Les 5 meilleurs livres de John Fante

Les 5 meilleurs livres de John Fante

John Fante, né le 8 avril 1909 à Denver et mort le 8 mai 1983 à Los Angeles, est un romancier, nouvelliste et scénariste américain.


1. Mon chien stupide

Mon chien stupide John Fante

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Coincé entre une progéniture ingrate et un talent de plus en plus incertain, le personnage principal de Mon chien stupide oscille entre un cynisme salvateur et des envies de fuite.

Fils d’immigrés italiens, il caresse le rêve d’un retour à ses racines, fantasmant sur une vie paisible aux terrasses des cafés de la Piazza Navona à Rome.

Mais pour l’heure, il faut courir le cachet, écrire des scénarios médiocres pour des séries télé affligeantes… ou le plus souvent aller encaisser un chèque des allocations de chômage. L’existence tumultueuse de la famille est bouleversée lorsqu’un gigantesque chien décide de s’installer dans la maison, pour le plus grand bonheur de l’auteur raté mais au grand dam du reste de sa tribu.

Mon chien Stupide est une tragi-comédie de la crise individuelle : crises d’adolescence à retardement, démon de midi, couple en déliquescence. John Fante signe ici un roman touchant, débordant de compassion et d’acide lucidité.


2. Demande à la poussière

Demande à la poussière John Fante

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans les années trente, Arturo Bandini, fils d’ immigrés italiens, quitte le Colorado pour l’Eldorado, Los Angeles, avec son unique roman en poche et un rêve : devenir un écrivain reconnu. Vénérant les femmes et la littérature, il débarque dans une chambre d’hôtel miteuse, prêt à saisir la vie à bras-le-corps. Une errance sublime parmi les laissés-pour-compte du rêve américain.


3. Bandini

Bandini John Fante

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Bandini, publié en 1938, est le premier volet d’une véritable saga familiale dont les thèmes et les personnages jalonnent toute l’œuvre de John Fante.

Figure emblématique de ce premier roman, Svevo Bandini est maçon, comme l’était le père de l’auteur. Immigré italien de fraîche date, il s’est installé avec sa famille dans le Colorado.

Durant tout l’hiver, Svevo cherche désespérément du travail et finit par trouver une riche maîtresse. Tout rentre dans l’ordre lorsque le printemps revenu, Svevo réintègre le foyer familial. Sa famille, c’est Maria, sa femme, une amoureuse lascive et surtout Arturo, le fils aîné.

Rebelle et passionné, Arturo est l’élément moteur du récit. Un garnement qui porte sur ses parents un regard à la fois tendre et sans pitié. Il est d’une certaine manière le double de Fante, qui le suivra jusqu’à sa mort.

La grande force du roman réside dans son caractère quasi autobiographique et une écriture à la fois limpide, drôle et rageuse

A partir de 1940, Fante écrira peu, travaillant surtout pour Hollywood. Bandini est donc une œuvre majeure, parce que rare et novatrice. Son influence, depuis Bukowski jusqu’à Coppola, a marqué plusieurs générations d’artistes et écrivain.


4. La route de Los Angeles

La route de Los Angeles John Fante

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Route de Los Angeles, premier roman de John Fante, a été écrit en 1933 mais publié après sa mort, en 1986. Il y raconte la bourlingue américaine classique : recherche de petits boulots, vie de bagarres et de vols, personnages gueulards rencontrés sur les quais ; ajoutez une forme d’humour sauvage, cinglant et de plein air.

John Fante, avant les beatniks, a raconté l’aventure des laissés-pour-compte, des ivrognes. La Route de Los Angeles, c’est déjà le bréviaire d’une Amérique vulgaire et mal élevée.


5. Le vin de la jeunesse

Le vin de la jeunesse John Fante

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Personne ne sait mieux que Fante dire les humiliations de l’enfance, les espoirs insensés et déçus, les rages au cœur et au ventre, les tendresses frustrées, les désirs impétueux. Personne ne sait dire aussi bien cette enfance-là, avec ses drames et ses rêves. Sans eau de rose, sans trémolos, avec une émotion vibrante et sèche, Le Vin de la jeunesse est à coup sûr un grand classique de la littérature sur l’enfance.

error: Contenu protégé