Les 5 meilleurs livres de Jane Austen

Les 5 meilleurs livres de Jane Austen

Jane Austen (1775-1817) est née à Steventon, dans le Hampshire, au sein d’une famille de la petite gentry anglaise, entourée de sept frères et sœurs. La mort du père, pasteur, plonge la famille dans les difficultés financières.

Avec Raisons et Sentiments (1811) et Orgueil et Préjugés (1813), qui détournent avec ironie les codes du roman sentimental, Jane Austen connaît le succès. Suivront Mansfield Park (1814) et Emma (1816).

Son réalisme, son art de la satire et son humour mordant font d’elle l’une des écrivaines anglaises les plus appréciées. Elle meurt le 18 juillet 1817 à Winchester, près de Southampton.


1. Orgueil et préjugés

Orgueil et préjugés (Jane Austen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Mr et Mrs Bennett ont cinq filles à marier. À l’arrivée d’un nouveau et riche voisin, la famille espère que l’une d’entre elles pourra lui plaire… Au-delà des aventures sentimentales des cinq filles Bennett, Jane Austen dépeint les rigidités de la société anglaise au tournant du XIXe siècle. Le comportement et les réflexions d’Elizabeth Bennett, son personnage principal, révèlent les problèmes auxquels sont confrontées les femmes de la gentry campagnarde pour s’assurer sécurité financière et statut social : la solution passe en effet par le mariage.

Drôle et romanesque, ce chef-d’œuvre de Jane Austen continue à jouir d’une vive popularité et a donné lieu à de nombreuses adaptations.


2. Raison et sentiments

Raison et sentiments (Jane Austen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Injustement privées de leur héritage, Elinor et Marianne Dashwood sont contraintes de quitter le Sussex pour le Devonshire, où elles sont rapidement acceptées par la bourgoisie locale étriquée et à l’hypocrisie feutrée.

L’aînée, Elinor a dû renoncer à un amour qui semblait partagé, tandis que Marianne s’éprend bien vite du séduisant Willoughby. Si Elinor, qui représente la raison, dissimule ses peines de cœur, sa cadette étale son bonheur au grand jour, incapable de masquer ses sentiments. Jusqu’au jour où Willoughby disparaît…

Publié en 1811, « Raison et sentiments » est considéré comme le premier grand roman anglais du XIXe siècle. L’avant-propos d’Hélène Seyrès (l’Archipel) permet de replacer dans son contexte ce classique de la littérature, dont l’auteur a influencé nombre d’écrivains majeurs, tels Henry James, Virginia Woolf ou Katherine Mansfield.


3. Emma

Emma (Jane Austen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le destin n’y est pour rien. Si les couples se font et se défont, dans le petit bourg de Highbury, c’est qu’ Emma s’est improvisée entremetteuse. Il est bien plus distrayant, pour une jeune femme accomplie, de s’immiscer dans les affaires matrimoniales des autres plutôt que de chercher un mari. À moins de se retrouver prise malgré soi à son propre jeu…


4. Persuasion

Persuasion (Jane Austen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sous le vernis d’un genre, chacune des phrases de Jane Austen attaque les conventions, traque les ridicules, et finit avec une grâce exquise par pulvériser la morale bourgeoise, sans avoir l’air d’y toucher. Les héroïnes de Jane Austen lui ressemblent, elles aiment les potins mais détestent bavardages, grossièreté et vulgarité. La pudeur, le tact, la discrétion, l’humour sont les seules convenances qu’elles reconnaissent…

Et si Jane Austen mène les jeunes filles au mariage, c’est fortes d’une telle indépendance qu’il faut souhaiter au mari d’être à la hauteur ! A lire yeux baissés et genoux serrés pour goûter en secret le délicieux plaisir de la transgression des interdits.


5. Northanger Abbey

Northanger Abbey (Jane Austen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu. Mais si cette jeune Bovary délicatement british n’a rien d’une héroïne, c’est que Jane Austen s’amuse ! Et nous emporte, d’une plume malicieuse, d’un bout à l’autre du plus moderne des romans austeniens.

error: Contenu protégé