Les 5 meilleurs livres sur le milieu parisien

Les 5 meilleurs livres sur le milieu parisien

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur le milieu parisien.


1. Les derniers seigneurs de Paris – Quand la P.J. traque le clan Hornec (Frédéric Ploquin, Michel Mary)

Les derniers seigneurs de Paris - Quand la P.J. traque le clan Hornec (Frédéric Ploquin, Michel Mary)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Tout a commencé en 1994 par le meurtre de Claude Genova, considéré à l’époque comme le parrain du milieu parisien. La brigade criminelle se focalise alors sur des Manouches soupçonnés de vouloir régner sur la capitale : les Hornec, trois frères redoutés et insaisissables.

C’est un jeu de piste hors norme que ce livre retrace pas à pas, et l’occasion pour les auteurs, informés aux meilleures sources, de raconter une traque de plus de vingt-cinq ans qui a tourmenté une partie des effectifs du 36, quai des Orfèvres et plus d’une dizaine de juges d’instruction.

Les Derniers Seigneurs de Paris invite le lecteur dans le secret d’une enquête aussi complexe que tumultueuse. Les policiers parviendront-ils à faire trébucher le trio qui a réussi à régner sur la nuit parisienne en lieu et place du milieu corse, avec l’appui de quelques fleurons du milieu maghrébin ?

À propos de l’auteur

Frédéric Ploquin est grand reporter à Marianne. Il est l’auteur avec Jacques Derogy de Ils ont tué Ben Barka mais aussi d’Une affaire sous François Mitterrand (2001), de Trafic de drogue, trafic d’Etat, de Carnets intimes de la DST, (2002 et 2003, cosignés avec Eric Merlen), de La Colonie du Docteur Schaefer, cosigné avec Maria Poblete.

Voici le troisième tome de la série Parrains et Caïds, inauguré en 2005 avec succès avec Parrains et Caïds, la France du grand banditisme dans l’oeil de la PJ puis Ils se sont fait la belle (2007).

Michel Mary est journaliste au Nouveau Détective. Spécialiste des faits divers, il arpente les tribunaux depuis trente ans et couvre de deux à trois procès d’assises par mois.


2. Antonio Ferrara – Le roi de la belle (Brendan Kemmet, Matthieu Suc)

Antonio Ferrara - Le roi de la belle (Brendan Kemmet, Matthieu Suc)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Le 12 mars 2003, Antonio Ferrara signe la plus extraordinaire des évasions. Un commando vient l’extraire de prison au bazooka et à la kalachnikov. Le petit délinquant de cité s’est mué en truand médiatique. Un nouveau Mesrine.

Depuis la parution de la première édition de ce livre, de nouveaux documents, des témoignages inédits, sont venus enrichir la saga du gangster. Antonio Ferrara, le roi de la belle apporte des révélations sur les meurtres de  » Francis le Belge « , la fin du gang corse de la  » Brise de mer  » et sur ceux qui ont voulu abattre son ancien conseil, Karim Achoui, l’avocat du milieu.

À propos de l’auteur

Brendan Kemmet, journaliste au Parisien puis à France-Soir, est aujourd’hui indépendant.

Journaliste au Parisien puis à France-Soir, Matthieu Suc est aujourd’hui indépendant.


3. Jacques Mesrine – L’histoire vraie de l’ennemi public numéro un (Michel Laentz)

Jacques Mesrine - L'histoire vraie de l'ennemi public numéro un (Michel Laentz)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Le 2 novembre 1979, Porte de Clignancourt à Paris. Jacques Mesrine, sanglé à son véhicule, est abattu froidement et sans sommation par les forces de l’ordre en embuscade. La Police met ainsi fin brutalement à plus de dix années de cavale de celui qui était surnommé « L’ennemi public numéro un ».

Pourtant, plus de 30 ans après sa mort, sa personnalité fascine toujours jeunes et moins jeunes. Adulé, craint, parfois jalousé mais toujours respecté par ses pairs pour son ingéniosité, Jacques Mesrine n’a jamais laissé indifférent.

Mais qui se cache derrière ce personnage complexe et parfois attachant, longtemps considéré par la population comme « le Robin des bois des temps modernes » ? Comment un homme sans histoire, issu de bonne famille, a-t-il pu ébranler et ridiculiser à ce point la République française ?

Michel Laentz, journaliste qui a connu Jacques Mesrine durant sa jeunesse, retrace à travers ce livre son parcours hors norme, grâce aux nombreux témoignages récoltés durant des années auprès de ses complices, ses proches, et ses victimes.

Au gré des anecdotes et révélations inédites, nous comprenons à travers ce récit passionnant pourquoi Jacques Mesrine en était arrivé à un point de non-retour avec l’État français, celui de la « mort à bout portant »

À propos de l’auteur

Il se présente comme « le scribe des temps modernes ». Michel Laentz, ancien journaliste d’investigation pour le magazine Détective, a suivi et raconté de nombreux faits-divers, notamment ceux de Jacques Mesrine. Aujourd’hui écrivain engagé, il est déjà auteur de plusieurs romans qui abordent sans détours les thèmes brûlants de notre société.


4. Banlieue sud – Ma vie de gangster (Michel Lepage, Frédéric Ploquin)

Banlieue sud - Ma vie de gangster (Michel Lepage, Frédéric Ploquin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Pour le Quai des Orfèvres, Michel Lepage était le « caïd » de la banlieue sud. Premier braquage à 14 ans, enfance mouvementée entre Ivry, Vitry et Villejuif, évasion d’un fourgon cellulaire en plein Paris, fuite en hélicoptère, cavale en Espagne : il évoque dans ces pages une vie passée l’arme au poing.

« Le gros « , pour les intimes, raconte l’histoire d’une bande qui a donné du fil à retordre au commissaire Broussard. Celle qu’il formait avec « le grand », « Piaf », « la galoche », « Mimi » et quelques autres, tous des figures du grand banditisme des années 1970.

Sa carrière et la prison derrière lui, il dévoile, avec sincérité et sans jamais faire l’apologie du crime, les vraies « règles » des hors-la-loi.

À propos de l’auteur

Michel Lepage, dit le Gros, est une des figures du grand banditisme, de la Banlieue sud (BS).

Frédéric Ploquin, né en 1959, est grand reporter à Marianne et spécialiste reconnu des questions de police, de banditisme, de terrorisme et de renseignement. Il est notamment l’auteur de Les Gangsters et la République (Fayard, 2016).


5. Mesrine, mon associé (Michel Ardouin, Jérôme Pierrat)

Mesrine, mon associé (Michel Ardouin, Jérôme Pierrat)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Loin du mythe et de la légende, Michel Ardouin, dit Porte-avions, figure du grand banditisme, nous dévoile le vrai visage de Jacques Mesrine. Alors en cavale, Ardouin l’homme du Milieu et Mesrine le hors-la-loi médiatique ont lié leur destin pour financer leur vie clandestine.

 » Portav  » raconte son quotidien avec l’ennemi public numéro un : de leur rencontre au Canada à leur procès, en passant par leurs quatre-vingt braquages, l’évasion de Mesrine du palais de justice de Compiègne avec sa complicité, et leur incarcération en haute sécurité.

À propos de l’auteur

Michel Ardouin, dit Porte-Avions, grand nom du Milieu, a raconté sa destinée criminelle dans Une Vie de Voyou (2002, Fayard) en collaboration avec Jérôme Pierrat. Ce dernier, journaliste, est notamment l’auteur d’Une Histoire du Milieu (2003 Denoël), Mafias Gangs et Cartels (2008 Denoél). Il dirige la collection  » les Mat-Sperone  » aux éditions Toucan Noir.

 
error: Contenu protégé