Les 5 meilleurs livres sur la bataille de Verdun

Les 5 meilleurs livres sur la bataille de Verdun

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur la bataille de Verdun.


1. Verdun : 21 février 1916 (Paul Jankowski)

Verdun : 21 février 1916 (Paul Jankowski)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Ce fut la bataille la plus longue de la Grande Guerre et l’une des plus meurtrières. A Verdun, à la faveur d’un déluge d’obus et de gaz, l’armée allemande investit le nord et l’est de la ville. Dix mois plus tard, le carnage durait toujours. Verdun sera célébré comme le symbole même de la ténacité de toute une nation.

Mais la place emblématique qu’elle occupera dans la mémoire nationale recouvre des interrogations et des incertitudes longtemps occultées. Pourquoi ce lieu d’une importance stratégique douteuse et cette bataille à l’issue moins décisive que d’autres ont-ils acquis un statut mémoriel sans pareil ? Comment Verdun a-t-elle “fait la France” ?

Pour répondre à des questions primordiales, Paul Jankowski reconstitue l’événement dans la longue durée jusqu’à nos jours. Il éclaircit le mystère, toujours débattu, des motifs qui avaient poussé les Allemands à attaquer Verdun. Il analyse la logique infernale qui allait conduire les deux belligérants à perpétuer une bataille aussi meurtrière qu’elle restait indécidable.

Il sonde, auprès des poilus comme des feldgrauen, les conduites héroïques, les souffrances indicibles, les opinions, les haines, les révoltes… Il explore, enfin, les inscriptions culturelles de Verdun des deux côtés du Rhin.

À propos de l’auteur

Paul Jankowski est historien, auteur, professeur d’histoire à l’Université de Brandeis et ancien directeur du département d’histoire.


2. Verdun – La plus grande bataille de l’histoire racontée par les survivants (Jacques-Henri Lefebvre, Gustave Durassié)

Verdun - La plus grande bataille de l'histoire racontée par les survivants (Jacques-Henri Lefebvre, Gustave Durassié)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

L’ouvrage de Jacques-Henri Lefebvre est une formidable .et tragique découverte de ce qu’a pu être l’enfer de Verdun.

Seule la force d’évocation des témoins directs, les survivants, rescapés de l’horreur absolue de la guerre, avec la puissance et le réalisme de leurs témoignages, permettent à ceux qui ne l’ont pas vécue, qui ne connaissent pas la guerre, aux générations actuelles et futures, d’essayer de comprendre, d’appréhender ce qu’ont pu être l’exceptionnel et le quotidien des souffrances de cette bataille tristement unique dans l’histoire.

Découvrir Verdun, comprendre Verdun, approcher sa tragédie, c’est œuvrer pour la Mémoire et pour l’avenir. Regarder l’horreur de la guerre dans sa démonstration la plus absolue, c’est déjà ouvrir une voie pour la Paix.

À propos de l’auteur

Jacques-Henri Lefebvre est un ancien combattant de 1914-1918, correspondant de guerre et auteur. Engagé à 17 ans pendant la Première guerre mondiale, il fut cité quatre fois et blessé trois fois avant d’être réformé

Gustave Durassié, lieutenant du 95e régiment durant la Première Guerre mondiale, a créé « L’Almanach du Combattant » et l’association « Ceux de Verdun ».


3. Verdun 1916 – Une histoire franco-allemande de la bataille (Antoine Prost, Gerd Krumeich)

Verdun 1916 - Une histoire franco-allemande de la bataille (Antoine Prost, Gerd Krumeich)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Pourquoi la bataille de Verdun a-t-elle eu lieu et a-t-elle duré presque un an ? Comment s’expliquent les premiers succès allemands ? Pourquoi et comment les Français ont-ils résisté ? Pourquoi cette bataille a-t-elle dans la mémoire française un statut si exceptionnel ?

Du 21 février au 19 décembre 1916, Verdun a été la bataille la plus longue, la plus dévastatrice – 700 000 victimes, dont 300 000 morts – et la plus inhumaine de la Première Guerre mondiale.

Écrite par deux grands historiens de la Grande Guerre, l’un français, l’autre allemand, cette histoire de la plus célèbre des batailles est la première à croiser les deux points de vue.

Avec finesse et perspicacité, Antoine Prost et Gerd Krumeich suivent au quotidien les soldats et leurs chefs des deux côtés de la ligne de front et racontent comment s’est construit le « mythe » Verdun.

À propos de l’auteur

Antoine Prost, président du conseil scientifique de la Mission du Centenaire et du Mémorial de Verdun, est l’auteur de très nombreux ouvrages reconnus, dont Jean Zay, le ministre assassiné (Tallandier, 2015).

Gerd Krumeich, vice-président du comité directeur du Centre de recherche de l’Historial de Péronne, est notamment l’auteur du Feu aux poudres. Qui a déclenché la guerre en 1914 ? (2014).


4. Visages de Verdun (Michel Bernard)

Visages de Verdun (Michel Bernard)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Qu’est-ce que la France ? A cette question, Verdun apporte la plus bouleversante et la plus précise des réponses.

Trois cent mille soldats français et allemands sont morts pendant les trois cents jours de la bataille de Verdun, entre les mois de février et décembre 1916. A l’échelle démesurée de la Grande Guerre, ce n’est pas si important, rapporté au paysage de Verdun, à cet amphithéâtre de sombres collines que le regard embrasse en un instant, c’est vertigineux.

Nul ne peut prétendre connaître la France et ce qui fait le fond de notre pays, ce peuple très ancien et mêlé qui vit là, au bout de l’Europe, s’il n’a posé son regard sur cet horizon de bois élevés qui s’appellent le Mort-Homme, la cote 304, Douaumont, Vaux, Fleury, le bois des Caures…

Nul ne peut comprendre la relation singulière qui s’est nouée ici entre la France et l’Allemagne, s’il n’a vu sous l’Ossuaire les restes mélangés de leur commune humanité, témoignage d’une commune souffrance. Il s’est passé là quelque chose qui traverse le temps. Visages de Verdun en dévoile l’âme par la conjugaison de photos inédites et d’un récit prenant.

À propos de l’auteur

Michel Bernard est notamment l’auteur de ” Le corps de la France ” (2010), ” Pour Genevoix ” (2011),” les forêts de Ravel ” (2015), ” Deux remords de Claude Monnet “. Son dernier livre ” Le bon cœur ” a recu les prix roman 2018 France Télévision “

Il a déjà publié chez Perrin ” La Grande Guerres vue du ciel ” et ” Visages de Verdun ” ainsi qu’une préface au ” Napoléon ” d’Elie Faure (Tempus).


5. Verdun 1916 (Georges Blond)

Verdun 1916 (Georges Blond)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Par sa démesure, sa durée et sa brutalité, la bataille de Verdun représente à elle seule toute l’horreur et toute l’absurdité de la Première Guerre mondiale. Engagée par les Allemands le 21 février 1916, l’offensive durera toute l’année sur un terrain que l’artillerie transforme en antichambre de l’enfer. Bilan : Plus de 300 000 morts et un traumatisme national incurable.

Georges Blond raconte en historien l’héroïque boucherie, mais en historien qui s’attache aux hommes plus qu’aux dates. Il semble, à le lire, qu’il a vécu avec les poilus les heures sombres dont les coteaux de Verdun, labourés par les obus et irrigués par le sang des hommes, ont été le théâtre.

“Des secondes passent. Encore quelques grenades, mais à l’extérieur. Une mitrailleuse tire sur l’entrée, on entend les balles crever les sacs de terre et même la toile des sacs s’enflamme, une fumée âcre et noire pénètre. Personne ne bouge. Des minutes. Plus de grenades. Plus de mitrailleuses. On entend toujours le bombardement et les éclats de 75, mais rien d’autre. Les hommes collés au sol et le long des murs recommencent à bouger.”

Le récit est accompagné d’un autre, tout aussi célèbre, La Marne, rétrospective d’une autre bataille, victoire de légende dont il convient aujourd’hui de restituer les faits, au-delà de l’image bleu-blanc-rouge qu’on a longtemps trouvée dans les manuels.

À propos de l’auteur

Journaliste et écrivain, Georges Blond (1906-1989) a écrit ce récit consacré à la bataille de Verdun au tout début des années 1960. Ainsi put-il non seulement plonger dans les archives, mais aussi rencontrer les acteurs de la tragédie. A la fois précis et alerte, son livre est devenu un classique.

 
error: Contenu protégé