Les 5 meilleurs livres de mythologie égyptienne

Les 5 meilleurs livres de mythologie égyptienne

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres de mythologie égyptienne.


1. L’Egypte ancienne et ses dieux – Dictionnaire illustré (Jean-Pierre Corteggiani, Laïla Ménassa)

L'Egypte ancienne et ses dieux - Dictionnaire illustré (Jean-Pierre Corteggiani, Laïla Ménassa)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

En écrivant que les Égyptiens étaient ” les plus religieux des hommes “, Hérodote a dit à sa manière que la religion était la composante essentielle de la civilisation pharaonique.

Royaux ou privés, les monuments – souvent imposants – que celle-ci nous a laissés sont là pour témoigner de cette évidence : les parois des temples et des tombeaux sont couvertes d’innombrables scènes rituelles qui semblent multiplier à l’infini de non moins innombrables figures de divinités.

Celles-ci ont souvent évolué avec le temps : des grands dieux cosmiques aux ” génies ” émissaires, des divinités de stature nationale aux obscurs ” démons ” de la religion funéraire, des dieux adorés localement aux divinités venues de l’étranger, les dieux qui peuplent le panthéon égyptien ne se comptent pas : il est illusoire de vouloir en dresser un catalogue exhaustif, mais tenter de mieux les connaître est une façon d’approcher la civilisation à laquelle ils doivent d’exister.

Le présent ouvrage, qui se veut une introduction à leur monde, présente près de trois cent quarante divinités, très connues ou à peine attestées, et consacre pas loin d’une centaine de notices à leurs attributs les plus importants, aux animaux à travers lesquels elles se manifestent, aux plantes qui leur sont attachées, aux principales offrandes qui leur sont faites ainsi qu’aux grands textes religieux des différentes époques.

En citant largement les grands corpus funéraires que sont les Textes des Pyramides, les Textes des Sarcophages et le Livre des Morts, et en faisant appel aux scènes gravées sur les parois des temples gréco-romains – essentiellement Edfou, Dendara, Philae et Kôm Ombo – aussi bien qu’aux inscriptions qui les accompagnent, Jean-Pierre Corteggiani parvient à cerner la nature et la personnalité de chaque dieu en proposant parfois de nouvelles interprétations.

Une riche et précieuse iconographie accompagne nombre d’entrées, donnant ainsi à voir les formes, parfois déconcertantes, que peuvent prendre ces êtres divins.

À propos de l’auteur

Egyptologue chevronné, Jean-Pierre Corteggiani est l’auteur de travaux savants, mais aussi d’ouvrages destinés à un large public – il a notamment participé au monumental ouvrage paru chez Citadelles et Mazenod sur Le Caire, et a dernièrement publié Les Grandes Pyramides (Gallimard, 2006).


2. Le grand Atlas de la mythologie gréco-romaine et égyptienne (Collectif)

Le grand Atlas de la mythologie gréco-romaine et égyptienne (Collectif)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Universelle et millénaire, la mythologie a toujours fasciné les hommes. Les mythologies gréco-romaines et égyptiennes sont ici présentées de façon accessible et passionnante.

La foudre est-elle l’attribut du seul Zeus, dieu grec du Ciel et maître de l’Olympe, qui en use pour anéantir ses adversaires ? Isis, Aphrodite et Vénus ne présentent-elles pas, trois visages d’une même divinité, celle de la Féminité et de l’Amour, adorée sur toutes les rives de la Méditerranée ?

D’Osiris à Hadès et Pluton – tous trois ténébreux maîtres du royaume des morts -, à l’odyssée d’Ulysse… les divinités de ces panthéons et les principaux mythes fondateurs sont ici présentés en des récits merveilleux et captivants.

Plongez dans ces vies fantastiques.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


3. Livre des morts des anciens Égyptiens (Grégoire Kolpaktchy)

Livre des morts des anciens Égyptiens (Grégoire Kolpaktchy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Dans le Livre des Morts des anciens Égyptiens, l’égyptologue et savant Grégoire Kolpaktchy nous tait découvrir un texte vieux de plus de 4000 ans, que l’on peut considérer comme la ” bible de l’ancienne Egypte “.

Rédigé en des temps immémoriaux, ce livre servait à guider le défunt dans l’au-delà. Pour les initiés de l’Egypte ancienne, détenteurs d’une science initiatique et magique, la mort physique n’était que le début d’une série de métamorphoses de la conscience.

Incantatoire, allégorique et magnifique. le Livre des Morts des anciens Égyptiens nous initie aux mystères de la vie et de la mort et nous fait pénétrer dans l’univers fascinant de la civilisation égyptienne.

À propos de l’auteur

Docteur en philosophie, ancien élève de l’Ecole pratique des hautes études (section Égyptologie) à la Sorbonne, diplômé de l’Ecole nationale des langues orientales, Grégoire Kolpaktchy a remarquablement traduit et commenté le Livre des Morts des anciens Égyptiens à partir du texte hiéroglyphique. Cette version du Livre des Morts est considérée comme la meilleure à ce jour.


4. Dictionnaire de mythologie et de symbolique égyptienne (Robert-Jacques Thibaud)

Dictionnaire de mythologie et de symbolique égyptienne (Robert-Jacques Thibaud)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Parce que le chemin était suivi volontairement et ne concernait que l’individu, la religion égyptienne n’eut jamais l’esprit missionnaire. Elle était tolérante avec le monde et bienveillante avec ses enfants.

L’Egypte ne voulut jamais chercher ailleurs que dans ses temples sa conscience du monde. Elle ne souhaita jamais l’imposer aux autres, c’est pourquoi elle ne reçut qu’avec réticence quelques étudiants grecs à qui elle reprochait leur ignorance et leurs bavardages. Ils avaient pour nom Homère, Solon, Pythagore, Démocrite, Eudoxe, Hérodote, Jamblique, Platon, Plutarque et Thalès.

Cependant, par un paradoxe dont l’histoire a le secret, ce sont les Grecs qui chantèrent partout le nom de l’Egypte et répandirent dans toute l’Europe le culte d’Isis et d’Osiris. Ce sont eux qui révélèrent quelques aspects de la sagesse des anciens prêtres.

Respectueux, ils turent ce qu’ils avaient acquis de la Connaissance cachée dans les sanctuaires. Habiles dans l’art de la parole, ils laissèrent le Voile d’Isis recouvrir les secrets initiatiques dont ils devinrent les héritiers.

Dans notre nouveau millénaire, Connaissance et Lumière sont recouvertes de ténèbres, mythes et divinités ont disparu à nos regards. Nul Homère ne chante l’apparition des dieux, nul pharaon n’accueille plus le Soleil.

Pourtant, c’est vers l’Egypte que les yeux se tournent lorsque la nuit gagne les consciences. C’est toujours dans ce miroir du ciel que brillent les Lumières célestes. Il suffit de regarder et d’ouvrir sa conscience car, comme l’affirmait Guillaume Apollinaire, ” il est grand temps de rallumer les étoiles “.

À propos de l’auteur

Robert-Jacques Thibaud, décédé en lévrier 2002, est l’auteur d’une série de dictionnaires et d’études concernant les significations des mythes des différentes cultures du bassin méditerranéen et de l’Europe occidentale. Durant les dernières années de sa vie, il fut chargé de cours à l’université de Nantes.


5. Mythes égyptiens (George Hart)

Mythes égyptiens (George Hart)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Depuis des millénaires, temples et tombeaux, papyrus et inscriptions dans la vallée du Nil attestent la richesse de la mythologie égyptienne. Transmises par les scribes, les prêtres et les conteurs, sont venues jusqu’à nous ces légendes qui parlaient des origines de l’homme, de la persistance de la vie après la mort.

Ce livre relate les mythes où s’inscrivent des épisodes du destin des dieux – le meurtre d’Osiris et la vengeance d’Horus, Isis et les sept scorpions, Sekhmet et le massacre virtuel de l’humanité. Il donne aussi leur place aux récits fantastiques, tels ceux du ” Marin naufragé ” et de ” l’Île enchantée “.

Reflet du profane comme du sacré, quête du savoir ultime, plongée dans l’imaginaire, les mythes et légendes de l’Égypte ancienne fondent les conceptions de la société qui les a engendrés.

À propos de l’auteur

Spécialiste des hiéroglyphes, George Hart a été professeur à l’école du British Museum et à l’université de Londres. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Égypte ancienne.

 
error: Contenu protégé