Les 5 meilleurs livres sur l’URSS

Les 5 meilleurs livres sur l’URSS

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’URSS.


1. Histoire de l’URSS (Andrea Graziosi)

Histoire de l'URSS (Andrea Graziosi)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Ce livre reconstruit les deux vies et les deux visages du plus important État de type nouveau du XXe siècle.

Il repose sur les documents d’archives rendus disponibles par l’effondrement de l’URSS, sur les mémoires post-soviétiques, sur les recensements, les œuvres littéraires, les témoignages de la dissidence, ainsi que sur les recherches novatrices qui sont parues après 1991.

Ces sources, dont une présentation raisonnée — à la fois thématique et chronologique — sert d’introduction au volume, ont permis à l’auteur de présenter une image nouvelle, et plus crédible, d’une histoire qui a fasciné et effrayé le XXe siècle.

À propos de l’auteur

Andrea Graziosi est professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Naples Federico II et président (2007-2011) de la Société italienne pour l’Étude de l’Histoire contemporaine. Il a enseigné l’Histoire soviétique aux États-Unis, en France et en Russie.

Depuis 1991, il co-dirige à Moscou la série « Documents d’Histoire soviétique ». Il est membre du comité de rédaction de revues spécialisées françaises, américaines, anglaises, italiennes et ukrainiennes.


2. La Grande Terreur en URSS : 1937-1938 (Tomasz Kizny, Dominique Roynette)

La Grande Terreur en URSS : 1937-1938 (Tomasz Kizny, Dominique Roynette)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

Entre 1937 et 1938, les répressions atteignent un pic en URSS : Staline fait assassiner des centaines de milliers de personnes sur tout le territoire. Cette période, qui commence seulement à être documentée suite à l’ouverture partielle des archives, est aujourd’hui désignée comme la Grande Terreur.

De 2008 à 2011, Tomasz Kizny mène une véritable enquête sur cette vague de violence de l’État soviétique contre ses propres citoyens. En Russie, en Ukraine et en Biélorussie, en collaboration avec l’Association Memorial, il réalise un travail photographique qui documente le crime et présente une topographie de la Terreur : lieux d’exécutions et de fosses communes, photographies des proches des disparus, objets retrouvés lors des fouilles…

Le cœur du livre consiste en une série de bouleversants portraits de condamnés, pris dans les geôles du NKVD après leur arrestation et quelques jours avant leur exécution. Il s’agit d’une puissante accusation documentaire du totalitarisme soviétique, qui vient donner un visage aux victimes de Staline.

À propos de l’auteur

Tomasz Kizny est photographe et journaliste. Après l’instauration de l’état de guerre en Pologne en 1982, il fonde l’Agence photographique clandestine Dementi, qui a déjoué la censure communiste jusqu’en 1989.

Il est l’auteur d’un projet photographique mené en Russie dans les années 1990, qui a donné lieu à la publication de l’important ouvrage Goulag (2003), paru en six langues.


3. L’URSS – De la révolution à la mort de Staline : 1917-1953 (Hélène Carrère d’Encausse)

L'URSS - De la révolution à la mort de Staline : 1917-1953 (Hélène Carrère d'Encausse)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

L’histoire de l’URSS est aujourd’hui achevée, mais elle fascine toujours par sa démesure. Du volontarisme de Lénine décidant la révolution prolétarienne dans une nation paysanne à la mégalomanie de Staline, des millions de ” Soviétiques ” ont dû subir la loi d’airain dictée par le mythe de ” l’avenir radieux “.

Une synthèse classique sur l’histoire de l’URSS par l’une de ses meilleures spécialistes.

À propos de l’auteur

Hélène Carrère d’Encausse est secrétaire perpétuel de l’Académie française. Elle a publié de nombreux ouvrages, dont L’Empire éclaté (Flammarion, 1978), La Russie inachevée (Fayard, 2000) et Six années qui ont changé le monde : 1985-1991, la chute de l’Empire soviétique (Fayard, 2015).


4. Le KGB contre l’Ouest : 1917-1991 (Christopher Andrew, Vassili Mitrokhine)

Le KGB contre l'Ouest : 1917-1991 (Christopher Andrew, Vassili Mitrokhine)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

De 1917 à 1991, un certain nombre de transfuges et de dissidents ont périodiquement révélé au monde libre la puissance et l’agressivité d’un organe d’Etat tentaculaire chargé non seulement de la sécurité et de l’espionnage mais aussi et surtout du contrôle social et de la répression politique.

Mais jamais personne avant Vassili Mitrokhine, colonel du KGB, n’avait livré sur la police secrète soviétique une telle masse d’archives ultra-confidentielles, opiniâtrement recopiées ou résumées pendant près de vingt ans puis sorties clandestinement de Russie.

Testée à la lumière de ce que l’on savait auparavant et soumise à une rigoureuse critique historique, leur authenticité ne fait pas de doute : les agents que ces notes ont permis de démasquer dans plusieurs pays européens n’ont-ils pas presque tous reconnu les faits ?

Par l’ampleur, la précision et la véracité des révélations et des confirmations quelles apportent, ces milliers et ces milliers de pages bourrées d’informations constituent le plus formidable dossier jamais obtenu par l’Ouest sur les entreprises menées par le KGB à l’intérieur de l’URSS et surtout à l’extérieur, chez l’ennemi, et elles imposent de remettre en cause d’innombrables idées reçues sur un passé proche ou déjà lointain.

Assassinats, agressions en tous genres, infiltrations, sabotages, campagnes d’intoxication, pillage scientifique et technologique, chantage, achat des consciences, tout fut bon contre l’Ouest et contre ceux que la paranoïa tchékiste tenait pour ses alliés.

Cet activisme permanent et cette débauche de moyens – qui nécessitaient une bureaucratie hypertrophiée – ne parvinrent certes pas à sauver un système à bout de souffle, mais ils lui ont assuré un long sursis.

En cela aussi le livre de Vassili Mitrokhine et de Christopher Andrew, professeur à l’université de Cambridge et historien mondialement reconnu de la guerre de l’ombre, renouvelle en profondeur notre connaissance de l’histoire du XXe siècle.

À propos de l’auteur

Christopher Andrew est professeur émérite d’histoire moderne et contemporaine à l’Université de Cambridge et s’intéresse particulièrement aux relations internationales et en particulier à l’histoire des services de renseignement.

Vassili Nikititch Mitrokhine, né le 3 mars 1922 et mort le 23 janvier 2004, est un ancien agent du KGB, devenu citoyen britannique après sa défection en 1992.


5. Histoire de l’URSS (Sabine Dullin)

Histoire de l'URSS (Sabine Dullin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Comment l’Union des républiques socialistes soviétiques est-elle née ? Comment comprendre qu’un État qui se proclamait le défenseur des classes opprimées ait pu mener une véritable guerre contre son peuple ? Quel était le degré d’interventionnisme d’un dirigeant comme Staline ? Quels rapports les Soviétiques ont-ils entretenu avec le pouvoir ?

Quels sont les liens entre la construction du totalitarisme à l’intérieur et la construction d’une puissance à l’extérieur ? Quelle a été la part soviétique dans le déclenchement et l’entretien de la guerre froide ? Quelles sont les origines de la perestroïka ? Comment l’URSS s’est-elle désintégrée ?

Une remarquable synthèse historique qui éclaire d’un jour nouveau les complexités du temps présent.

À propos de l’auteur

Sabine Dullin, ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée d’histoire, docteur en histoire, est maître de conférences à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et chercheur associé au Centre russe de l’EHESS. Elle est spécialiste de l’histoire de l’Union soviétique et des relations internationales.

error: Contenu protégé