Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la télévision

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la télévision

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la télévision.


1. Histoire de la télévision française – De 1935 à nos jours (Monique Sauvage, Isabelle Veyrat-Masson)

Histoire de la télévision française - De 1935 à nos jours (Monique Sauvage, Isabelle Veyrat-Masson)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Qu’est-ce que la « télévision » à l’ère des écrans plats, des tablettes, des programmes à la demande, des informations en continu mais aussi de l’événement « monstre » aux audiences planétaires ? Un retour vers le passé permet de mieux répondre à ces interrogations du présent. Instrument du pouvoir et objet domestique, entreprise de spectacle et organe d’information, la télévision s’est imposée comme un média central de ces soixante dernières années.

Comment la télévision a-t-elle été inventée et a ensuite émergé de l’ombre de la radiodiffusion ? Comment, en France, se sont forgés, sous monopole public, les liens avec le pouvoir politique, mais aussi la légitimité naissante d’un art du spectacle à part entière ?

Dans quelles conditions l’organisation de la concurrence et l’installation, dans des circonstances tumultueuses, d’un secteur privé ont-elles transformé le paysage audiovisuel ? Comment ont évolué dans le marché les entreprises publiques et privées de télévision et l’offre de programmes ? Quelle est la nouvelle place de la télévision depuis l’apparition de la révolution numérique ?

Cette histoire de la télévision propose des repères clairs pour comprendre les étapes majeures des relations entre télévision et pouvoir politique, la généalogie des techniques, l’évolution des programmes et des rapports avec le public, la transformation des modèles économiques.

À propos de l’auteur

Monique Sauvage a animé avec Jean-Noël Jeanneney le premier séminaire sur la télévision entre 1976 et 1982 dont les travaux ont débouché sur l’ouvrage Télévision, nouvelle mémoire (Seuil, 1982). Elle a ensuite exercé des fonctions de direction à Radio France, puis à FR3 et France Télévisions.

Isabelle Veyrat-Masson est directrice de recherche au CNRS, directrice du Laboratoire Commun-cation et politique, et enseigne à Sciences Po Paris et à Paris IV Historienne et sociologue des médias. Elle est l’auteure de nombreuses publications sur la télévision, son histoire et son rôle dans l’espace public, dont Quand la télévision explore le temps (Fayard, 2000).


2. Du service public à la télé-réalité – Une histoire culturelle des télévisions (Jérôme Bourdon)

Du service public à la télé-réalité - Une histoire culturelle des télévisions (Jérôme Bourdon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’auteur nous propose un récit inédit : la première histoire intégrée des télévisions européennes qui ne se contente pas de juxtaposer les perspectives nationales. Centré sur les cinq grands pays : France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni, il propose aussi des aperçus sur les petits voisins (Pays-Bas, Pays Scandinaves, notamment).

L’Europe a été traversée par une tension fondamentale entre la volonté d’intégration économique et politique et la dynamique fondamentalement nationale de la culture de masse, analysée ici à partir de l’exemple de la télévision. Le fameux  » déficit démocratique  » de l’Europe est aussi un déficit culturel.

La culture de masse est le lieu d’un retour du refoulé national que l’on croit trop volontiers limité à l’émergence des partis nationalistes, mais qui touche plus profondément les consciences collectives européennes, en quête de héros et de drames nationaux.

La déréglementation et la  » télévision sans frontières  » n’ont pas encouragé une unification, tout au plus une domestication par chaque pays de la télévision états-unienne. On importe toujours les succès américains mais de plus en plus, on adopte, on copie (et parfois l’on réexporte, comme avec Big Brother/ Loft Story) des formats inspirés par la culture télévisuelle américaine.

A défaut d’une introuvable euroculture, l’auteur suggère des usages de la télévision qui encouragent sinon une identité européenne, au moins la protection de cultures originales et une meilleure compréhension entre nations. Cela peut être le lieu d’une redécouverte d’une notion idéalisée, fragile dès l’origine, mais toujours indispensable : le service public.

À propos de l’auteur

Jérôme Bourdon est professeur au Département de Communication à l’Université de Tel Aviv, chercheur associé au Centre de Sociologie de l’Innovation de l’École des Mines de Paris/CNRS. Il collabore toujours à l’INA, comme enseignant à INA’SUP, et comme auteur de documentaires dont Israël-Palestine, l’emprise des images (Public Sénat-INA, 2008).

Il a notamment publié Histoire de la Télévision sous de Gaulle, Anthropos/INA, 1990. suivi par Haute-Fidélité, Pouvoir et Télévision, Seuil, 1994, Le récit impossible, Le conflit israélo-palestinien et les médias, De Boecke /INA, 2009 et Introduction aux Médias, Montchrestien, 2009.


3. Les 500 émissions mythiques de la télévision française (Michel Drucker, Gilles Verlant)

Les 500 émissions mythiques de la télévision française (Michel Drucker, Gilles Verlant)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce que vous tenez entre les mains est un livre d’histoire, une référence, j’oserais même dire une bible pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la télévision en France. Vous allez y retrouver des milliers de souvenirs. Vous allez revoir défiler votre enfance, votre adolescence, vos 20 ans, 30 ans, et au-delà…

Images marquantes, génériques inoubliables, grands moments de télévision, visages familiers d’animatrices et d’animateurs qui, à force d’entrer chez vous sans frapper, par petit écran interposé, se sont inscrits dans vos vies, dans vos mémoires.

À propos de l’auteur

Michel Drucker est un animateur audiovisuel et producteur de télévision français né le 12 septembre 1942 à Vire. Il est une figure emblématique du paysage audiovisuel français depuis plus de cinquante ans. Sur France 2 notamment, il produit et présente Vivement dimanche chaque dimanche après-midi depuis 1998.

Gilles Verlant, né le 11 juin 1957 à Bruxelles et mort le 20 septembre 2013 des suites d’une chute dans un escalier, est un journaliste, animateur de radio, animateur de télévision, biographe et chroniqueur belge.


4. La télévision – Histoire d’un objet de consommation (1945-1985) (Isabelle Gaillard)

La télévision - Histoire d'un objet de consommation (1945-1985) (Isabelle Gaillard)

Disponible sur Amazon

Passer du statut d’invention à celui d’institution, difficile objectif que la télévision remplit pourtant parfaitement au cours des années 1945-1985. Suivant ce constat, l’auteur tente dans cet ouvrage de comprendre comment la « boîte aux images », ignorée de neuf Français sur dix dans les années 1950, est devenue en une trentaine d’années seulement la « télé », cet élément incontournable du quotidien.

En saisissant les différents moments clés de l’histoire d’un objet devenu culte, elle détaille ici sa fulgurante ascension à travers trois grands moments : d’un produit de laboratoire, « l’étrange lucarne » incarne ensuite la convoitise pour finir comme un banal objet du quotidien, symbolique de l’accès aux loisirs et au bien-être, dans les années 1980.

Revisitant la période des Trente Glorieuses par le prisme d’une histoire de la consommation de masse, Isabelle Gaillard parvient dans cette étude à mettre en avant le rôle des divers acteurs du marché de la télévision, à en déterminer les enjeux. Plus que l’histoire d’un objet, c’est celle des protagonistes d’une société de biens en pleine mutation qu’elle transmet dans ce livre.

À propos de l’auteur

Isabelle Gaillard est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Pierre-Mendès-France de Grenoble. Cet ouvrage est issu de sa thèse de doctorat, soutenue en 2006, qui a obtenu le prix du Crédit agricole d’histoire des entreprises, le prix Fourastié et une mention spéciale au prix de la recherche de l’Institut national de l’audiovisuel en 2007.


5. Speakerines – Une histoire de femmes à la télévision (Olivier Minne)

Speakerines - Une histoire de femmes à la télévision (Olivier Minne)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Bien avant les bandes-annonces, quand la télévision prenait le temps d’accueillir ses téléspectateurs par des mots doux, les speakerines ont été pendant plus de quarante ans des hôtesses aimables et jolies, qui présentaient les programmes à venir et comblaient les coupures à l’antenne.

Dernier « speakerin » à avoir fait une annonce de programme sur France 2, Olivier Minne a été formé et mis à l’antenne par la première speakerine, Jacqueline Joubert. Il nous raconte l’âge d’or de la télévision et l’histoire de ces femmes qui ont séduit des générations de téléspectateurs. Jacqueline Joubert, Catherine Langeais, Jacqueline Caurat, Jacqueline Huet, Denise Fabre, Évelyne Leclercq, Dorothée, Évelyne Dhéliat… les speakerines, loin d’être de simples potiches, se sont battues pour l’égalité des droits dans un monde dirigé alors par les hommes.

Les femmes actuellement à la télévision, animatrices ou journalistes, doivent beaucoup à celles qui les ont précédées, audacieuses et volontaires, qui ne pouvaient compter que sur elles-mêmes.

Dans ce livre tendre, nostalgique et souvent drôle, qui retrace l’histoire d’un métier disparu, Olivier Minne nous fait découvrir l’envers du décor et les origines de la télévision.

À propos de l’auteur

Olivier Minne est auteur, journaliste, producteur et animateur de télévision, passionné de théâtre et de cinéma.

error: Contenu protégé