Les 5 meilleurs livres sur l'histoire du Burundi

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire du Burundi

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire du Burundi.


1. Le Burundi ancien – L’économie du pouvoir de 1875 à 1920 (Augustin Nsanze)

Le Burundi ancien – L’économie du pouvoir de 1875 à 1920 Augustin Nsanze

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La société burundaise présente, au XIXe siècle et encore à l’aube du XXe, les traits généraux d’une féodalité. Le contrôle de la terre par le pouvoir royal a permis de développer dès avant un système tributaire qui confond pouvoir économique et système politique.

Les domaines royaux et les terres des princes constituent la clef de voûte de ces rapports. Paysans, agriculteurs, éleveurs ou artisans y doivent des corvées et autres prestations. Après 1895, cette appropriation du surproduit reste inscrite dans les besoins des cours royales et princières du Burundi allemand, avec une économie orientée vers une production de biens de consommation plutôt que de marché.

A l’aube du XXe, la pression démographique conjuguée à la prolifération des commandements, rend le système tributaire de plus en plus onéreux. Dans certaines régions, la situation des paysans empire car ils sont également pressurés désormais par l’administration coloniale pour construire les routes et pour défricher, quand ce ne sont pas les missions catholiques qui les astreignent à participer à leur établissement.

Pour pallier le manque de données chiffrées, l’auteur utilise ingénieusement archives coloniales et récentes, littérature ethnographique et historique, ainsi que des enquêtes orales couvrant tout le pays.

À propos de l’auteur

Augustin Nsanze est né en 1953 au Burundi. Historien (Paris – Sorbonne) et chercheur (Université Laval, Québec). A déjà publié Un domaine royal au Burundi : Mbuye env. 1850-1945 à la Société Française d’Histoire d’Outre-Mer.


2. Le Burundi contemporain – L’Etat-nation en question (1956-2002) (Augustin Nsanze)

Le Burundi contemporain – L’Etat nation en question 1956 2002 Augustin Nsanze

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le Burundi moderne a été façonné par la Belgique, l’Eglise catholique romaine et l’ONU. Après l’indépendance en 1962, le Burundi voit triompher le tribalisme en 1965 aboutissant à la pulvérisation du régime démocratique en 1966.

Le pays aborde alors sa phase de  » République (tutsi) contre le peuple (hutu) », qui après une longue série de massacres (1969, 1972, 1988) aboutira aux élections de 1993. Le pouvoir revient alors au président (hutu) Ndadaye dont l’assassinat par les putchistes (tutsi) en 1993 ainsi que celui de milliers de militants du parti Frodebu déclencheront des massacres intercommunautaires, la radicalisation de l’opposition et la désintégration nationale.

À propos de l’auteur

Augustin Nsanze est né en 1953 au Burundi. Historien (Paris – Sorbonne) et chercheur (Université Laval, Québec). A déjà publié Un domaine royal au Burundi : Mbuye env. 1850-1945 à la Société Française d’Histoire d’Outre-Mer.


3. Burundi – Démocratie piégée (Sylvestre Ntibantunganya)

Burundi démocratie piégée – Lectures témoignages analyses Sylvestre Ntibantunganya

Disponible sur Amazon

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux que la situation du Burundi et de la région des Grands lacs africains intéresse avec une attention particulière envers les jeunes générations à qui l’auteur destine ses réflexions nourries par des années d’action politique qui l’ont conduit jusqu’au sommet de l’État.

L’ex-Président Sylvestre Ntibantunganya livre ici un témoignage précieux sur l’histoire récente du Burundi. C’est d’abord une mémoire éminente de plusieurs décennies de lutte pour la démocratie. L’auteur a participé à l’éclosion du pluralisme politique et raconte avec précision l’émergence de la démocratie au Burundi. Ses avancées comme ses régressions.

Il décrit ainsi en contrepoint les mécanismes qui ont engendré la répétition des graves crises cycliques que le pays a connues et identifie les «trahisons et les reniements» de ceux qui les ont déclenchés. Au terme de ce bilan exigeant, comme les sages de la tradition, il, réaffirme sa confiance en un avenir de paix et d’unité.

À cette fin, il appelle tous les Burundais à bâtir une démocratie sûre et rassurante pour tous. Un message qui se veut opportun et convaincant.

À propos de l’auteur

Sylvestre Ntibantunganya est un homme d’État du Burundi. Il a exercé les fonctions de président de l’Assemblée nationale du Burundi de décembre 1993 au 1ᵉʳ octobre 1994 et de président du Burundi du 8 avril 1994 au 25 juillet 1996.


4. Le Burundi sous administration belge (Joseph Gahama)

Le Burundi sous administration belge Joseph Gahama

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les vingt années qui séparent les deux Guerres mondiales ont marqué le Burundi de façon décisive. Les Belges y succèdent aux Allemands dans l’administration du pays : c’est l’époque du mandat et de la gestion  » indirecte  » sous le contrôle débonnaire de la Société des Nations. Elle se prolongera, sous celui de l’O.N.U. jusqu’à l’indépendance.

L’ouvrage de Joseph Gahama met en lumière les différents facteurs qui provoquèrent l’évolution de la société burundaise : méthodes spécifiques de l’administration belge, introduction de l’échange monétaire, action morale des missionnaires et de l’idéologie qui imprègnent en général tous les acteurs de la colonisation. On y voit se dessiner très concrètement les ruptures et les contradictions, dont les conséquences apparaîtront, quelques décennies plus tard, au Burundi.

À propos de l’auteur

Joseph Gahama illustre les efforts menés au sein de l’Université du Burundi depuis une trentaine d’années pour mettre en valeur le métier d’historien.

Son étude de la période du Mandat, rééditée ici, a offert une première et remarquable réponse au défi du dialogue avec l’actualité, en montrant que cette discipline peut allier l’esprit critique et la mesure à une connaissance intime du terrain, à partir du moment où des sources écrites confrontées avec des enquêtes orales sont analysées avec toute la rigueur nécessaire et où les questions sont posées avec l’ampleur indispensable.


5. Hutsi – Au nom de tous les sangs (Antoine Kaburahe)

Hutsi – Au nom de tous les sangs Antoine Kaburahe

Disponible sur Amazon

C’est peut-être le livre qui rend le mieux compte de la tragédie burundaise.

Aloys Niyoyita vit en exil comme de nombreux confrères et consœurs depuis 2015. De père hutu et de mère tutsie, il raconte la peur, l’incompréhension, le désespoir, les rêves brisés de toute une famille après l’assassinat de son père en 1972. Une année noire qui a marqué profondément l’histoire du Burundi. Un cataclysme qui a frappé toute une génération.

Le récit d’Aloys Niyoyita est une leçon de vie et de courage. De résilience surtout. Au nom de « tous les sangs » qu’il porte en lui, il invite les Burundais à dépasser les assignations identitaires et construire, enfin, un ordre juste dans un pays sûr.

À propos de l’auteur

Antoine Kaburahe, né le 3 avril 1966 à Gitega, est un journaliste, écrivain et éditeur belgo-burundais. Il est fondateur et directeur du journal hebdomadaire en langue française Iwacu qui paraît au Burundi ainsi que du groupe de presse du même nom. Depuis novembre 2015, il vit en exil en Belgique.

error: Contenu protégé