Les 5 meilleurs livres sur l'histoire du Québec

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire du Québec

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire du Québec.


1. Histoire populaire du Québec – Tome 1 (Jacques Lacoursière)

Histoire populaire du Québec - Tome 1 (Jacques Lacoursière)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Quand et comment les Français se sont-ils établis en Amérique du Nord ? Quelle fut la nature des premiers contacts entre Européens et Indiens ? Sur quoi fut fondée la rivalité entre Anglais et Français ? Qui eut le dernier mot ? Qu’est-ce qui divisa ensuite les Anglais entre eux ?

Dans ce premier tome d’une série de cinq, Jacques Lacoursière raconte, avec force détails, l’arrivée des Français, leur cohabitation avec les autochtones, leur épopée à travers le continent, leur adaptation, les guerres anglo-françaises, la défaite ultime, les débuts d’une étonnante survivance et un cadeau piégé: le pouvoir parlementaire.

Cet ouvrage s’arrête en effet avec la séparation du Haut-Canada (l’Ontario) et la mise en place audacieuse, en 1791, d’une nouvelle constitution. Issue de la collection Nos Racines, aujourd’hui introuvable, L’Histoire populaire du Québec a fait l’objet d’une révision attentive et d’une intéressante mise à jour.

Fondée à la fois sur des sources de première main et sur les plus récents travaux des spécialistes, cette histoire se veut populaire par son sujet – le peuple – et par son style, c’est-à-dire une écriture simple et captivante. Voilà une histoire du Québec, accessible, précise et détaillée, qui devrait se retrouver entre les mains de quiconque s’intéresse à l’histoire du Québec.

À propos de l’auteur

Jacques Lacoursière est l’un des meilleurs vulgarisateurs de l’histoire du Québec. Coauteur du journal Boréal Express et de Canada-Québec, synthèse historique, il s’est aussi fait connaître par ses nombreuses participations à des émissions radiophoniques et télévisées.


2. Histoire populaire du Québec – Tome 2 (Jacques Lacoursière)

Histoire populaire du Québec - Tome 2 (Jacques Lacoursière)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’année 1792 marque l’avènement du parlementarisme québécois. Avec lui viennent les campagnes électorales houleuses, les longs débats et la naissance des premiers partis politiques. Très tôt, les députés revendiquent la maîtrise véritable des lois et des dépenses.

L’Angleterre n’est pas prête à accorder plus d’autonomie à ses colonies, surtout pas à ce Bas-Canada issu de l’ancienne «Province of Quebec». Finalement, c’est la crise politique dans un contexte de forte immigration, d’épidémies et de transformations sociales. Les esprits s’échauffant, les événements aboutissent presque à la guerre civile: ce sont les rébellions armées de 1837 et de 1838.

Londres décide alors d’envoyer un gouverneur-enquêteur, lord Durham. Dans son fameux rapport, il ouvrira la porte à une éventuelle fédération des colonies britanniques. Première étape, 1840 : c’est l’Union des deux Canadas, donc la fin du Bas-Canada comme État distinct et séparé.

Issue de la collection Nos Racines, aujourd’hui introuvable, L’Histoire populaire du Québec a fait l’objet d’une révision attentive et d’une intéressante mise à jour. Fondée à la fois sur des sources de première main et sur les plus récents travaux des spécialistes, cette histoire se veut populaire par son sujet – le peuple – et par son style, c’est-à-dire une écriture simple et captivante. Enfin une histoire du Québec accessible, précise et détaillée.

À propos de l’auteur

Jacques Lacoursière est l’un des meilleurs vulgarisateurs de l’histoire du Québec. Coauteur du journal Boréal Express et de Canada-Québec, synthèse historique, il s’est aussi fait connaître par ses nombreuses participations à des émissions radiophoniques et télévisées.


3. Histoire du Québec (Marc Durand)

Histoire du Québec (Marc Durand)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

À la différence des autres membres de la Confédération canadienne, le Québec englobe une véritable nation, celle des Canadiens français. Cette province, en effet, est peuplée en majorité plus de 80% de Canadiens francophones.

Marc Durand retrace l’histoire du Québec, depuis sa découverte par Jacques Cartier, en 1534, jusqu’à nos jours. Fiers de leur esprit aventurier et entreprenant, mais battus par les Anglais en 1759, les Québécois, mis à l’écart de l’économie par les vainqueurs, vont se replier sur les travaux agricoles. L’Église et les intellectuels s’appliqueront alors sans relâche à préserver une langue française « pure » et des traditions ancestrales.

Mais à partir des années 1950, et surtout avec la Révolution tranquille des années 60, les Québécois rejettent les valeurs rurales dont ils se sentent prisonniers et, qu’ils soient acquis ou non à l’idée de souveraineté, prennent en main leur destinée économique et politique. Aujourd’hui comme hier, cependant, la question du Québec est toujours l’histoire d’une lutte pour la survivance d’un peuple.

À propos de l’auteur

Marc Durand, historien de formation, a travaillé au ministère de l’Économie et des Finances. Son ouvrage est devenu un classique.


4. Aux origines du Québec (Samuel de Champlain)

Aux origines du Québec (Samuel de Champlain)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En 1604, Samuel de Champlain, père de la Nouvelle-France et fondateur de Québec, débarquait en Acadie. Cartographe, entrepreneur et explorateur, Champlain n’aura qu’un objectif : fonder une colonie française au Canada.

Il passera sa vie en expédition, traversera l’Atlantique près de vingt fois et parcourra la quasi totalité des immensités canadiennes. Observateur curieux des peuples amérindiens, il livrera bataille contre les Iroquois afin de favoriser l’implantation des négociants français.

Le récit de ses Voyages publié en 1613 était resté jusqu’ici inédit. Adapté par Éric Thierry, il permet d’accompagner Champlain lors de ses explorations et de comprendre sa volonté de créer les établissements de l’île Sainte-Croix en 1604, du port Royal en 1605 et de Québec en 1608.

Le dossier qui étudie les débuts de la présence française en Amérique du Nord a été réalisé par Éric Thierry. Docteur de l’Université de Paris-Sorbonne et membre du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages, il est l’auteur d’importants ouvrages sur la Nouvelle-France.

À propos de l’auteur

Samuel de Champlain, né à Brouage entre 1567 et 1574 et mort à Québec le 25 décembre 1635, est un grand navigateur, cartographe, soldat, explorateur, géographe, commandant et auteur de récits de voyage français. Il est le fondateur de la Ville de Québec.


5. Québec – Capitale de la Nouvelle France 1608-1760 (Raymonde Litalien, Jean-Noël Robert)

Québec - Capitale de la Nouvelle France 1608-1760 (Raymonde Litalien, Jean-Noël Robert)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Québec et les grands espaces à explorer, Québec et la naissance d’un empire français d’Amérique. Les multiples facettes de ce lieu, de ses habitants et de leur histoire entre 1608 et 1760, lui composent une identité souvent déroutante.

Une société originale a émergé de cette « Nouvelle-France », et Québec, capitale administrative de la « belle province », demeure encore aujourd’hui le fleuron de la francophonie.

Une synthèse parfaite, équilibrée et pratique, qui célèbre le 400e anniversaire de la fondation de Québec par Samuel de Champlain.

À propos de l’auteur

Raymonde Litalien, historienne et archiviste, a exercé son métier sur la scène internationale.

error: Contenu protégé