Les 5 meilleurs livres sur les gilets jaunes

Les 5 meilleurs livres sur les gilets jaunes

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur les gilets jaunes.


1. Dans la tête des gilets jaunes (François-Bernard Huyghe, Xavier Desmaison, Damien Liccia)

Dans la tête des gilets jaunes (François-Bernard Huyghe, Xavier Desmaison, Damien Liccia)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La révolte des gilets jaunes a paniqué tous ceux qui font profession de penser ou de diriger. D’une affaire de prix à la pompe, on est passé à des manifestations géantes, à des revendications politiques fondamentales – démocratie représentative versus démocratie directe – à une crise de régime, de croyances et de société.

Pour saisir l’incroyable changement, il faut nommer les passions qui ont enflammé les masses (refus du mépris «d’en haut», défiance envers les représentants…): une crise d’identité oppose la France dite périphérique aux élites politiques ou médiatiques.

Dissipant théories du complot et légendes technologiques, le livre montre aussi comment, hors médias traditionnels voire contre eux, les réseaux sociaux donnent un visage et des armes à ceux qui étaient auparavant invisibles.

À propos de l’auteur

François-Bernard Huyghe est un médiologue et essayiste français.


2. Le fond de l’air est jaune (Collectif)

Le fond de l'air est jaune (Collectif)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les ronds-points sont une invention française, tout comme l’idée de les bloquer vêtus de gilets jaunes. En y installant leurs barrières, les manifestants les ont transformés en places publiques, permettant à des gens qui s’ignoraient jusqu’alors de fraterniser. Ils ont surtout réussi à mettre au centre du débat la question de la justice sociale –; et celle, fondamentale pour toute l’humanité, du lien entre justice sociale et justice écologique.

De cette histoire en cours, il est possible de dessiner certains contours sans les figer. Fait singulier, pour le monde des idées, la mobilisation des gilets jaunes a suscité celle des sciences sociales et humaines, rarement aussi présentes et précises face à l’irruption du contemporain. On a vu, très vite, circuler des analyses issues des meilleurs travaux de l’histoire, de la sociologie, de la géographie, de la science politique, de la philosophie, de l’économie, des sciences de l’information.

À la fois archives du présent et armes pour l’avenir, quinze d’entre elles sont réunies ici, accompagnées de photographies, de textes et de slogans qui documentent une révolte inédite.

À propos de l’auteur

Avec Étienne Balibar, Ludivine Bantigny, Louis Chauvel, Isabelle Coutant, Aurélien Delpirou, Olivier Ertzscheid, Michaël Foessel, David Graeber, Samuel Hayat, Jean-Claude Monod, Thomas Piketty, Pierre Rosanvallon, Alexis Spire, Sophie Wahnich et Michelle Zancarini-Fournel.

Textes réunis et présentés par Joseph Confavreux.


3. La France qui déclasse – Les gilets jaunes, une jacquerie au XXIe siècle (Pierre Vermeren)

La France qui déclasse - Les gilets jaunes, une jacquerie au XXIe siècle (Pierre Vermeren)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sentiment de déclassement, blocage de l’ascenseur social, taxation fiscale alourdie : la République a failli dans sa promesse de justice et de réussite par le mérite. En deux générations, l’héritage gaullien a été dilapidé conduisant à une grave crise de confiance des Français envers leurs élites. Ainsi est née une révolte, dite des Gilets jaunes, qui nous renvoie aux prémices de la Révolution.

Fin observateur de notre société, Pierre Vermeren, avec son regard d’historien, ausculte l’échec des politiques publiques et économiques depuis la fin des années 1970 : la désindustrialisation destructrice d’emplois, la déshumanisation des services, la déqualification qui entraîne la mésestime de soi, l’absence de réflexion sur l’aménagement du territoire et la rétraction des services publics qui brisent le lien social.

Une faillite entraînant le désenchantement des classes populaires et les populismes qui l’accompagnent. C’est un constat profond mais indispensable qu’il convient de regarder en face afin que l’État prenne les décisions nécessaires pour les prochaines années en reconsidérant la France, toute la France.

À propos de l’auteur

Pierre Vermeren, ancien élève de l’Ecole normale supérieure et agrégé d’histoire, est historien et professeur des universités à Paris-1/Panthéon-Sorbonne. Attentif à la France qu’il parcourt, il dépeint au fil de ses tribunes les nombreux maux du pays.


4. Flic et Gilet Jaune (Laurent Cassiau-Haurie)

Flic et Gilet Jaune (Laurent Cassiau-Haurie)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’auteur, flic de son état, victime des travers de son administration, raconte la suite de son premier livre LA POLICE M’A TUÉ.

C’est en toute logique, mais aussi par nature et tempérament qu’il a rejoint les gilets jaunes. Placé des deux côtés de la révolte, partageant les raisons et le cœur des mécontentements, il analyse et donne son sentiment sur ce mouvement mais aussi sur l’institution policière décriée, avec le recul et l’expérience acquise après 35 ans de carrière et d’épreuves. Ce livre est un cri du cœur et un appel au retour des valeurs modestes, simples et de bon sens.

Tout ce qu’on a vu, entendu et cru s’éloigne peu à peu, devant les nouveaux paradigmes sociétaux et dogmes économiques. Certes, ils étaient déjà présents mais ne s’imposaient pas comme des évidences. À balayer le pays, la nation, le passé et son identité, on joue avec le feu. À mentir et manipuler, on dissout la parole publique déjà fortement décrédibilisée. À cantonner le débat, le réduire au silence, caricaturer les oppositions, dénaturer les propos, on fabrique de la frustration et de l’aigreur.

Il est des moments où l’on ne peut plus se taire, ne rien dire, ne plus attendre. C’est l’avis d’un flic et d’un gilet jaune qui tente d’assumer ses idées en toute cohérence.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.


5. Les Gilets Jaunes – L’insurrection civique (Jean-Michel Vernochet)

Les Gilets Jaunes - L'insurrection civique (Jean-Michel Vernochet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La France profonde souffre d’un Etat jacobin délocalisé à Bruxelles, ses forces vives sont entravées par une bureaucratie tatillonne qui impose des règles et des mises aux normes sans fin. Cette démocratie là est aujourd’hui remise en cause par une large partie du peuple : les Gilets Jaunes.

Malgré les injonctions du Gouvernement et ses fallacieuses promesses, le fleuve de la colère populaire ne semble pas vouloir regagner son lit. Vous avez eu ce que vous demandiez : smic augmenté de cent euro, gel des hausses de carburants et puis l’on vous octroie un grand débat national…

Un débat oui, mais encadré. Bien sûr sont interdites les questions qui fâchent : l’immigration sauvage, les milliards ponctionnés sur les revenus des classes moyennes, l’effondrement du niveau scolaire… Pourtant ces questions sont le non-dit qui sous-tend la révolte de la France périphérique.

À propos de l’auteur

Jean-Michel Vernochet, né le 6 septembre 1947 à Paris, est un géopolitologue, journaliste et essayiste français.

error: Contenu protégé