Les 5 meilleurs livres sur la prison

Les 5 meilleurs livres sur la prison

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur la prison.


1. Surveiller et punir – Naissance de la prison (Michel Foucault)

Surveiller et punir - Naissance de la prison (Michel Foucault)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Peut-être avons-nous honte aujourd’hui de nos prisons. Le XIXᵉ siècle, lui, était fier des forteresses qu’il construisait aux limites et parfois au cœur des villes. Elles figuraient toute une entreprise d’orthopédie sociale. Ceux qui volent, on les emprisonne ; ceux qui violent, on les emprisonne ; ceux qui tuent, également.

D’où vient cette étrange pratique et le curieux projet d’enfermer pour redresser ? Un vieil héritage des cachots du Moyen Âge ? Plutôt une technologie nouvelle : la mise au point, du XVIᵉ au XIXᵉ siècle, de tout un ensemble de procédures pour quadriller, contrôler, mesurer, dresser les individus, les rendre à la fois «dociles et utiles».

Surveillance, exercices, manœuvres, notations, rangs et places, classements, examens, enregistrements, toute une manière d’assujettir les corps, de maîtriser les multiplicités humaines et de manipuler leurs forces s’est développée au cours des siècles classiques, dans les hôpitaux, à l’armée, dans les écoles, les collèges ou les ateliers : la discipline.

Penser les relations de pouvoir aujourd’hui ne peut se faire sans prendre en compte l’ouvrage de Michel Foucault (1926-1984), devenu aussi indispensable à notre époque que le Léviathan de Hobbes le fut à l’époque moderne.

À propos de l’auteur

Paul-Michel Foucault est un philosophe français né le 15 octobre 1926 à Poitiers et mort le 25 juin 1984 à Paris.


2. Prisons de France (Farhad Khosrokhavar)

Prisons de France (Farhad Khosrokhavar)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Violence, radicalisation, déshumanisation… Qu’est-ce que la prison dit de notre société ?

Cette enquête exceptionnelle menée dans quatre grandes prisons françaises – Fleury-Mérogis, Fresnes, Lille-Sequedin et Saint-Maur – dresse un état des lieux inédit et alarmant du milieu carcéral de notre pays.

De la fouille à la promenade, du mitard à la salle de sport, le quotidien pénitentiaire est raconté par ceux qui le vivent. Petits délinquants, dangereux criminels, voyous radicalisés,  » fous « , surveillants, médecins, directeurs d’établissements : à tous, l’auteur donne pour la première fois la parole.

Aux problèmes récurrents de surpopulation, violence, trafics en tout genre et conditions de vie dégradantes, est venu s’ajouter celui de la radicalisation. Le sociologue montre comment la prison constitue un terreau fertile pour les apprentis djihadistes et un vivier de recrutement pour les plus radicalisés.

Analysant avec finesse et rigueur cet univers habituellement inaccessible, il livre une réflexion plus que jamais nécessaire sur l’enfermement et ses conséquences psychiques et sociales.

À propos de l’auteur

Farhad Khosrokhavar, sociologue franco-iranien, est directeur du Centre d’analyse et d’intervention sociologiques et directeur d’études à l’EHESS.

Spécialiste de la question de l’islam en prison et des processus de radicalisation, il a notamment publié Avoir vingt ans au pays des ayatollahs (coll.  » Le monde comme il va « , Robert Laffont, 2009) et Radicalisation (coll.  » Interventions « , Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris, 2014).


3. Le taulier – Confessions d’un directeur de prison (Olivier Maurel)

Le taulier - Confessions d'un directeur de prison (Olivier Maurel)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis vingt et un ans, Olivier Maurel vit en prison. Pas derrière les barreaux, mais devant : c’est le patron. Des maisons d’arrêt surpeuplées aux centrales de haute sécurité, il a tout vu et aujourd’hui, il raconte la vérité crue de son métier, les rapports humains d’une intensité extrême qui font son quotidien, la violence, la misère, la folie.

Avec une plume qui rappelle Michel Audiard et les meilleurs polars, ce « taulier » livre des récits d’une puissance inattendue : la prise d’otage dont il a été victime, les mutineries qu’il a dû gérer, les mutilations que s’infligent les détenus, la tragédie des suicides – qu’il s’agisse de gardiens ou de détenus. Il aborde avec honnêteté tous les sujets sensibles : l’état des centrales et des maisons d’arrêt, l’islamisme, la drogue, la sexualité.

Ce témoignage bouleverse la vision communément admise de la prison, et surtout des hommes qui y travaillent. Olivier Maurel montre combien la mission qui lui a été confiée est paradoxale : d’une part, surveiller des individus condamnés par la justice et placés hors du corps social : d’autre part, tout faire pour qu’ils puissent se réinsérer à leur sortie – c’est-à-dire réussir là où la famille, les services sociaux et l’école ont échoué…

C’est un homme passionné par son métier qui se dévoile. Un homme qui défend jour après jour les valeurs de la République là où elles sont le plus souvent mises à mal.

À propos de l’auteur

Agé de 45 ans, Olivier Maurel dirige aujourd’hui une centrale de la région parisienne.


4. Médecin chef à la prison de la santé (Véronique Vasseur)

Médecin chef à la prison de la santé (Véronique Vasseur)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

A sa parution au début de l’année 2000, ce livre a été un coup de tonnerre, suscitant réactions et polémiques, dans l’administration pénitentiaire, le monde politique, les médias, l’opinion.

Médecin de garde durant huit ans, puis médecin-chef dans cette prison située au cœur de Paris, Véronique Vasseur témoignait d’un quotidien hallucinant, parfois insoutenable : conditions sanitaires et médicales scandaleuses, mais aussi trafics, prostitution, tracasseries, délations, suicides, dans un entassement humain où le sans-papiers côtoie le VIP, où le petit délinquant vit avec le terroriste.

Privés de liberté, les condamnés doivent-ils pour autant être soumis à des conditions de vie dégradantes, voire inhumaines ? C’est la question que ce témoignage, où le vécu et la réflexion se livrent sans fard et sans préjugé, posait – et pose encore – à une démocratie qui se voudrait moderne et respectueuse des droits de l’homme.

À propos de l’auteur

Véronique Vasseur, née le 8 avril 1951 à Paris, est un médecin hospitalier à l’Assistance publique – hôpitaux de Paris et une femme politique française, membre de l’Observatoire international des prisons.


5. Dans la peau d’un maton (Arthur Frayer)

Dans la peau d'un maton (Arthur Frayer)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Que savons nous vraiment de la prison ? Uniquement ce que veulent bien nous en dire des détenus ou des membres de l’administration pénitentiaire. Arthur Frayer a voulu aller plus loin.

Décidé à voir par lui-même ce qui se passe dans ce monde clos, ce jeune journaliste a mené l’enquête de l’intérieur : il a passé le concours de gardien de prison et est devenu, l’espace de quelques mois, un « maton ». Comme Florence Aubenas dans Le Quai de Ouistreham, il s’est « infiltré » pour rendre compte d’un monde toujours méconnu.

En stage à Fleury-Mérogis, puis en poste à Orléans, il raconte ses mois passés en détention. Il s’attendait à être confronté à la violence, à l’injustice, mais pas, comme l’avait pourtant prévenu un de ses instructeurs, à « se prendre de la misère plein la gueule ».

On découvre avec lui, en partageant son inquiétude, son étonnement et souvent sa colère, la réalité des maisons d’arrêt surpeuplées, les humiliations quotidiennes – pour les détenus comme pour les matons –, le désespoir et la folie, la roublardise de tous, le poids de l’enfermement.

Au fil des jours, toutes les certitudes du journaliste vacillent : comment rester juste, comment œuvrer à la réinsertion quand on doit exercer un métier épuisant dans des conditions si difficiles ? Finalement, quand Arthur Frayer décide de jeter le gant, on mesure combien il est difficile de ne pas vaciller soi-même dans un tel milieu.

Cette expérience hors du commun donne aujourd’hui un récit bouleversant et d’une force rare.

À propos de l’auteur

Diplômé de sciences politiques, Arthur Frayer est journaliste.

error: Contenu protégé