Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la Norvège

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la Norvège

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la Norvège.


1. La Scandinavie à l’époque moderne : fin XVe-début XIXe siècle (Eric Schnakenbourg, Jean-Marie Maillefer)

La Scandinavie à l'époque moderne : fin XVe-début XIXe siècle (Eric Schnakenbourg, Jean-Marie Maillefer)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Scandinavie doit avant tout être considérée comme une réalité humaine et culturelle dont le noyau regroupe à l’origine le Danemark, la Norvège et la Suède puis, par extension, la Finlande et les dépendances atlantiques, îles Féroé et Islande.

Les deux Etats nordiques, la Suède-Finlande et l’ensemble dano-norvégien, qui se constituent au début du XVIe siècle, forment le cadre de trois interrogations couvrant la période qui s’achève en 1815.

La première porte sur les mutations internes de chaque pays, la structuration des sociétés par la Réforme luthérienne, la recherche d’équilibres politiques et les transformations économiques.

La seconde perspective est l’étude, à l’échelon régional, des relations interscandinaves, avec notamment l’antagonisme entre le Danemark et la Suède, pivot essentiel de l’histoire nordique à l’époque moderne.

Enfin, la troisième interrogation doit intégrer une réflexion à l’échelle européenne. Les pays scandinaves connaissent, à des degrés divers au cours de la période moderne, une multiplication et une intensification de leurs échanges avec l’extérieur qui achèvent d’en faire des acteurs à part entière de l’histoire européenne.

Toutes ces grandes évolutions se déclinent selon des chronologies et des modalités propres qui, d’une part, constituent l’originalité scandinave et, d’autre part, manifestent son intégration dans l’Europe.

À propos de l’auteur

Eric Schnakenbourg, maître de conférences d’histoire moderne à l’université de Nantes, membre de l’Institut universitaire de France, est notamment l’auteur de La France, le Nord et l’Europe au début du XVIIIe siècle (2008).

Jean-Marie Maillefer est professeur de langues et civilisation scandinaves à l’université de Paris-Sorbonne où il dirige le département d’études nordiques.


2. Les premiers rois de Norvège (Thomas Carlyle)

Les premiers rois de Norvège (Thomas Carlyle)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Initialement paru en 1875, Les Premiers Rois de Norvège retrace, à travers une galerie de portraits, l’histoire de la famille Harfagre, depuis son fondateur, Haraldr, au IXe siècle, jusqu’à son déclin au XIVe siècle.

Dans un style qui tient autant de l’ouvrage historique que des sagas nordiques, Carlyle s’intéresse aux « détails anecdotiques » qui permettent d’accéder à la vérité des personnages et de l’histoire.

En digne épigone des scaldes anonymes qui nous léguèrent parmi les plus belles épopées de la littérature universelle, Carlyle nous donne un récit qui se lit avec le même souffle que l’Odyssée. Mais en établissant un parallèle entre les cultures anglaise et norvégienne, il se livre aussi à une passionnante réflexion sur la politique contemporaine.

À propos de l’auteur

Philosophe, romancier et historien, Thomas Carlyle (1795-1881) est un des auteurs les plus influents de l’époque victorienne. Il est notamment l’auteur d’une Histoire de la Révolution française en trois volumes (1837) qui lui assurera une renommée européenne.


3. Le chemin de la trahison – La Norvège à l’heure de Quisling (Eric Eydoux)

Le chemin de la trahison - La Norvège à l'heure de Quisling (Eric Eydoux)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le 9 avril 1940, Hitler lance ses troupes à l’assaut de la Norvège. Au petit matin. Sans crier gare. C’est alors qu’un homme sort de l’ombre, Vidkun Quisling. Voilà venue son heure, celle de son rendez-vous avec l’Histoire. Quisling prend le pouvoir et fait allégeance à Hitler. L’Occupation allemande durera cinq ans.

Aujourd’hui le patronyme Quisling est devenu synonyme de traître, l’anglais allant même jusqu’à forger le néologisme to quisle. Les faits sont là. La haute trahison avérée. Le chemin de la trahison est le premier ouvrage en langue française consacré à cette période de l’histoire de la Norvège.

À propos de l’auteur

Eric Eydoux est né en 1940 à Paris. Spécialiste des études nordiques, il a créé le festival Les Boréales de Normandie et le salon du livre de Caen.

Auteur de plusieurs ouvrages comme Les Grandes Heures du Danemark, ou une Histoire de la littérature norvégienne, il a aussi signé un polar et une trentaine de traductions du norvégien, dont des romans et des pièces de théâtre.


4. La conquête de la Norvège (Vincent Arbarétier)

La conquête de la Norvège (Vincent Arbarétier)

Disponible sur Amazon

En octobre 1939, alors qu’il venait de vaincre la Pologne en trois semaines, Hitler concentrait tous ses efforts sur la préparation de la campagne à l’Ouest. Toutefois l’amiral Raeder, son chef d’état-major de la Kriegsmarine, lui suggéra de devancer les Britanniques en Scandinavie, Norvège et Danemark.

Convaincu, Hitler fit travailler une petite cellule d’état-major interarmées et mit sur place ce qui allait devenir l’OKW (Oberkommando der Wehrmacht), une nouvelle stratégie en Europe et dans le monde occidental. Ainsi naquit l’opération Weserübung, la première opération interarmées de l’Histoire.

Le reste fut une conduite d’opération réussie où l’Allemagne nazie puisa en elle des ressources alors insoupçonnées d’un art opératif définitivement interarmées, certes improvisé, mais qui resta un grand succès et où l’audace, tant stratégique que tactique, joua un rôle primordial.

En deux mois les armées hitlériennes firent main basse sur les ressources de Scandinavie et la marine allemande sortit de l’impasse que représentait alors pour elle la mer Baltique. Les Alliés gaspillèrent un temps précieux en tergiversations et, malgré des succès tactiques indiscutables, perdirent la campagne de Scandinavie.

À propos de l’auteur

Le lieutenant-colonel Vincent Arbarétier, Saint-Cyrien et docteur de l’Institut d’Études Politiques de Paris en Histoire contemporaine est actuellement responsable des Systèmes d’Information et de Communication des Forces terrestres en opérations au sein de l’état-major opérationnel Terre à Paris.

Passionné de stratégie, il est l’auteur de livres et d’articles portant sur les conflits contemporains et notamment de Rommel et la stratégie de l’Axe en Méditerranée entre 1940 et 1943 et de Sedan 1940, l’école de la Guerre ou la faillite du système de Commandement français aux éditions Economica.


5. Dictionnaire insolite de la Norvège (Ingrid Van Houdenhove, Simon Descamps)

Dictionnaire insolite de la Norvège (Ingrid Van Houdenhove, Simon Descamps)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Si à Oslo règne Harald V, la vraie souveraineté en Norvège est bien celle de la nature. Cliché ? Réalité ! L’outdoor s’enseigne à l’école. Les Sâmes continuent à élever des rennes mais ont leur parlement depuis 1989.

Se rendre en Norvège, c’est avant tout rencontrer un mode de vie original, où le repas chaud se prend à 17 heures et où la pizza surgelée est élevée au rang de plat national. On s’y régale de fromage brun, d’œufs et de langue de morue tandis que le saumon n’est pas un plat de fête. On peut aussi planter sa tente partout ou dormir dans des hôtels de glace…

À propos de l’auteur

Ingrid Van Houdenhove est journaliste, spécialiste de la Norvège

error: Contenu protégé