Les 5 meilleurs livres de Nelly Arcan

Les 5 meilleurs livres de Nelly Arcan

Nelly Arcan est une autrice québécoise. Son œuvre aborde des thèmes comme l’influence de l’image chez les femmes, la peur du vieillissement, la marchandisation du corps et le suicide.


1. Putain

Putain Nelly Arcan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cachée derrière les rideaux de sa chambre, une prostituée patiente entre deux clients. L’attente se nourrit du souvenir : une famille dévote, une mère absente et un père distrait. Et parfois la jouissance éprouvée avec ces hommes auxquels elle fait l’amour, ces hommes qu’elle déteste peut-être autant qu’elle-même. Un récit obsessionnel qui ressemble à un exorcisme désespéré pour se maintenir en vie.


2. Folle

Folle Nelly Arcan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Il y a trois ans, Putain avait traversé le ciel de la rentrée comme un météore aussi éblouissant qu’énigmatique. Il n’y avait pas que le physique de blonde hitchcockienne de sa (très) jeune auteur. Une forme littéraire remarquable déroutait et en même temps suscitait les questions sur la vérité autobiographique de ce texte absolument hors du commun. On se demanda si Putain n’était pas le genre de performance impossible à répéter, ou même une sorte de suicide littéraire.

Aujourd’hui, Nelly Arcan revient (de loin). Il s’agit de raconter en détails les derniers temps d’une liaison amoureuse particulièrement catastrophique (et authentique, cela ne fait guère de doute). Le récit multiplie les variations rageuses sur le thème du : pourquoi ai-je fait cela ? Et, dans la tragédie de cet amour réciproquement destructeur, Nelly Arcan fait jeu égal avec son premier livre, avec son caractère absolu, la beauté d’un désespoir intransigeant.


3. À ciel ouvert

ciel ouvert Nelly Arcan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Sur le toit d’un immeuble de Montréal, une femme au teint de rousse se fait bronzer. Immobile sous les rayons, Julie O’Brien ne supporte pas la morsure du soleil : mais elle considère le traitement qu’elle s’inflige comme obligatoire.

La beauté, chez Nelly Arcan, est en rapport avec la maltraitance. La beauté est une guerre. Et la guerre surgit lorsque Rose Dubois la rejoint sur ce toit brûlant. Rose est en couple avec Charles Nadeau, un photographe de mode. Les deux femmes se lient, mais ne peuvent s’empêcher de projeter dans leur relation l’ombre de leurs peurs. Chacune peut repérer les traces de la chirurgie sur les lèvres ou les seins de l’autre. Un lien au scalpel. Et pendant que Charles manipule des photos sur son ordinateur, Julie et Rose se demandent laquelle est en trop, qui devra mourir.

Dans un monde de harcèlement publicitaire où le corps des femmes est sans cesse déshabillé et exposé, brandi comme une marche à suivre et refondu par la chirurgie esthétique, l’amour semble glisser des doigts. C’est une histoire d’aujourd’hui, cruelle. C’est aussi une prouesse littéraire sans pareille. Un pur condensé de désenchantement et de colère.


4. Paradis clef en main

Paradis clef en main Nelly Arcan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Antoinette voulait mourir. Mais dans ce monde au futur proche, il faut encore être malade ou fou pour que l’État prenne votre mort en main. Antoinette a donc demandé l’aide de Paradis, Clef en Main, une organisation parallèle qui fournit ses services à ceux qui n’ont aucune tare, aucune maladie, et qui, simplement, ne veulent plus vivre.

Antoinette n’est pas morte. Elle est paraplégique, branchée à des machines qui lui pompent ses liquides organiques.

Et elle raconte. Sa vie, son désir de non-vivre. Elle parle de son oncle qui aura été un exemple pour elle en étant un des premiers à utiliser les services de Paradis, Clef en Main. Elle raconte sa mère, aussi, dont elle pourrait être la copie conforme. Et elle raconte la compagnie de monsieur Paradis, son processus de sélection, les tests et les épreuves qu’elle a du subir. Et elle raconte sa mort ratée.

Le dernier livre de Nelly Arcan, qui s’aventure ici, et avec brio, dans la fiction la plus complète. Roman d’anticipation, roman sur le désir de vivre, sur celui de mourir. Roman sur la responsabilité, sur le rapport à l’Autre, sur le rapport au corps, à la vie. Roman fabuleux écrit d’une plume acérée.


5. Burqa de chair

Burqa de chair Nelly Arcan

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Septembre 2001-septembre 2009 : en l’espace de huit ans, une jeune femme déploie son chant et disparaît. Huit ans seulement pour entrer avec fracas dans la littérature et pour s’échapper du monde tout aussi violemment. Nelly Arcan était une guerrière, sous les fragiles apparences d’un ange blond. Son courage intellectuel n’avait d’égal que son effroi de vivre, c’est-à-dire d’habiter un corps.

Un corps de femme, exposé et convoité, prison et camisole, étendard et linceul. Burqa de chair, disait-elle dans une formule saisissante. Il semblerait que très tôt elle ait appris à poser les bonnes questions, celles qui dérangent, et que s’emploie à détailler Nancy Huston dans sa préface.

Les textes qu’on lira ici sont du meilleur Nelly Arcan. Dernières pierres blanches au bord d’une route interrompue, ils nous donnent l’occasion d’entendre encore une fois la beauté de cette langue inimitable, étourdissante, et qui laisse le lecteur hors d’haleine.

error: Contenu protégé