Les 5 meilleurs livres sur la Corée du Sud

Les 5 meilleurs livres sur la Corée du Sud

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur la Corée du Sud.


1. Histoire de la Corée – Des origines à nos jours (Pascal Dayez-Burgeon)

Histoire de la Corée - Des origines à nos jours (Pascal Dayez-Burgeon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis juillet 1953, après trois années d’un conflit dévastateur et sanglant, il y a deux Corée.

Celle du Nord, où règne une dictature héréditaire et ubuesque qui condamne ses vingt-deux millions d’habitants à la misère et à l’isolement. Et celle du Sud, qui s’est hissée au 12e rang des économies les plus développées de la planète et constitue désormais un des pôles les plus actifs de la démocratie numérique et de la mondialisation culturelle.

Endoctrinement fanatique à Pyongyang, libéralisme triomphant à Séoul ; aujourd’hui, on ne parle plus de la Corée qu’au superlatif : modèle ou repoussoir, miracle ou tragédie.

Mais si la Corée d’aujourd’hui fait de plus en plus parler d’elle, celle d’hier, avant la guerre (1950-1953) et la colonisation japonaise (1910-1945), demeure largement méconnue. On ignore que la péninsule fut un creuset d’innovation scientifique et technique, un centre intellectuel et religieux, auquel on doit aussi bien la mystique bouddhiste que la pâte à papier, l’imprimerie sur caractères mobiles ou la céramique céladon.

Régulièrement ravagée par les invasions et par les guerres, constamment menacée par ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon, qui ont cherché à l’asservir ou à la coloniser, la Corée a su s’adapter pour préserver son identité culturelle et imposer son autonomie politique.

Du premier royaume de Joseon fondé, selon la légende, en 2333 avant Jésus-Christ aux deux États qui se partagent aujourd’hui la péninsule, en passant par l’âge d’or du roi Sejong (XVe siècle) et l’invention de l’alphabet coréen, toujours en usage, l’histoire de la Corée est une épopée, qu’il reste à découvrir. elle en vaut la peine.

À propos de l’auteur

Pascal Dayez-Burgeon est un familier de la Corée puisqu’il y a été diplomate de 2001 à 2006. Il est actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences de la communication du CNRS.


2. La Corée du Sud (Frédéric Max)

La Corée du Sud (Frédéric Max)

Disponible sur Amazon

Alors qu’on ne manque pas de livres sur la Chine et le Japon, on ne disposait encore d’aucune étude précise et complète sur la Corée du Sud. Ce pays attachant et si peu connu en Europe est ici présenté sous tous ses aspects.

La partie géographique fait visiter les sites touristiques et les monuments, mais elle ne néglige pas la jeune industrie coréenne, prodigieusement développée au cours des vingt dernières années.

La partie historique couvre d’abord toute la péninsule jusqu’en 1950, puis s’étend sur le déroulement des événements dans le Sud, de la guerre de Corée à 1983. L’accent est mis sur les aspects originaux de la culture et des coutumes coréennes.

Au chapitre des religions, on découvre l’extraordinaire foisonnement des sectes (celle de Moon figure en bonne place). L’étude de la vie privée et publique montre la rigueur de la lutte pour l’existence au Pays du Matin Calme.

La conclusion fait le point sur la situation politique et sociale, l’équilibre des forces armées en présence dans l’affrontement Nord-Sud, les relations franco-coréennes et l’avenir de la progression économique de la République de Corée.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


3. Corée du sud – Économie sociale et société civile (Eric Bidet)

Corée du sud - Économie sociale et société civile (Eric Bidet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Corée du sud est devenue, en une trentaine d’années, une puissance économique de premier ordre. La société civile s’y est organisée, pesant de plus en plus sur les décisions politiques et économiques.

Quels sont sa place, son rôle et ses caractéristiques dans le contexte économique sud-coréen ravagé par la récente crise économique et financière qui a frappé le pays ? Combinant l’économie avec la sociologie, l’histoire et la politique l’auteur nous fait découvrir la vraie Corée.

À propos de l’auteur

Après avoir étudié l’économie sociale en France et en Europe pendant une dizaine d’années, Eric Bidet a consacré ses travaux récents à l’étude de l’économie sociale société civile en Asie orientale, plus particulièrement au Japon et en Corée, où il réside depuis cinq ans.

Outre de nombreux articles, il a publié deux ouvrages, L’économie sociale et La Corée, un pays, deux systèmes aux éditions du Monde.


4. La guerre de Corée (Ivan Cadeau)

La guerre de Corée (Ivan Cadeau)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Surnommé  » guerre oubliée « , le conflit qui éclate en Corée aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale reste largement méconnu, alors qu’il compte parmi les plus meurtriers du XXe siècle.

Pour la première fois, Ivan Cadeau raconte l’invasion de la Corée du Sud par sa voisine du Nord, ainsi que l’intervention de l’ONU sous l’égide de MacArthur, qui transforme cette guerre en conflit international. La première confrontation des deux blocs, Est et Ouest, commence alors.

Rigueur de l’analyse et témoignages directs éclairent cet affrontement qui, soixante ans plus tard, dure encore dans les faits. La première synthèse globale sur un conflit dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui.

À propos de l’auteur

Officier et docteur en histoire, Ivan Cadeau est rédacteur en chef de la Revue historique des armées et enseigne dans les écoles supérieures des cadres de l’armée de terre. Il est également l’auteur d’un livre sur Diên Biên Phu (2013).


5. Quelque chose de Corée du Sud (Elise Ducamp, Fanny Liger)

Quelque chose de Corée du Sud (Elise Ducamp, Fanny Liger)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« La Corée c’est un peu comme le Japon ou la Chine, non ? »

Voici la onzième puissance mondiale, son histoire millénaire, ses rites ancestraux, sa langue fascinante et son économie bouillante réduite en quelques mots à ce statut d’hybride sans originalité. N’en déplaise à certains, la Corée du Sud est un pays bien à part qui ne supportera pas les comparaisons très longtemps tant sa culture est unique et complexe.

Elise Ducamp a vécu à Séoul pendant plusieurs années. Dans ce livre, elle vous emmène à la rencontre de ce « royaume ermite », de ses habitants et de son quotidien. Qui était Tangun ? Que sont le han et le jeong ? Quelle logique suit l’architecture des palais coréens ? Y a-t-il des impairs à ne pas commettre à table ? Quels sont les principes du confucianisme ?

Ce guide culturel vous offre ainsi un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l’âme de la Corée du Sud. Ce n’est pas un guide sur la Corée du Sud en tant que zone géographique, c’est un livre sur l’identité coréenne, sur cette façon de vivre et de penser si différente, un guide personnel et engagé qui donne à voir le pays des Matins Frais au-delà des clichés et des stéréotypes.

Car comme le dit l’auteure de cet ouvrage « Chaque explication simpliste donnée à un phénomène coréen est une occasion manquée d’apprendre »… et c’est par là que cela commence !

À propos de l’auteur

Elise Ducamp est diplômée de littérature comparée, éditrice de métier, mais surtout passionnée par les cultures asiatiques.

Habituée du Japon, elle embarque pour la Corée du Sud en 2016, sans trop savoir ce qu’elle va y faire ou y découvrir. Elle arrive à Séoul par une matinée d’août très chaude et très humide et va rapidement comprendre pourquoi on parle de « choc culturel » et pas de « petite tape sur l’épaule ».

error: Contenu protégé