Les 5 meilleurs livres sur l'histoire du Rwanda

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire du Rwanda

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire du Rwanda.


1. Le Rwanda ancien – Le royaume nyiginya (Jan Vansina)

Le Rwanda ancien - Le royaume nyiginya (Jan Vansina)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La compréhension de l’histoire du royaume dirigé par la dynastie nyiginya, sur lequel le Rwanda fut construit, est indispensable pour une compréhension véritable des événements dramatiques qu’a connus ce pays in 1994.

Vu les carences de l’historiographie ancienne, une nouvelle synthèse était devenue indispensable. Elle est signée d’un des meilleurs spécialistes de cette région d’Afrique depuis près d’un demi-siècle. Jan Vansina a revisité son terrain et ses propres enquêtes et il fonde ce livre sur une masse de sources peu ou pas utilisées jusqu’ici.

Il aboutit à une vision renouvelée de ce que fut le passé politique et social du Rwanda depuis le XVIIe siècle, période où des traditions fiables émergent de la brume et des bricolages des légendes antérieurs. Il montre la militarisation extraordinaire que subit ce royaume à partir du XVIIIe siècle, puis la mainmise d’une élite de cour, rongée par des conflits internes, à partir de 1800, et l’exploitation grandissante de la population.

Cette situation engendre un climat de violences tel que vers la fin du XIXe siècles les structures sociales anciennes connaissent une première dislocation. Cette situation provoqua notamment un clivage croissant de la société en deux camps, les aristocrates face aux paysanneries.

Les privilèges dont bénéficièrent les éleveurs dans ce régime conduisirent à identifier ces camps sous les étiquettes de Tutsi et de Hutu. Insurrections et répressions se multiplient à partir de 1892, c’est-à-dire plusieurs avant le début de la colonisation allemande.

L’ouvrage se conclut par une mise en perspective historique des interrogations sur le Rwanda contemporain, sur le climat de chaos dans lequel s’inséra l’implantation européenne et sur les héritages de cette situation précoloniale dans les crises du XXe siècle.

À propos de l’auteur

Jan Vansina, professeur émérite de l’Université du Wisconsin-Madison (USA), est spécialiste de l’histoire ancienne de l’Afrique et de la méthodologie des traditions orales.

De 1957 à 1962 il dirigea un grand projet de récolte des traditions historiques narratives au Rwanda dont les témoignages ont été utilisés dans cet ouvrage. Il est l’auteur de vingt ouvrages et de plus de deux cents articles.


2. Histoire du Rwanda pré-colonial (Bernardin Muzungu)

Histoire du Rwanda pré-colonial (Bernardin Muzungu)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La vision globale du Rwanda pré-colonial regroupe la période pré-historique et la période dite « des royaumes claniques », mentionnée par la tradition orale et ciblée ici.

L’auteur revoit l’histoire événementielle rwandaise à travers les trois cycles dynastiques successivement au pouvoir : Mukobanya, Ndoli, Rujugira. Puis il aborde l’histoire culturelle de la monarchie théocratique « nyiginya » en retraçant l’élasticité de son espace et donc de sa population, sa langue, son administration et son économie, sans oublier le rôle d’Imana le Dieu Suprême.

À propos de l’auteur

Bernardin Muzungu est un dominicain rwandais né dans la province de Butare. Docteur en théologie, spécialisé en anthropologie culturelle et poète. Il a professé au Burundi et au Rwanda ainsi qu’au Congo-Kinshasa. Il a publié plusieurs ouvrages.


3. Rwanda : un génocide en questions (Bernard Lugan)

Rwanda : un génocide en questions (Bernard Lugan)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Vingt ans après (avril 1994), il n’est plus possible de dire que le génocide du Rwanda était programmé, que la France en serait complice, que pour le commettre, les extrémistes hutu avaient créé une cellule secrète nommée Akazu, qu’ils avaient dressé des listes de Tutsi à abattre, qu’ils avaient fondé la radio des Mille collines pour les besoins de leur propagande génocidaire, qu’ils assassinèrent leur propre président en abattant son avion et qu’enfin ils firent un coup d’Etat dans la nuit du 6 au 7 avril 1994.

Ces idées reçues, qui constituaient les bases de l’histoire officielle écrite par les vainqueurs de la guerre civile rwandaise afin de légitimer la conquête du pouvoir par le général Kagamé, ont été balayées par le TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda) créé par le Conseil de sécurité de l’ONU afin de juger les responsables de ce génocide.

Expert assermenté dans les principaux procès qui se tinrent devant ce tribunal, Bernard Lugan a eu accès à la totalité de ces archives, ce qui lui a permis d’écrire ce livre dans lequel tout ce que l’on croyait savoir au sujet du génocide du Rwanda est remis en question.

À propos de l’auteur

Bernard Lugan, universitaire, est professeur à l’École de Guerre à Paris et il enseigne aux Écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan. Il est conférencier à l’IHEDN et expert auprès du TPIR (Tribunal Pénal International pour le Rwanda-ONU). Il édite la revue par internet l’Afrique Réelle.


4. L’homme de fer – Conversations avec Paul Kagamé, président du Rwanda (François Soudan)

L'homme de fer - Conversations avec Paul Kagamé, président du Rwanda (François Soudan)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Bill Gates, Bill Clinton, Tony Blair, Ben Affleck, Nathalie Portman, les CEO de Starbucks et de Visa, Howard G Buffett, Robert de Niro, Susan Rice, Don Cheadle et beaucoup d’autres célébrités font partie de son fan club. Pour eux, Paul Kagamé est l’homme du miracle rwandais, celui qui est parvenu à reconstruire un peuple et une nation sur les cendres du dernier génocide du XXe siècle.

Mais cet ancien réfugié devenu chef de guerre par nécessité, puis Président d’un pays qu’il s’efforce de conduire, avec une poigne de fer, sur la voie de l’émergence économique, a aussi des ennemis acharnés qui le considèrent comme une sorte de Machiavel africain et des adversaires, notamment les ONG de défense des droits de l’homme, qui lui reprochent de privilégier le développement au détriment de la démocratie.

Sa relation avec la France, dont l’intervention tant politique que militaire au Rwanda de 1990 à 1994, fait toujours l’objet de vives polémiques, a longtemps été conflictuelle et demeure empreinte de méfiance réciproque. Saint ou démon, libérateur vertueux ou dictateur : rarement un chef d’Etat n’aura été aussi controversé que celui-là.

Vingt ans après le génocide des tutsis du Rwanda, qui fit un million de morts en cent jours au pays des Mille collines, Paul Kagamé se dévoile ici pour la première fois.

À propos de l’auteur

Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire de référence Jeune Afrique, basé à Paris, François Soudan est l’auteur de biographies de Nelson Mandela et de Mouammar Kaddafi.

Il s’est rendu à de nombreuses reprises au Rwanda au cours de ces vingt dernières années. Ses entretiens avec Paul Kagamé ont été réalisés à Kigali entre décembre 2013 et mars 2014.


5. Le génocide au village – Le massacre des Tutsi au Rwanda (Hélène Dumas)

Le génocide au village - Le massacre des Tutsi au Rwanda (Hélène Dumas)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Fruit d’une enquête d’une dizaine d’années dans une commune du Rwanda, cette histoire  » à la loupe  » reconstitue, à travers ses lieux, ses acteurs et ses rescapés, l’exécution à l’échelle locale du dernier génocide du XXe siècle, concentré sur quelques mois (avril-mi-juillet 1994), et révèle la très grande proximité géographique, sociale, familiale des bourreaux et de leurs victimes.

Nourri des témoignages aux procès, ceux des survivants, des tueurs et des témoins, mais aussi de déambulations sur les lieux de l’extermination, le récit met en lumière les mécanismes de ces massacres de proximité et la créativité meurtrière des bourreaux qui ont assuré la redoutable efficacité du génocide des Tutsi. Il éclaire l’ampleur de la participation populaire, ainsi que le rôle des imaginaires de guerre défensive et d’animalisation des victimes qui ont animé les tueurs.

Ce texte est aussi l’histoire de la confrontation d’un chercheur à la violence inouïe d’une parole et de la commotion produite par les traces physiques de l’extermination. À ce titre, il invite à une réflexion sur les manières de faire l’histoire d’un événement dont tant de dimensions demeurent inédites au regard des autres configurations de violence extrême.

À propos de l’auteur

Hélène Dumas est docteur en histoire de l’EHESS. Elle a travaillé sur l’histoire du génocide des Tutsi rwandais de 1994 après avoir suivi plusieurs de ces procès sur place, au Rwanda, où elle a séjourné une quinzaine de fois.

error: Contenu protégé