Les 5 meilleurs livres d’Yves Grevet

Les 5 meilleurs livres d’Yves Grevet

Yves Grevet, ancien instituteur, est un auteur français contemporain de littérature jeunesse. Il écrit entre autres des dystopies dont les personnages sont des enfants.


1. U4 : Koridwen

U4 Koridwen (Yves Grevet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Je m’appelle Koridwen. Ce rendez-vous, j’y vais pour savoir qui je suis. »

Koridwen est la dernière survivante d’un hameau de Bretagne. Avec l’aide du vieux Yffig, elle a inhumé les neuf autres habitants du coin. Puis le vieux Yffig est mort à son tour, et Koridwen l’a enterré lui aussi. Avant de mourir, la mère de Kori lui a confié une enveloppe laissée par sa grand-mère, à ouvrir le jour de ses quinze ans.

Cette lettre, qui parle d’un long voyage et de mondes parallèles, fait si étrangement écho au message reçu sur Warriors of Times que Koridwen est ébranlée malgré elle. Elle décide d’aller chercher son cousin Max et de se rendre avec lui en tracteur au rendez-vous à Paris.


2. Méto – Tome 1 – La maison

Méto – Tome 1 – La maison (Yves Grevet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison. Chacun d’eux sait qu’il devra en partir lorsqu’il aura trop grandi. Mais qu’y a-t-il après la Maison ?…


3. Nox – Tome 1 – Ici-bas

Nox – Tome 1 – Ici-bas (Yves Grevet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Une ville basse enveloppée d’un brouillard opaque – la nox -, plongée dans l’obscurité. Des hommes contraints de marcher ou de pédaler sans cesse pour produire de la lumière. Une société codifiée, régentée par une milice toute puissante. Des amis d’enfance qui s’engagent dans des camps adverses. Un héros qui se bat pour épouser celle qu’il aime. Une jeune fille qui vit dans la lumière, prête à tout pour retrouver la femme qui l’a élevée.


4. U4 : Contagion

U4 Contagion (Yves Grevet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n’épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls…

 » Je m’appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m’appelle Philippe, moi, président de la République française, je n’ai pas pu sauver ma propre famille. Je m’appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m’appelle François, c’est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m’appelle Koridwen, j’ai l’impression d’avoir déjà vécu ça…  »


5. Celle qui sentait venir l’orage

Celle qui sentait venir l’orage (Yves Grevet)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

1897, au nord-est de l’Italie. Frida, une adolescente de quinze ans, fuit sa région natale en diligence.

Ses parents, qu’on accuse de crimes odieux, ont été pendus deux jours plus tôt. La foule réclame à présent la tête de celle qu’on surnomme « la fille des démons ». Frida espère pouvoir trouver refuge à Bologne, dans la demeure du docteur Gruber, un célèbre médecin qui semble fasciné par son cas.

error: Contenu protégé