Les 5 meilleurs livres de George Orwell

Les 5 meilleurs livres de George Orwell

George Orwell, nom de plume d’Eric Arthur Blair, né le 25 juin 1903 à Motihari pendant la période du Raj britannique et mort le 21 janvier 1950 à Londres, est un écrivain, essayiste et journaliste britannique.


1. 1984

1984 (George Orwell)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston…

Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée.


2. La ferme des animaux

La ferme des animaux (George Orwell)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Boule de Neige et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement:

“Tout deuxpattes est un ennemi. Tout quatrepattes ou tout volatile, un ami. Nul animal ne portera de vêtements. Nul animal ne dormira dans un lit. Nul animal ne boira d’alcool. Nul animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux.”

Le temps passe. La pluie efface les commandements. L’âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : “Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d’autres.”


3. Dans la dèche à Paris et à Londres

Dans la dèche à Paris et à Londres (George Orwell)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

A la fin des années 20, Orwell tombe brusquement dans la misère. À Paris puis à Londres, il découvre le quotidien des petits ouvriers et des laissés-pour-compte, tenaillés par la faim et rongés par l’alcool. Sans voyeurisme ni complaisance, il dresse un portrait vivant de ces habitués du mont-de-piété où l’espoir et l’infortune se livrent un duel épique.


4. Hommage à la Catalogne : 1936-1937

Hommage à la Catalogne : 1936-1937 (George Orwell)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La guerre d’Espagne à laquelle Orwell participa en 1937 marque un point décisif de la trajectoire du grand écrivain anglais. Engagé dans les milices du Parti ouvrier d’unification marxiste (POUM), le futur auteur de 1984 connaît la Catalogne au moment où le souffle révolutionnaire abolit toutes les barrières de classe.

La mise hors la loi du POUM par les communistes lui fait prendre en horreur le « jeu politique » des méthodes staliniennes qui exigeait le sacrifice de l’honneur au souci de l’efficacité.

Son témoignage au travers de pages parfois lyriques et toujours bouleversantes a l’accent même de la vérité. À la fois reportage et réflexion, ce livre reste, aujourd’hui comme hier, un véritable bréviaire de liberté.


5. Une histoire birmane

Une histoire birmane (George Orwell)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Cinq années d’ennui, sans même le son des trompettes ! »

Dans ce livre, George Orwell relate son expérience d’officier dans les forces de l’ordre en Birmanie de 1922 à 1927. Il marque également sa prise de conscience personnelle et son interrogation sur le destin de l’Angleterre en tant que puissance coloniale.

« Ce récit donne à sentir – de l’intérieur toujours, et non sans force dramatique – le conditionnement fait d’extrême discipline, d’arrogance, de snobisme et de terreur travestie qui constitue le bagage de tout serviteur de « L’Empire britannique ».

error: Contenu protégé