Les 5 meilleurs livres sur les Kennedy

Les 5 meilleurs livres sur les Kennedy

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur les Kennedy.


1. JFK et l’indicible – Pourquoi Kennedy a été assassiné (James W. Douglass)

JFK et l'indicible - Pourquoi Kennedy a été assassiné (James W. Douglass)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Au plus fort de la guerre froide, JFK fut à deux doigts de commettre le plus grand crime possible contre l’humanité : déclencher un conflit nucléaire. Horrifié par cette perspective, Kennedy s’est graduellement éloigné de ses convictions premières pour s’engager vers l’établissement d’une paix durable.

Mais ce changement d’orientation constituait une menace directe pour les autorités militaires et les agences de renseignement, résolues à gagner la guerre froide, à n’importe quel prix. Convaincues que Kennedy agissait à l’encontre de leurs intérêts, ces forces obscures, « indicibles », le considérèrent comme un traître dangereux, projetèrent son assassinat et en organisèrent la dissimulation.

L’auteur nous introduit dans le bureau ovale de la Maison Blanche lors des journées intenses de la crise des missiles cubains, nous invite à suivre l’étrange parcours de Lee Harvey Oswald et de ses manipulateurs cachés, et nous transporte sur l’avenue sinueuse de Dallas où la limousine du Président était attendue.

Documents à l’appui, l’auteur démontre de façon convaincante la présence de ces forces obscures à l’oeuvre, déplaçant les personnages tels des pièces sur un échiquier pour réaliser leur funeste projet. Ce livre de Douglass a tout d’un thriller politique dont les enjeux sont considérables. Une relecture stupéfiante de l’assassinat de JFK et sa signification aujourd’hui.

À propos de l’auteur

James W. « Jim » Douglass, né en 1937, est un écrivain, militant pacifiste et théologien catholique américain. Il est diplômé de l’Université de Santa Clara.


2. Les Kennedy, une dynastie assassinée (Francis Monnoyeur)

Les Kennedy, une dynastie assassinée (Francis Monnoyeur)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Dans le récit de la conquête, du règne et de la chute de la dynastie politique Kennedy, principalement axée sur Jack, le 35e président américain, s’insèrent les histoires individuelles d’autres personnalités fortes de la fratrie.

Boycotté par la société dominante du Massachusetts, d’origine anglaise et protestante, Joe Kennedy conçoit le projet de faire de son fils le premier président américain de confession catholique. Immense fortune acquise, il se fait architecte de l’existence de ses neuf enfants, en les consacrant entièrement à la conquête du pouvoir politique.

Exemplaire solidarité familiale n’empêche pas rivalités, jalousies et divergences d’opinions au sein du clan, d’où émergent des personnalités d’exception : Joe junior, le fils aîné, dépositaire de l’ambition paternelle, Jack, le maladif charismatique et futur président, Kick, l’ambitieuse séductrice, Eunice, la grande âme religieuse et Bobby, le frère indispensable.

À propos de l’auteur

Francis Monnayeur a été banquier puis directeur d’entreprises de service. Aujourd’hui à la retraite, il dirige une société financière familiale. Son ouvrage sur les Kennedy fait suite à une précédente biographie sur le Mahatma Gandhi.


3. Kennedy – Vérités et légendes (Georges Ayache)

Kennedy - Vérités et légendes (Georges Ayache)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Il est difficile d’imaginer John Fitzgerald Kennedy à l’âge de 100 ans. C’est pourtant l’âge qu’il aurait eu le 29 mai 2017, si le destin en avait décidé autrement. Le temps est venu de faire la part des choses entre le mythe du jeune président flamboyant (46 ans), mort tragiquement, et la légende noire du fils de famille dépravé, soutenu par la mafia.

A peine tombé sous les balles à Dallas, le 22 novembre 1963, à 46 ans, John F. Kennedy entrait dans l’Histoire. Jusqu’à ce que les révélations sur les turpitudes du clan familial, l’amateurisme de l’équipe présidentielle, ses frasques sexuelles ne transforment le mythe en légende noire.

JFK a-t-il été un héros de la guerre du Pacifique ? Est-il entré en politique par défaut ? Ce yachtman cachait-il une santé médiocre ? Quels ont été les rôles de Joe, son père, et de la mafia, dans sa carrière ? Quel est son bilan face à l’URSS, à Cuba et au Vietnam ? Sur les droits civiques des Afro-Américains ? A-t-il été victime d’un complot ?

Un peu plus de cinquante ans après sa disparition tragique, le temps est venu de dresser un tableau objectif des mille jours du trente-cinquième président américain et un portrait dépassionné de ce Janus aux allures de play-boy.

À propos de l’auteur

Ancien diplomate, aujourd’hui avocat, Georges Ayache a déjà consacré plusieurs ouvrages aux Etats-Unis de l’après-guerre, parmi lesquels Kennedy-Nixon : les meilleurs ennemis et Les Présidents de Etats-Unis. Il est également l’auteur d’une biographie remarquée de Frank Sinatra.


4. Robert Kennedy (Guillaume Gonin)

Robert Kennedy (Guillaume Gonin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Il a d’abord été un fils, soucieux de briller aux yeux de son puissant père, l’Ambassadeur. Il fut aussi un frère, qui dédia la première partie de sa vie à la carrière de l’aîné adoré, «  Jack  ». Mais Robert Kennedy fut surtout un politique atypique, dernier espoir d’une génération traumatisée par les morts de JFK et Martin Luther King.

Méconnues en France, sa vie et son œuvre illustrent pourtant une page essentielle de l’histoire américaine, dont l’issue tragique hante encore les esprits. Car raconter «  Bobby  », c’est mesurer l’empreinte unique d’un homme perpétuellement en devenir, dans sa vie privée comme sur la scène politique.

À Dallas, l’assassinat de son frère obligera Robert à reconsidérer son existence et à entamer une profonde transformation afin de se libérer des fantômes du passé, à la rencontre de son propre destin. Jusqu’à succomber, lui aussi, sous les balles d’un assassin, alors qu’il prenait la route de la Maison Blanche en 1968.

À propos de l’auteur

Guillaume Gonin est conseiller politique. Il a également travaillé auprès d’Hubert Védrine. Franco-suisse, il a grandi aux Etats-Unis. Cette biographie résulte d’un long travail d’enquête, pour lequel il s’est rendu en Amérique afin d’approfondir ses recherches et rencontrer des témoins-clefs de la vie de Robert Kennedy.


5. John – Le dernier des Kennedy (Olivier Royant)

John - Le dernier des Kennedy (Olivier Royant)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

John Fitzgerald Kennedy Junior fut le fils chéri de l’Amérique. Avec sa disparition, c’est un certain « rêve américain » qui s’est éteint. De John, on connaît surtout une image célèbre. Celle d’un petit garçon qui salue militairement le cercueil de son père en novembre 1963 aux funérailles du plus populaire des présidents des États-Unis. Dès lors, on lui interdira d’imaginer avoir une existence normale.

Les Américains ont chéri l’enfant, l’adolescent, l’homme : son style, sa décontraction, son charme. Comme un membre de leur famille, ils l’ont regardé grandir, élevé comme un fils ou aimé comme un frère. Ils ont rêvé de le voir un jour occuper le Bureau ovale.

Héritier d’une légende, celui que les Américaines ont élu « l’homme le plus sexy de la planète » se devait aux yeux du monde d’accomplir un destin à la mesure de JFK. John voulait surtout vivre intensément avant que le sort ne le rattrape.

Quand John trouva la mort, l’émotion fut immense. L’Amérique perdait son prince. Olivier Royant, un ami. L’auteur dresse ici le portrait intime d’une icône des années 1990. Le mythe Kennedy rimait avec l’Amérique éblouissante, romanesque et tristement perdue.

À propos de l’auteur

Olivier Royant, né en 1962, est le directeur de la rédaction de Paris Match, magazine où il est entré en 1984, et pour lequel il a été correspondant à New York pendant dix ans.

 
error: Contenu protégé