Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la Russie

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la Russie

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la Russie.


1. Histoire de la Russie et de son Empire (Michel Heller)

Histoire de la Russie et de son Empire Michel Heller

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Fruit de plus de dix ans de travail, ce maître-livre raconte la riche et grande histoire de la Russie, des origines à la fin de l’URSS, en passant par l’établissement d’une autocratie impérialiste assise sur la force de l’orthodoxie et d’un nationalisme conquérant.

Un classique dont l’ampleur et l’intelligence se conjuguent avec un rare bonheur d’écriture, ici présenté dans une édition entièrement revue et augmentée d’une préface inédite de Marie-Pierre Rey.

C’est un travail sans équivalent, une lecture indispensable pour qui s’intéresse au pouvoir de la Russie et s’interroge sur son avenir.

À propos de l’auteur

Michel Heller (1922-1997), né en Biélorussie, a été arrêté, puis déporté durant six ans, avant d’émigrer en Pologne, puis en France, où il a notamment enseigné l’histoire et la littérature soviétiques à l’université Paris-IV-Sorbonne.


2. Les Romanov – Une dynastie sous le règne du sang (Hélène Carrère d’Encausse)

Les Romanov – Une dynastie sous le règne du sang Hélène Carrère d’Encausse

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En 1613, les Romanov ont été portés sur le trône de Russie à l’issue de siècles tragiques où le pouvoir a été transmis ou conquis par le meurtre. De 1613 à 1917, quinze souverains dont trois femmes ont incarné la dynastie. Les Romanov ont gouverné un empire devenu le pays le plus étendu du monde – ce qu’il est encore en 2013.

Cette dynastie exceptionnellement brillante, certains empereurs – Pierre le Grand, Catherine II, Alexandre II – comptent parmi les plus hautes figures de l’histoire universelle, a permis à la Russie de devenir une très grande puissance européenne puis mondiale.

Pourtant, le sang n’a cessé de couler au pied du trône. De là, trois questions, l’histoire russe a-t-elle créé les conditions de cette violence ininterrompue ? Le destin tragique de cette dynastie était-il écrit dans son passé : invasions, cultures, religions diverses qui se mêlaient sur la terre russe ? Ce rapport inédit du pouvoir légitime et de la violence conduisait-il inéluctablement à la tragédie finale et au système totalitaire dont la capacité de durer et la violence furent non moins exceptionnelles ?

À propos de l’auteur

Hélène Carrère, dite Hélène Carrère d’Encausse, née Zourabichvili le 6 juillet 1929 à Paris, est une historienne française. Membre de l’Académie française depuis 1990, elle en est élue secrétaire perpétuelle en 1999, ce qui est une première pour une femme. Elle est également députée européenne de 1994 à 1999.


3. Des Rhôs à la Russie – Histoire de l’Europe Orientale : 730-1689 (Aleksandr Lavrov, Pierre Gonneau)

Des Rhôs à la Russie – Histoire de l’Europe Orientale 730 1689 Aleksandr Lavrov Pierre Gonneau

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Russie actuelle est issue de la Rus, pays qui doit son nom aux Rhôs. Arrivés sur les rives du lac Ladoga vers 730, ces Vikings rassemblent les tribus baltes, slaves et finnoises de l’Europe orientale.

Entre 980 et 988, un de leurs princes, Vladimir de Kiev, fonde la dynastie qui règne sur cet espace jusqu’au début du XVIIe siècle et lui donne sa religion, le christianisme orthodoxe.

Le « joug mongol » (1237-1480) provoque une série de recompositions, mais l’héritage de la Rus est revendiqué par les princes de Moscou quand ils constituent une nouvelle puissance, à la fin du XVe siècle. Ivan le Terrible, le premier tsar russe (1547), se voit comme le descendant direct de Vladimir.

L’État russe affiche de nouvelles ambitions, traverse des crises et change de dynastie, avec l’avènement des Romanov. Pourtant, jusqu’au règne personnel de Pierre le Grand, il demeure très lié à son passé médiéval.

À propos de l’auteur

Pierre Gonneau est professeur à l’Université Paris-Sorbonne et directeur d’études à l’École pratique des hautes études. Il a publié plusieurs travaux sur la culture russe médiévale, en particulier sur les figures de Serge de Radonège et d’André Roublev.

Aleksandr Lavrov est professeur à l’Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis. Il a travaillé notamment sur les XVIIe et XVIIIe siècles en Russie, et plus particulièrement sur la régence de la tsarine Sophie, demi-sœur de Pierre le Grand, ainsi que sur les rapports entre religion officielle, religion populaire et pratiques magiques.


4. L’épopée sibérienne – La Russie à la conquête de la Sibérie et du Grand Nord (Eric Hoesli)

L’épopée sibérienne – La Russie à la conquête de la Sibérie et du Grand Nord Eric Hoesli

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’ouvrage est consacré à l’exploration de la Sibérie et du continent eurasien du XVIe au XXe siècle, la spectaculaire « conquête de l’Est ». C’est un récit d’aventures grandiose, une véritable épopée, dont le fil conducteur est la recherche d’un nouvel eldorado, d’un continent inconnu.

Elle commence par la saga des Stroganov, une famille de marchands poussée par l’appel de la fourrure, qui construit un empire au nord de la Moscovie et finance l’expédition du Cosaque Ermak en 1582, ouvrant ainsi la porte de la Sibérie.

Puis le lecteur suit la longue et difficile avancée jusqu’au Pacifique à travers un désert de glace. Les premières expéditions sont des expériences de survie, qui revêtent ensuite un caractère scientifique : l’énigme d’une séparation entre l’Asie et l’Amérique, qui passionne les contemporains, conduit à la découverte du Kamtchatka, du détroit de Béring et de l’Alaska aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Les explorateurs sont des savants qui, par leurs découvertes d’espèces inconnues ou disparues, leurs rencontres avec des peuples indigènes, participent à la mise en œuvre d’une grande encyclopédie du monde.

Dans la troisième partie l’auteur montre comment la Russie élargit sa sphère d’influence en Extrême-Orient et entre en concurrence avec l’Amérique, la Chine et l’Europe dans le contexte de la révolution industrielle. Le Transsibérien ou l’organisation du système concentrationnaire, du bagne tsariste au Goulag soviétique précèdent la conquête de l’Arctique puis les enjeux contemporains des hydrocarbures.

L’Épopée sibérienne est un ouvrage de référence, riche et détaillé, rédigé dans un style accessible. L’auteur trouve un équilibre entre la rigueur historique et le souffle narratif. Le lecteur est emporté dans la description très pittoresque de la Russie, les épisodes sont décrits avec force détails, les situations sont reconstituées de façon précise et concrète.

Fruit de nombreuses années de recherches effectuées dans les bibliothèques du monde, les archives russes récemment ouvertes, de nombreux voyages et rencontres avec les meilleurs spécialistes mondiaux, L’Épopée sibérienne est également le premier ouvrage complet écrit et publié en français sur le sujet. Il contient une cartographie originale (15 cartes) ainsi qu’un certain nombre d’illustrations souvent inédites.

À propos de l’auteur

Journaliste pendant une trentaine d’années, Eric Hoesli a travaillé pour la plupart des médias de la presse écrite romande. En 2014 il est nommé professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et professeur invité au Global Studies Institute (GSI) de l’université de Genève.

Outre son enseignement, il travaille à la mise en place d’un programme commun aux deux institutions, consacré au monde russe et qui tend à développer les compétences multiculturelles des étudiants du point de vue anthropologique, économique, politique ou linguistique.


5. Le petit livre de la Russie (Catherine Zerdoun)

Le petit livre de la Russie Catherine Zerdoun

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Quand le Kremlin a-t-il été construit ? Pourquoi le tsar Ivan est-il surnommé « le Terrible » ? Quelles sont les caractéristiques des icônes russes ? Pourquoi Pierre le Grand est-il considéré comme l’un des plus grands tsars de Russie ?

Qui a fondé Saint-Pétersbourg ? Comment Moscou est-elle devenue la capitale de l’Empire ? Qu’est-ce qu’un cosaque ? Pourquoi la révolution de 1917 a-t-elle eu lieu ? Que symbolisent la faucille et le marteau sur le drapeau soviétique ?…

Illustré de chromos d’antan, ce petit livre raconte dix siècles d’histoire de la Russie, de la naissance du peuple russe au ixe siècle jusqu’à l’avènement de l’URSS.

À propos de l’auteur

Catherine Zerdoun est Historienne de formation et journaliste. Elle collabore régulièrement à des ouvrages et à des publications touristiques et encyclopédiques.

Spécialiste des pays de l’Est et de l’ex URSS, elle est notamment l’auteur, chez Hachette, du Guide Evasion Moscou et Saint Pétersbourg et du Grand Week-end à Saint Pétersbourg, et co-auteur du Guide Evasion Pologne.

error: Contenu protégé