Les 5 meilleurs livres sur les dictateurs

Les 5 meilleurs livres sur les dictateurs

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur les dictateurs.


1. Le siècle des dictateurs (Olivier Guez)

Le siècle des dictateurs (Olivier Guez)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Si la dictature est aussi ancienne que l’histoire, le phénomène prend un tournant majeur au sortir de la Première Guerre mondiale avec l’avènement des totalitarismes soviétique et fasciste, avant que la crise de 1929 ne favorise le triomphe du nazisme.

Quatre générations durant, sur tous les continents, des régimes hantés par l’idéologie vont faire régner un ordre de fer, présidant aux guerres et exterminations d’un siècle barbare qui a retourné le progrès contre l’humanité.

Cette forme absolue de l’absolutisme est orchestrée par des chefs impitoyables et cruels, tous jouant par essence un rôle prépondérant au sein d’un régime qu’ils marquent au fer rouge de leur empreinte. Leurs profils et leurs caractères sont différents, souvent opposés, mais ils communient dans une même soif de pouvoir fondée sur la banalisation de la terreur, une même défiance envers leurs semblables et le mépris le plus profond de la vie humaine et, plus largement, de toute forme de liberté.

Pour la première fois est ici brossé le portrait des plus édifiants d’entre eux, qu’ils soient célèbres, méconnus ou oubliés ; vingt-deux portraits d’envergure où l’exhaustivité de l’enquête se conjugue avec l’art narratif des meilleurs journalistes et historiens actuels réunis à dessein par Olivier Guez qui signe une préface magistrale.

À propos de l’auteur

Historien, écrivain et journaliste, Olivier Guez a reçu le prix Renaudot pour son dernier ouvrage, ” La disparition de Josef Mengele “.

Pour cet ouvrage, il s’est entouré d’une pléiade de grands historiens (Nicolas Werth, François Kersaudy, Pierre-François Souyri, Bénédicte Vergez-Chaignon, Stéphane Courtois, Eric Roussel, Christian Destremau), journalistes (Jean-Christophe Buisson, Emmanuel Hecht, François-Guillaume Lorrain) ainsi que de Laurence Debray et l’ancien ambassadeur et directeur de la DGSE Bernard Bajolet.


2. Femmes de dictateur (Diane Ducret)

Femmes de dictateur (Diane Ducret)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Elles s’appellent Inessa, Clara, Nadia, Magda… Ils s’appellent Lénine, Mussolini, Staline, Hitler… Ils les violentent et les adulent, mais se tournent invariablement vers elles. Épouses, compagnes, égéries, admiratrices, elles ont en commun d’être à la fois triomphantes, trompées et sacrifiées. À leurs hommes cruels, violents et tyranniques, elles font croire qu’ils sont beaux, charmeurs, tout-puissants. Car la sexualité est l’un des ressorts du pouvoir absolu.

Diane Ducret raconte par le menu les rencontres, les stratégies de séduction, les rapports amoureux, l’intervention de la politique et les destinées des femmes qui ont croisé le chemin et sont passées par le lit des dictateurs.

” Un livre passionnant de bout en bout, totalement original. ” François Busnel – ” La Grande Librairie “

À propos de l’auteur

Née à Anderlecht en Belgique, Diane Ducret est auteur et historienne. Après des études de philosophie à la Sorbonne puis à l’École normale supérieure, elle collabore longtemps à l’écriture des documentaires de l’émission ” Des racines et des ailes “.

Elle est l’auteur de quatre ouvrages parus aux Éditions Perrin, Femmes de dictateur (2011), Femmes de dictateur, volume 2 (2012), Corpus Equi (2013) qui a obtenu le Prix du premier roman 2013 de la Forêt des livres, et Lady Scarface (2016). Elle est également l’auteur de deux ouvrages parus aux éditions Albin Michel : La Chair interdite (2014) et L’homme idéal existe : il est québécois (2015).


3. Les dictateurs du XXe et du XXIe siècles (Sophie Chautard), Marion Delattre)

Les dictateurs du XXe et du XXIe siècles (Sophie Chautard), Marion Delattre)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

Cet ouvrage a pour objet de comprendre comment des hommes, que rien ne distinguait a priori des autres, ont pu s’octroyer un pouvoir qui aurait dû être celui du peuple, de l’ensemble des citoyens, “libres et égaux en droits” comme le précise l’article 1 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Hitler, Staline, Mao, Pol Pot, Fidel Castro… Autant de dictateurs, au nom souvent synonyme de tragédies, qui ont joué un rôle prépondérant dans l’histoire du XXe siècle. Mais aussi Bachar el-assad, Kim Jong-un et d’autres s’accrochent encore au pouvoir dans des Etats au bord de la faillite.

Quel a été leur parcours ? Comment sont-ils parvenus au plus haut niveau de l’Etat ? Quelles mesures ont-ils adoptées ? Suivant quelles idéologies ? Les dictateurs du XXe et XXIe siècles intéressera tous ceux qui souhaitent comprendre l’histoire du monde contemporain.

À propos de l’auteur

Sophie Chautard est professeur d’histoire au CELSA. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages et notamment : Guerres et conflits du XXe siècle, Les dictateurs du XXe siècle, La guerre froide


4. Les derniers jours des dictateurs (Diane Ducret, Emmanuel Hecht)

Les derniers jours des dictateurs (Diane Ducret, Emmanuel Hecht)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Au croisement de l’Histoire et de l’actualité, ce livre raconte les derniers jours des principaux dictateurs qui ont ensanglanté la planète, de Mussolini à Kim Jong-il, en passant par Hitler, Staline, Franco, Mao, Saddam Hussein ou Kadhafi.

Pour relever le défi, les meilleures plumes historiques et journalistiques actuelles se sont associées, sous la direction de Diane Ducret et Emmanuel Hecht. En découlent une vingtaine de chapitres vivants et documentés aux sources de première main qui constituent autant de reportages édifiants et riches en révélations. Tous ces portraits dressent le tableau d’un demi-siècle barbare ponctué de meurtres, complots, coups d’État et révolutions.

On se laisse volontiers emporter dans ce voyage aux pays de la peur, du mensonge d’État et du silence.

À propos de l’auteur

Née à Anderlecht en Belgique, Diane Ducret est auteur et historienne. Après des études de philosophie à la Sorbonne puis à l’École normale supérieure, elle collabore longtemps à l’écriture des documentaires de l’émission ” Des racines et des ailes “.

Elle est l’auteur de quatre ouvrages parus aux Éditions Perrin, Femmes de dictateur (2011), Femmes de dictateur, volume 2 (2012), Corpus Equi (2013) qui a obtenu le Prix du premier roman 2013 de la Forêt des livres, et Lady Scarface (2016). Elle est également l’auteur de deux ouvrages parus aux éditions Albin Michel : La Chair interdite (2014) et L’homme idéal existe : il est québécois (2015).

Journaliste, Emmanuel Hecht est rédacteur en chef du service livres à L’Express depuis 2009.


5. Profession dictateur (Emmanuelle Raimondi)

Profession dictateur (Emmanuelle Raimondi)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Tyrans mégalos, vieillards inamovibles, bourreurs d’urnes et de crânes, faux démocrates et vrais satrapes… Les dictateurs d’aujourd’hui, s’ils ne sont pas moins cruels que ceux d’hier, ont appris à faire mentir l’image caricaturale du despote assoiffé de pouvoir et de sang.

Qu’ils soient des héritiers (tels Kim Jong-un, Bachar el-Assad, Raúl Castro), tirant leur légitimité d’une famille qui s’est illustrée, pour le pire, dans l’histoire de leur pays, des nostalgiques du modèle soviétique (Poutine ou Loukachenko) et de ses méthodes, ou encore des autocrates africains (Afewerki, Obiang Nguema, Omar el-Bé-chir…) pilleurs des ressources de leur peuple, tous ont compris qu’aujourd’hui, pour durer, il faut changer de méthode.

Savoir jouer avec les règles démocratiques et être un communiquant hors pair. Réseaux sociaux, fake news… La manipulation de l’opinion 2.0 est désormais une arme aussi efficace que l’usage de la force. Face à ces régimes, l’Europe est-elle sûre d’être vaccinée contre la tentation du despotisme ?

Si la démocratie reste le “pire des systèmes à l’exception de tous les autres”, la fascination croissante pour les “hommes forts” — Orbán, Kurz, Kaczyriski, Salvini, figures emblématiques de la montée des populismes — doit nous interroger. Dans une période de perte de repères politiques, cette galerie de portraits peut aider à abattre les masques dont s’affublent les dictatures modernes.

À propos de l’auteur

Née en 1984, diplômée de l’Institut pratique du journalisme, Emmanuelle Raimondi a d’abord exercé comme journaliste avant de travailler plusieurs années à l’Assemblée nationale et au Sénat. Voyageuse passionnée d’histoire, concernée par les enjeux politiques et environnementaux, elle a cosigné avec Jean-Luc Bennahmias Les Paradoxes de Monsieur Hulot (L’Archipel, 2018).

error: Contenu protégé