Les 5 meilleurs livres policiers américains

Les 5 meilleurs livres policiers américains

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres policiers américains.


1. Mystic river (Dennis Lehane)

Mystic river (Dennis Lehane)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce jour de 1975, quand éclate une bagarre en pleine rue entre Sean Devine (le plus raisonnable), Jimmy Marcus (la tête brûlée) et Dave Boyle (le plus timoré), les trois garçons sont loin de se douter que leur destin va basculer de façon irrémédiable. Une voiture s’arrête, deux hommes qui se prétendent de la police font monter Dave avec eux sous prétexte de le ramener chez lui. Dave ne reparaîtra que quatre jours plus tard. On ne saura jamais ce qui s’est passé pendant ces quatre jours. Mais les trois garçons cesseront de se fréquenter.

Vingt-cinq ans plus tard, ils sont mariés et pères de famille. Sean est un policier brillant mais miné par ses problèmes conjugaux, et Jimmy, un ex-chef de gang qui s’est rangé en achetant un magasin d’alimentation ; quant à Dave, il a brièvement connu la gloire en devenant une star du base-ball, mais aujourd’hui il part lentement à la dérive.

C’est un événement tragique, comme un écho au kidnapping de Dave, qui va les mettre de nouveau en présence : l’assassinat brutal de Katie, la fille aînée de Jimmy, âgée de dix-neuf ans. A mesure que Sean mène l’enquête, ce sont autant de voiles qui se lèvent sur des vérités aussi troubles que les eaux de la Mystic River, dont les profondeurs recèlent bien des secrets inavouables. Pris dans l’engrenage infernal de la souffrance, du remords et du désir de vengeance, les trois anciens amis n’auront plus d’autre choix que de s’affronter en un combat dont aucun ne peut sortir indemne.

Roman très noir, mais aussi hymne à la vie, Mystic River nous touche droit au cœur. C’est le plus grand livre de Dennis Lehane.

À propos de l’auteur

Dennis Lehane, né le 4 août 1965 dans le quartier de Dorchester à Boston, est un écrivain américain d’origine irlandaise, auteur de romans policiers. Un de ses romans, Mystic River, a inspiré le film oscarisé du même nom, réalisé par Clint Eastwood, avec Kevin Bacon, Sean Penn et Tim Robbins.


2. Les marécages (Joe R. Lansdale)

Les marécages (Joe R. Lansdale)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans l’East Texas profond de la Grande Dépression, la pauvreté règne et dévaste la région comme une tornade. Le jeune Harry découvre le corps mutilé d’une femme noire sur le bord de la rivière Sabine. La femme aurait-elle été la victime de l’Homme-Chèvre, un monstre de légende ?

À bien écouter les vieux du village, le Diable n’est jamais loin des carrefours et des rivières. Bientôt c’est le cadavre d’une seconde femme qu’on retrouve nu dans un arbre. Les esprits s’échauffent, on lynche un homme noir, et le père de Harry enquête.

Est-ce qu’une histoire de serial killer peut être écrite du point de vue d’un enfant et être à la fois un roman effrayant et charmant ? Sous la plume de Joe R. Lansdale, la réponse est un « oui » sans détour.

À propos de l’auteur

Né en 1951 au Texas, Joe R. Lansdale, auteur culte régulièrement récompensé, s’est illustré dans le western et l’horreur avant de se consacrer au thriller. On lui doit Les marécages, Edgar Award du meilleur roman policier, mais aussi la fracassante série dédiée à Hap Collins et Leonard Pine, deux indéfectibles enquêteurs aussi sympathiques que dangereux.


3. Le poète (Michael Connelly)

Le poète (Michael Connelly)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le policier Sean McEvoy est retrouvé mort dans sa voiture. Chargé d’une affaire de meurtre abominable, son enquête n’avançait pas. Lorsqu’il apprend le suicide de son frère, Jack, son jumeau, journaliste de faits divers, refuse d’y croire. En cherchant à comprendre, il découvre d’autres cas de policiers apparemment poussés au suicide par des meurtres non résolus.

Tous ont été retrouvés avec, à leur côté, des lettres d’adieu composées d’extraits de poèmes d’Edgar Poe. Un effrayant tableau d’ensemble commence à se dessiner. Jack fait pression sur les agents du FBI pour qu’une enquête soit ouverte sur ces suicides en série.

Dans son cinquième roman, l’Américain Connelly abandonne son héros favori, l’inspecteur principal Harry Bosch, au profit d’un journaliste tout aussi obstiné.

« Le Poète, » prix Mystère de la critique, réunit dans une trame romanesque complexe et remarquablement construite, des personnages ambigus, marqués par un passé sordide et inavouable, pour aboutir à une suite de revirements qui laissent le lecteur terrifié.

À propos de l’auteur

Michael Connelly, né le 21 juillet 1956, est l’un des principaux écrivains américains de romans policiers, relatant notamment les enquêtes de son héros récurrent Harry Bosch.


4. Le dahlia noir (James Ellroy)

Le dahlia noir (James Ellroy)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le 15 janvier 1947, la police de Los Angeles trouve sur un terrain vague le cadavre nu d’une femme de 22 ans, Betty Short. Le corps est sectionné en deux au niveau de la taille, vidé de ses organes et de son sang, il présente de nombreuses lacérations et brûlures, notamment aux seins, et la bouche a été ouverte d’une oreille à l’autre.

La police met toutes ses forces sur ce meurtre qui, à cause de la tendance de la victime à se vêtir de noir, devient « l’affaire Dahlia noir. » Elle va faire la une du Herald Express pendant douze semaines.

Inspiré d’un fait divers, le premier volet du Quatuor de Los Angeles a consacré le James Ellroy auprès du public français. À la lecture de cette bombe, on comprend aisément pourquoi: il fait vivre au lecteur une véritable descente aux enfers. Cette mortelle randonnée continue dans Le Grand Nulle Part, L.A Confidential et White Jazz.

À propos de l’auteur

James Ellroy, de son vrai nom Lee Earle Ellroy, né le 4 mars 1948 à Los Angeles, en Californie, est un écrivain et scénariste américain, spécialisé dans le roman noir et le roman policier historique.


5. Pottsville, 1 280 habitants (Jim Thompson)

Pottsville, 1 280 habitants (Jim Thompson)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Shérif de Pottsville, village de 1 275 âmes, Nick Corey a tout pour être heureux : un logement de fonction, une maîtresse et surtout un travail qui ne l’accable pas trop car il évite de se mêler des affaires des autres. Bien sûr, cette routine ne va pas sans quelques ennuis : son mandat arrive à terme et son concurrent a de fortes chances d’emporter les prochaines élections. Et puis, même les petits maquereaux du coin en viennent à lui manquer de respect. Aussi Corey trouve-t-il qu’il est grand temps de faire le ménage, à commencer par tous ceux-là.

Grâce à l’humour qui porte le livre, la roublardise de Corey lui vaut la sympathie du lecteur qu’il manipule à l’instar des autres personnages. Pourquoi Jim Thompson n’eut-il pas plus de reconnaissance littéraire, cela reste un mystère à la lecture de « 1 275 âmes », l’un des meilleurs romans noirs jamais édités. Une pure merveille qui a donné lieu à une adaptation cinématographique exceptionnelle, « Coup de torchon » de Bertrand Tavernier avec Philippe Noiret et Isabelle Huppert.

À propos de l’auteur

Jim Thompson, né le 27 septembre 1906 à Anadarko dans l’Oklahoma et mort le 7 avril 1977 à Los Angeles en Californie, est un écrivain américain de roman noir, un nouvelliste et un scénariste de cinéma.

error: Contenu protégé