Les 5 meilleurs livres de Charles Exbrayat

Les 5 meilleurs livres de Charles Exbrayat

Né à St-Etienne en 1906, Charles Exbrayat se destinait à la médecine mais sans grand enthousiasme. Il quittera rapidement la faculté pour les planches et deviendra acteur à Genève puis à Paris. Journaliste après 1945, il a écrit 2 romans avant d’aborder le genre policier en 1957 avec Elle avait trop de mémoire. Exbrayat s’illustre ensuite dans le policier humoristique avec sa célèbre héroïne Imogène. Le succès est immédiat. Il est mort en 1989 après avoir écrit plus d’une centaine de titres.


1. Ne vous fâchez pas, Imogène !

Ne vous fâchez pas Imogène Charles Exbrayat

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis vingt ans, Imogène McCarthery sème la perturbation dans le bureau de l’Amirauté où elle travaille. Depuis vingt ans, la fière descendante des Mac Gregor fait tourner en bourrique son chef de service. Mais cette fois, la coupe est pleine.

Trop, c’est trop. Voilà que cette grande bringue à la tignasse rouge se pavane en clamant qu’elle a été investie d’une mission secrète de la plus haute importance ! Et par le patron de l’Intelligence Department lui-même !

Pas de doute, elle est mûre pour l’hôpital psychiatrique… Pauvre Imogène ! Elle qui est prête à mourir pour la couronne ! Les héros se heurtent parfois à des murs d’incompréhension…


2. Chewing-gum et spaghetti

Chewing gum et spaghetti Charles Exbrayat

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Tarchinini est rond, gourmand, volubile et un rien frimeur ; il est marié à Giulietta, ancienne reine de beauté devenue la mamma par excellence, irrésistible et soupe-au-lait.

Chez eux la vie n’est pas de tout repos, mais un mot règne en maître, l’amour… Ah, l’amour… Pour le commissaire Tarchinini, il est même l’unique et formidable ressort de tous les crimes.

Et les crimes ne manquent pas dans l’Italie d’Exbrayat. On y poignarde, on y, étrangle, on y fusille même à l’occasion.

Aussi, quand l’enquêteur Leacok arrive à Vérone pour s’initier aux méthodes policières européennes, il ne comprend rien à rien.
Nul doute que sa froideur toute bostonienne fera des étincelles auprès de l’exubérance italienne de notre héros…


3. Imogène est de retour

Imogène est de retour Charles Exbrayat

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Imogène est de retour ! En apprenant la nouvelle, Mrs Elroy a frôlé l’infarctus, Mr Boolit a vidé une demi-bouteille de gin et la solide Mrs Boolit a réclamé un verre elle aussi. Quant à Fiona Campbell, qui ne quittait pas son lit depuis des semaines, elle s’est levée, tel Lazare, et s’est remise à marcher.

De son côté, le conseil municipal a expédié les affaires courantes pour étudier les mesures d’urgence, et le sergent Archibald McClostaugh en a même abandonné sa partie d’échecs…

Imogène, l’amazone à la chevelure de feu, celle-là même qui avait mis Callender sens dessus dessous, laissant derrière elle une terre jonchée de morts, le sergent l’a prévenue : « Au moindre cadavre, je vous boucle. » Imogène l’a giflé et s’est empressée de s’intéresser à une histoire de fantôme poursuivant sans relâche un certain Morton. Et ça n’a pas raté : le lendemain Morton était mort…


4. Imogène, vous êtes impossible !

Imogène vous êtes impossible Charles Exbrayat

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

À Callander — le pays où elle règne — Imogène va se trouver une nouvelle fois plongée dans une histoire de meurtre qu’elle estimera pouvoir élucider toute seule, parce qu’il lui a été donné de surprendre un secret ne la regardant pas.

L’Écossaise, emportée par sa fièvre nationaliste et sa présomption, bâtira une théorie qui tournera à sa plus grande confusion. Dans Callander, où l’on est prompt aux injures et aux coups, ses ennemis triompheront-ils ?


5. Les fiançailles d’Imogène

Les Fiançailles d’Imogène Charles Exbrayat

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ted BOOUTT, la mâchoire endolorie, les doigts engourdis, remettait tant bien que mal de l’ordre dans son établissement dévasté lorsqu’un gémissement le fit se diriger vers le comptoir par-dessus lequel il se pencha pour contempler sa malheureuse femme qui revenait péniblement à elle.

Quand elle distingua le visage de son mari, elle murmura :

– Ted… Dites-moi la vérité… Il y a eu un tremblement de terre ou quoi ?

En dépit de ses lèvres tuméfiées, BOOLITT eut un rire triomphant.

– Non, nous avons simplement célébré à la façon du vieux pays, les fiançailles de cette traîtresse d’IMOGENE McCARTHERY.

error: Contenu protégé