Les 5 meilleurs livres sur Jeanne d’Arc

Les 5 meilleurs livres sur Jeanne d’Arc

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur Jeanne d’Arc.


1. Jeanne d’Arc (Régine Pernoud, Marie-Véronique Clin)

Jeanne d'Arc (Régine Pernoud, Marie-Véronique Clin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Une intervention foudroyante sur le cours de la guerre de Cent Ans, l’un des procès politiques les plus truqués de l’Histoire, le tout en deux années à peine. On l’a dit et répété mais il faut y insister, le passé ne nous offre aucun exemple de destinée plus extraordinaire que celle de cette « Pucelle » de dix-neuf ans.

Que l’on voie en elle une envoyée de Dieu ou une héroïne surgie du peuple pour le libérer, elle n’a laissé personne indifférent : pas plus Voltaire que Schiller, Anatole France et Renan que Péguy et Claudel, les chartistes que les historiens du dimanche, les savants japonais que les universitaires soviétiques.

A moins – hypothèse fort improbable – de trouver de nouveaux documents, nous devrons à jamais nous résigner à ne connaître d’un secret emporté avec les cendres du bûcher de Rouen que ce que Jeanne elle-même a répondu lors de son procès. Et elle continuera longtemps encore à faire rêver…

En revanche, les dernières décennies ont permis de faire de grands progrès dans la connaissance de la guerre et des mentalités au XVe siècle, etc., mais aussi sur le procès lui-même, sur la détention qui l’a précédé et sur plusieurs protagonistes du drame.

Il était donc nécessaire qu’enfin Régine Pernoud reprenne l’ensemble de ces travaux épars ainsi que ses propres recherches pour écrire, avec l’aide de Marie-Véronique Clin, le grand livre que l’on attendait sur Jeanne d’Arc. Biographie et instrument de travail, récit et dossier exhaustif, il fera date pour de très longues années.

À propos de l’auteur

Médiéviste mondialement connue, Régine Pernoud est de ceux qui ont le plus agi pour réhabiliter le Moyen Age grâce à ses biographies et à ses grandes synthèses. Elle a également fait très fortement avancer les études johanniques en fondant en 1974 le très actif Centre Jeanne d’Arc d’Orléans et en le dirigeant jusqu’en 1985.

Marie-Véronique Clin a édité le Livre de comptes de l’hôtel de Warwick (le geôlier de la Pucelle à Rouen) et soutenu une thèse de doctorat sur les sources de l’histoire de Jeanne d’Arc.


2. Le roman de Jeanne d’Arc (Philippe de Villiers)

Le roman de Jeanne d'Arc (Philippe de Villiers)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Jeanne d’Arc fut et demeure le plus pur chef-d’œuvre que le génie allégorique ait jamais déposé en notre littérature. Là où se côtoient dans leur impossible et monstrueux dialogue, l’infinie lâcheté et l’absolue candeur d’un ange qui parlait avec les anges. Mais peut-être y a-t-il un danger à la regarder depuis trop longtemps comme une sainte de vitrail, si haute, si parfaite et si lointaine ?

J’ai voulu un instant déposer le vitrail pour lui rendre un peu de son humanité, de ses fragilités, de ses vraisemblances…»

À propos de l’auteur

Philippe de Villiers est l auteur de nombreux ouvrages à caractère politique dont Les turqueries du Grand Mamamouchi (2005), Les Mosquées de Roissy (2006) ou Une France qui gagne (2007). Depuis quelques années, il s est lancé avec succès dans la rédaction de biographies romancées comme Le roman de Charette et Le roman de Saint Louis.


3. Jeanne d’Arc (Max Gallo)

Jeanne d'Arc (Max Gallo)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Souvenons-nous toujours, Français, que la patrie chez nous est née du cœur d’une femme, de sa tendresse et de ses larmes, du sang qu’elle a donné pour nous. » Jules Michelet.

La guerre de Cent Ans fait rage. Le royaume coupé en deux, promis à l’Angleterre, se déchire. Au cœur de cette France meurtrie, une voix émerge, celle de Jeanne. Jeune fille pieuse, elle entend les saintes l’appeler à être cette Pucelle dont les prophéties font état, celle qui mènera le dauphin Charles au couronnement. Jeanne sacrifie tout à sa foi et entraîne derrière elle quelques paysans, des seigneurs, puis une armée et enfin le « gentil Dauphin » lui-même.

Pour nous conter l’incroyable épopée de cette jeune fille de France, Max Gallo prête sa plume à l’un des compagnons de route de Jeanne. Tour à tour attendri, sceptique, médusé, cet écuyer assiste à la mue d’une « vachère » en prophétesse aux convictions inébranlables. C’est sous son regard que Jeanne, guidée par sa seule foi, convainc les puissants et conduit le
dauphin Charles au sacre. C’est auprès d’elle que nous croupissons en prison, c’est sous nos yeux qu’elle est brûlée vive.

Dans ce récit exceptionnel, le jeune écuyer saisit le miracle de Jeanne, la pucelle qui a incarné l’espérance, celle qui, au cœur de la guerre de Cent Ans, a redonné foi au roi et à son peuple.

À propos de l’auteur

Max Gallo, né le 7 janvier 1932 à Nice et mort le 18 juillet 2017 à Vaison-la-Romaine, est un écrivain, historien et homme politique français. Originellement chercheur en histoire, il se tourne ensuite vers la littérature avec ses « romans-histoire » qui constituent l’essentiel de son œuvre.


4. Les Procès de Jeanne d’Arc (Georges Duby, Andrée Duby)

Les Procès de Jeanne d'Arc (Georges Duby, Andrée Duby)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

De la condamnation de 1431 à la réhabilitation de 1456, les deux procès de Jeanne d’Arc racontent l’histoire sous la légende. Ils disent les exigences et la prudence des rois, le lourd juridisme des clercs retranchés derrière les règles de la procédure, l’inquiétude d’une Église de l’ordre face aux élans, aux espoirs et aux révoltes de la religiosité populaire.

En composant un dossier qui sera classique, Georges et Andrée Duby montrent comment, autour de la voix de Jeanne, raisons et silences dessinent le champ de forces d’un siècle : voici l’envers de notre plus grand mythe national.

À propos de l’auteur

Georges Duby (Paris, 1919 – Aix-en-Provence, 1996), professeur au Collège de France, membre de l’Académie française, fut de ceux à qui le renouvellement des études médiévales doit le plus.

S’intéressant tour à tour aux réalités économiques, aux structures sociales et aux systèmes de représentations, il fut notamment l’auteur de Guerriers et paysans, Les trois ordres ou L’imaginaire du féodalisme, Le chevalier, la femme et le prêtre, Guillaume le Maréchal, Le temps des cathédrales, Saint Bernard – L’art cistercien, Dames du XIIᵉ siècle.


5. Jeanne d’Arc (Colette Beaune)

Jeanne d'Arc (Colette Beaune)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La biographie de Jeanne d’Arc par la spécialiste incontestée.

Jeanne d’Arc n’est pas très grande, ni très jolie, elle a des cheveux bruns, l’air solide, une tache rouge derrière l’oreille droite. D’un caractère trempé, elle se met parfois en colère et pleure quand elle veut. Jeanne se proclame chef de guerre pour bouter les Anglais hors de France. Elle rêve d’une nouvelle croisade afin de reconquérir Jérusalem et créer un monde nouveau. Ses voix, que le procès identifiera à celles de sainte Catherine, sainte Marguerite et saint Michel, la guident dans sa mission.

Ainsi peut-on décrire la petite villageoise de Domrémy née vers 1412, étonnant mélange de culture chrétienne et de rites populaires. Son destin a croisé celui du royaume plongé dans l’interminable guerre de Cent Ans. Le roi Charles VII lui-même la reconnaît comme une prophétesse qui incarne en 1429 toutes les attentes des Français. Elle devient un mythe vivant.

Et pourtant, Jeanne passera son temps à brouiller les limites sociales – paysanne, elle fait carrière à la cour -, sexuelles- vêtue en homme, elle fait la guerre-, ou religieuses -elle prêche et crée des objets sacrés. Ce charisme féminin est la source d’un pouvoir qui finira par gêner. L’incompréhension sera d’ailleurs l’un des ressorts de son procès qui la conduit pour sorcellerie au bûcher en 1431.

Dans cette biographie passionnante et originale, Colette Beaune, déjà remarquée pour sa « Naissance de la nation France », a fait un travail magnifique d’érudition en retraçant les mentalités d’une époque qu’on croit révolue. Sa parfaite connaissance du monde médiéval offre un tableau saisissant de la vie de Jeanne, loin de l’icône politique et patriotique habituelle.

À propos de l’auteur

Colette Beaune est historienne, professeur d’histoire médiévale à l’université de Nanterre. Elle a publié Naissance de la nation France (Gallimard), Journal d’un bourgeois de Paris et Education et Culturedu début du XIIe siècle au milieu du XVe siècle (Sedes, 1999).

error: Contenu protégé