Les 5 meilleurs livres d'Eugène Ionesco

Les 5 meilleurs livres d’Eugène Ionesco

Eugène Ionesco, né Eugen Ionescu le 26 novembre 1909 à Slatina et mort le 28 mars 1994 à Paris, est un dramaturge et écrivain roumano-français.


1. Rhinocéros

Rhinocéros Eugène Ionesco

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat. » Tout langage stéréotypé devient aberrant. C’est ce que Ionesco démontre dans Rhinocéros, pièce qui a tout d’abord vu le jour sous la forme d’une nouvelle. Partisan d’un théâtre total, il porte l’absurde à son paroxysme en l’incarnant matériellement.

Allégorie des idéologies de masse, le rhinocéros, cruel et dévastateur, ne se déplace qu’en groupe et gagne du terrain à une vitesse vertigineuse. Seul et sans trop savoir pourquoi, Bérenger résiste à la mutation. Il résiste pour notre plus grande délectation, car sa lutte désespérée donne lieu à des caricatures savoureuses, à des variations de tons et de genres audacieuses et anticonformistes. La sclérose intellectuelle, l’incommunicabilité et la perversion du langage engendrent des situations tellement tragiques qu’elles en deviennent comiques, tellement grotesques qu’elles ne peuvent être que dramatiques.

On a dit du théâtre de Ionesco qu’il était engagé ; il l’est, en faveur de l’individu, menacé de marginalisation quand, malgré ses faiblesses, il parvient à résister aux tentations avilissantes qu’il a lui-même fait naître.


2. La cantatrice chauve

La Cantatrice Chauve – La leçon Eugène Ionesco

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Mme SMITH : Tiens, il est neuf heures. Nous avons mangé de la soupe, du poisson, des pommes de terre au lard, de la salade anglaise. Les enfants ont bu de l’eau anglaise.

Nous avons bien mangé ce soir.

C’est parce que nous habitons dans les environs de Londres et que nous notre nom est Smith…


3. Le roi se meurt

Le Roi se meurt Eugène Ionesco

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pour expliquer le succès du Roi se meurt, on a dit que c’est un classique. Il montre l’homme ramené à sa condition fondamentale. Donc à l’angoisse devant la mort. Cet homme qui parle avec les accents du roi Lear est néanmoins notre contemporain. Il est tellement notre contemporain que son histoire – une existence qui a oublié ses limites – reflète exactement la célèbre « crise de la mort » qui secoue l’Europe de l’après-guerre.

Le Roi se meurt n’est pourtant pas une pièce triste. D’abord, parce que l’humour n’y est pas absent. Ensuite, et surtout, parce que Ionesco propose les remèdes pour sortir de la crise. C’est également cela, une grande œuvre classique une leçon de dignité devant le destin.


4. Les chaises

Les Chaises Eugène Ionesco

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

LE VIEUX : Il y avait un sentier qui conduisait à une petite place; au milieu, une église de village… Où était ce village ? Tu te rappelles ?

LA VIEILLE : Non, mon chou, je ne sais plus.

LE VIEUX : Comment y arrivait-on ? Où est la route ? Ce lieu s’appelait, je crois, Paris…

LA VIEILLE : Ça n’a jamais existé, Paris, mon petit.

LE VIEUX : Cette ville a existé puisqu’elle s’est effondrée.. C’était la ville de lumière puisqu’elle s’est éteinte, éteinte, depuis quatre cent mille ans… Il n’en reste plus rien aujourd’hui, sauf une chanson…


5. La leçon

La Leçon Eugène Ionesco

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La leçon est l’une des pièces les plus jouées et les plus lues d’Eugène Ionesco. Elle commence comme une satire hilarante de l’enseignement, pour faire allusion ensuite à de savantes théories linguistiques ; le ton, alors, change : la farce se termine en tragédie lorsque le professeur tue son élève. Mais cette tragédie est, elle aussi, parodique : chacun lui donne le sens qu’il veut.

error: Contenu protégé