrit dans Mediapart et réalise des documentaires pour la télévision. Elle est également auteur de bande dessinée.

Dans son neuvième livre, Corse, l’étreinte mafieuse (Fayard, 2017), elle démontre l’infiltration de l’économie et de la politique corse par le crime organisé. Cette enquête fait suite à Razzia sur la Corse (Fayard, 2012), lauréat du prix du livre corse.

Elle a également publié Députés sous influences, avec Vincent Nouzille (Fayard, 2006), 92, le clan du président, avec Pierre-Yves Lautrou (Fayard, 2007) et Razzia sur la riviera (Fayard, 2015).


5. Juges en Corse (Jean-Michel Verne)

Juges en Corse (Jean-Michel Verne)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

Pour la première fois, neuf magistrats racontent leur tumultueux passage en Corse, entre emprise mafieuse et ambiguïtés de l’État.

 » Il ne faut pas rester trop longtemps en Corse. Il faut agir dans la légalité, se garder de certaines fréquentations et, surtout, se tenir éloigné de certaines opérations « barbouzardes’.  » Ces mots, prononcés par le magistrat Jacques Dallest, révèlent toute la complexité du travail de la justice sur l’île.

Pressions, menaces, poids des clans et des réseaux, mœurs locales, grand banditisme omniprésent, attentats, coups tordus… Le fonctionnement de la justice insulaire reste très particulier, au moment même où le nationalisme a pris le pouvoir.

Trois juges et six procureurs qui ont exercé dans l’île jusqu’à aujourd’hui témoignent de leurs difficultés à traiter les affaires. Un enjeu majeur, alors que la Corse pourrait plonger irrémédiablement dans un engrenage dangereux.

Chacun évoque ses dossiers les plus sensibles. Tous s’expriment avec la volonté de normaliser la vie insulaire et de permettre à l’île de Beauté de poursuivre son développement dans le respect des lois de la République.

À propos de l’auteur

Journaliste indépendant, Jean-Michel Verne est l’un des meilleurs spécialistes de la mafia corse.

 
error: Contenu protégé