Les 5 meilleurs livres sur l'histoire des vikings

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire des vikings

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire des vikings.


1. Histoire des vikings – Des invasions à la diaspora (Pierre Bauduin)

Histoire des vikings - Des invasions à la diaspora (Pierre Bauduin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les vikings ont laissé dans les mémoires collectives un ensemble d’images fortes et contradictoires : pirates redoutables semant la terreur, navigateurs intrépides explorant des terres lointaines ou guerriers et commerçants en quête de richesses. Ces représentations ont une histoire et fascinent jusqu’à aujourd’hui, comme en témoigne la vogue actuelle de l’heroic fantasy.

Au-delà de quelques  » figures-souvenirs « , que sait – on réellement du mouvement viking et de ses dynamiques ? Quel monde naît de la rencontre des vikings avec les autres sociétés ? Les vikings sont parfois présentés comme les précurseurs d’un monde globalisé. Si l’expression est anachronique, il faut interpréter leur histoire en termes de routes et de diaspora et non plus seulement sous l’angle des  » invasions « .

Le temps des vikings fut une période de circulation des hommes, de migrations qui contribuèrent à façonner certaines régions de l’Europe (l’Angleterre et le monde franc), les zones celtiques des îles britanniques (Ecosse et Irlande) et les terres de l’Atlantique Nord, (l’Islande, en Russie et même jusqu’à Byzance).

Les objets, les idées, les influences artistiques et religieuses, les objets culturels au sens large circulent, s’échangent, s’adaptent. Ces circulations, les transferts culturels qui y sont associés et leurs manifestations forment ainsi le fil conducteur de cet ouvrage.

La guerre et la violence restent au cœur des représentations associées aux vikings. Cependant, la confrontation violente n’était pas une fin en soi et elle laissait ouverte les voies à des compromis politiques et culturels. Les vikings rencontrèrent en effet des sociétés différentes, s’établirent au contact d’autres populations ou sur des terres vides d’habitants.

Suivre ces expériences revient à s’interroger sur des situations  » d’entre-deux « , de cohabitation ou de rejet qui colorent le phénomène viking de manière singulière. La lecture de cet ouvrage aidera ainsi à penser l’unité et la diversité du monde des vikings.

À propos de l’auteur

Pierre Bauduin est professeur d’histoire médiévale à l’université de Caen-Normandie.


2. Les Vikings (Régis Boyer)

Les Vikings (Régis Boyer)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pourquoi et comment les Vikings purent-ils se déplacer dans toute l’Europe, de 800 à 1500 environ ? Dans quelles circonstances se sont-ils installés du Groenland à la Normandie et à l’Angleterre ? Comment ont-ils fondé l’Etat russe ? Auraient-ils pu découvrir l’Amérique ?

Grâce à des sources archéologiques strictement contemporaines de la civilisation viking, Régis Boyer démêle les confusions et les erreurs qui s’attachent au mythe du Viking cruel et sanguinaire. S’ils n’étaient pas les guerriers invincibles que l’on croyait, il demeure que leur migration est un des temps forts de l’histoire de l’Occident, et qu’elle continue de surprendre.

À propos de l’auteur

Régis Boyer fut directeur de l’Institut d’études scandinaves qu’il fonda à l’université de Paris IV-Sorbonne, dont il est professeur émérite. Il a publié de très nombreux ouvrages sur la civilisation et l’histoire de l’Islande, ainsi que sur l’art viking dont il est le spécialiste incontesté.


3. La mythologie viking (Neil Gaiman)

Mythologie viking (Neil Gaiman)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’univers de Nil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef-d’œuvre American Gods.

De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki, fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable…

Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante – et très humaine – histoire.

À propos de l’auteur

Né en 1960 en Angleterre, Neil Gaiman est auteur de comics, scénariste, nouvelliste et romancier. Lauréat des plus prestigieux prix, il est lu dans le monde entier. Nombre de ses fictions sont en cours d’adaptation audiovisuelle, notamment American Gods, qui sort en série en avril 2017.


4. Nous les appelons vikings (Catherine Hauptman, Gunnar Andersson)

Nous les appelons vikings (Catherine Hauptman, Gunnar Andersson)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Vikings ! Nous les appelons Vikings ! Que savons-nous réellement de ces peuples que nous appelons Vikings ? Souvent les mots « piraterie », « pillages », « violence » sont systématiquement associés à ces hommes du Nord. Mais qui étaient-ils vraiment, comment vivaient-ils et à quoi ressemblait leur monde ?

Voici quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage essaie de répondre à la suite de nouvelles découvertes archéologiques, réalisées en Europe septentrionale ces dernières années. À l’aide d’un grand nombre d’objets uniques conservés au musée d’Histoire de la Suède, à Stockholm, de nombreux stéréotypes sont remis en cause ici.

Ces objets peu connus en dehors de la Scandinavie nous donnent un riche aperçu de la vie domestique et de l’artisanat, des rituels de la mort et de leur signification, de la mythologie et du symbolisme des navires des peuples vikings…

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


5. Au temps des Vikings (Anders Winroth)

Au temps des Vikings (Anders Winroth)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Au temps des Vikings​ nous plonge au sein d’une civilisation fascinante, loin des clichés virils et barbares dont on l’a longtemps affublée : on découvre ici d’habiles navigateurs que le sens du commerce a menés plus loin que tout autre. Fort des plus récentes découvertes archéologiques, l’ouvrage d’Anders Winroth se lit comme une saga, rénovée et au plaisir de lecture intact.

Le temps des Vikings, de 800 à 1100, c’est ce moment de l’histoire du Moyen Âge où de farouches guerriers venus du Nord sèment la terreur dans de nombreuses villes européennes accessibles par mer ou voie fluviale. Ils pillent, s’emparent des trésors des églises et des monastères, enlèvent des habitants qu’ils échangent contre une rançon ou vendent comme esclaves.

On ignore néanmoins souvent que ces marchands exceptionnels ont ouvert de nouvelles voies commerciales entre le Nord, le califat arabe et l’Empire byzantin. Ils se sont installés en Russie, dans les îles Britanniques, en Irlande, en Islande et au Groenland. Ils ont développé une poésie d’un raffinement inégalé, mettant en scène les prouesses des guerriers et les aventures des dieux de leur panthéon.

Mais les Vikings ne constituaient pas un peuple. Contrairement à ce que des conceptions raciales ont prétendu, il n’était pas nécessaire qu’un sang scandinave coulât dans les veines du guerrier pour qu’il soit reconnu comme un Viking.

L’auteur met à profit les plus récentes découvertes archéologiques ainsi que les récits des ambassadeurs arabes pour raconter le monde quotidien des paysans comme des seigneurs de guerre et des rois, un monde où la magie et les fantômes ont toute leur place.

Loin des barbares sanguinaires ordinairement décrits, les Vikings ont ainsi été des acteurs de premier plan au Moyen Âge, avant de disparaître avec l’évangélisation de la Scandinavie et la création des trois royaumes de Norvège, de Suède et du Danemark.

À propos de l’auteur

Anders Winroth est suédois. Professeur d’histoire à l’université de Yale (États-Unis), il est l’auteur de plusieurs livres sur la Scandinavie au temps des Vikings. Son travail fait autorité dans la communauté internationale des médiévistes

error: Contenu protégé