Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la Mongolie

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la Mongolie

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la Mongolie.


1. La Mongolie de Gengis Khan à aujourd’hui – Histoire, civilisation et culture (Pierre Tuvi)

La Mongolie de Gengis Khan à aujourd'hui - Histoire, civilisation et culture (Pierre Tuvi)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Que savons-nous vraiment de la Mongolie, qui suscite à la fois notre fascination et notre curiosité ? Située entre la Chine et la Russie, la Mongolie est un pays riche par son histoire, ses steppes, ses personnages, attirant aujourd’hui un nombre croissant de touristes.

Sa culture rayonne en Europe et dans le monde entier : le règne de Gengis Khan (1196-1227), symbole de puissance et de conquêtes, est resté fortement ancré dans les esprits. A la frontière de l’émergente route de la soie, elle est devenue aujourd’hui un enjeu stratégique pour l’économie du continent asiatique, mais pas seulement. Elle est aussi le centre d’intérêt d’entreprises internationales qui s’y implantent.

Outil indispensable pour comprendre la mentalité des Mongols, leurs comportements socioculturels et leurs cultures très diversifiées, ce livre s’adresse à tous ceux qui souhaitent se rendre en Mongolie, à titre touristique ou professionnel.

L’auteur, qui s’y rend régulièrement transmet dans ce livre ses connaissances du terrain et met l’accent, de ce fait, sur les pratiques d’affaires, les modes de communication et les caractéristiques de ce pays unique, et ses perspectives d’avenir.

À propos de l’auteur

D’origine franco-japonaise, Pierre Tuvi est le dirigeant fondateur d’un cabinet d’accompagnement à l’international basé à Paris, spécialisé dans l’approche et le développement de marchés culturellement complexes, entre autres le Japon et une majorité de pays asiatiques, l’Europe et le Maghreb.

Il dispense également des formations interculturelles auprès de groupes internationaux.


2. La Mongolie (Jacqueline Thevenet)

La Mongolie (Jacqueline Thevenet)

Disponible sur Amazon

La Mongolie ? Un pays fascinant, grand comme trois fois la France, mais encore trop peu connu des Occidentaux.

Il faut relire l’histoire prodigieuse de l’empereur Gengis-khan et de sa dynastie qui firent trembler l’Europe au XIIIe siècle, découvrir la civilisation des éleveurs nomades de la Haute Asie, contempler les paysages verdoyants de la steppe et les étendues semi-désertiques du Gobi, se laisser inviter sous la yourte, s’imprégner de la ferveur des moines bouddhistes : oui, il faut un peu de tout cela pour tomber sous le charme de la Mongolie et se laisser séduire et entraîner au rêve et au voyage.

Émancipée successivement de ses puissants voisins – la Chine en 1911 et la Russie en 1990 -, la République mongole connaît actuellement de profondes mutations sociales, politiques et économiques. A ce titre aussi, elle suscite l’intérêt et ouvre des perspectives nouvelles.

L’auteur, qui se passionne pour la Mongolie depuis plus de vingt ans et dont les deux premiers ouvrages sur ce sujet (1986, 1999) sont épuisés, porte ici un regard neuf et toujours pertinent sur son pays et son peuple de prédilection. Dans un style sobre, agréable à lire, elle nous communique à la fois ses connaissances et son enthousiasme.

À propos de l’auteur

Née à Ixelles, en Belgique, en 1924, Jacqueline Thevenet a tout d’abord fait des études d’assistante sociale puis a passé une maîtrise de sciences religieuses à Rome.

À la suite d’un voyage en Mongolie en 1982, elle a commencé à s’intéresser au pays du Ciel bleu, qu’elle a fréquenté à plusieurs reprises jusqu’en 1999. Elle a par ailleurs voyagé en Anatolie, en Iran, au Ladakh, au Népal et en Chine.


3. Les Mongols, insoumis (Antoine Maire)

Les Mongols, insoumis (Antoine Maire)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Prise en étau entre la Russie et la Chine, la Mongolie cherche à consolider son indépendance, acquise après 1990. Entre l’accroissement des tensions géopolitiques et la richesse en matières premières de son sous-sol, les convoitises de ses deux puissants voisins ne cessent de s’attiser.

Misant sur ses ressources considérables, le pays du ciel bleu met en ouvre une stratégie de désenclavement pour poursuivre son développement économique rapide et consolider sa jeune démocratie.

Dans ce pays, aux paysages qui semblent infinis, chaque Mongol cultive la liberté comme un art de vivre hérité du nomadisme pastoral. Cet attachement à la liberté se retrouve partout, à chaque échelon de la société, à chaque moment de la vie : autant chez les femmes, véritable pilier de la société, que chez les hommes, qu’ils soient ministres, artistes, éleveurs, sportifs.

Ce livre part à leur rencontre et rend compte de ce profond attachement. Les Mongols forment un peuple fier et rebelle, un peuple d’hommes libres. Mais sauront-ils préserver cette indépendance face aux appétits de leurs voisins ? Et sauront-ils garantir l’équilibre social et environnemental déjà mis à mal ?

À propos de l’auteur

Antoine Maire est chercheur au CERI-Sciences Po. Il se rend régulièrement en Mongolie pour étudier les évolutions politiques, économiques et sociales de ce pays. Il est l’auteur de La Mongolie en quête d’indépendance, paru en 2012.


4. La Mongolie en quête d’indépendance – Une utilisation stratégique du développement minier (Antoine Maire)

La Mongolie en quête d'indépendance - Une utilisation stratégique du développement minier (Antoine Maire)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Mongolie est connue pour ses steppes et pour les rêves d’évasion et de voyage qu’elle peut susciter. Néanmoins, il existe une peur diffuse mais profondément ancrée, celle d’une possible disparition de la Mongolie indépendante ou d’une limitation de sa souveraineté.

La Mongolie peut toutefois s’appuyer sur la richesse majeure que constitue le développement minier, qui porte l’exponentielle croissance économique actuelle. Voici un éclairage sur la stratégie d’indépendance de ce pays.

À propos de l’auteur

Antoine Maire a voyagé plusieurs fois en Asie avant d’être conquis par les steppes et le ciel bleu mongol. Après divers voyages dans le pays et quelques mois passés au sein de l’entreprise Areva Mongol, son parcours universitaire et professionnel l’a amené à se spécialiser dans l’étude du développement mongol et notamment dans les rapports existant en Mongolie entre développement minier et indépendance nationale.


5. Bouddhisme de Mongolie (Dominique Dumas)

Bouddhisme de Mongolie (Dominique Dumas)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« L’ancien bouddhisme turco-mongol, en tant que tradition pérenne propre à ces peuples, est absent de nos ouvrages de référence. Le bouddhisme mongol est par ailleurs réputé être abruptement apparu au XIIIe siècle et avoir trouvé sa source au Tibet quand son histoire ne se trouve pas encore plus tronquée, puisque selon certains auteurs le bouddhisme n’aurait été introduit dans la société mongole qu’au XVIe siècle. Ces phénomènes sont liés et résultent du même problème, à savoir de notre conception discontinue et désarticulée de l’histoire des peuples turco-mongols.»

Profondément faussée par les anciens préjugés et les stéréotypes évolutionnistes qui conditionnent la conception occidentale du monde du « pastoralisme nomade » ainsi que par des erreurs d’interprétation du matériel historique et historiographique, l’histoire du bouddhisme des Mongols et de leurs ancêtres est encore très mal connue.

Afin de proposer une plus juste approche de leur univers politique et religieux, cette étude novatrice analyse l’impact des notions systématisées dans notre tradition évolutionniste sur le discours scientifique et confronte ce discours au matériel historique.

Associée à une réinterprétation des sources, cette démarche rigoureuse et salutaire permet une meilleure compréhension des modes de fonctionnement de la société turco-mongole et une vision plus réaliste et cohérente de l’histoire de sa tradition bouddhique.

À propos de l’auteur

Dominique Dumas est une mongoliste française, née le 18 février 1956. Elle est diplômée de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales de Paris et docteur de l’université de Bonn (Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität). Spécialisée en ethnologie et sciences des religions, elle traitait dans sa thèse du culte du feu du foyer des Mongols.

En Allemagne jusqu’en 1997, elle travailla pour différentes institutions pour lesquelles elle effectua de nombreux et longs séjours en Mongolie. De retour en France, elle s’est principalement consacrée à l’étude de l’influence de stéréotypes et préjugés sur la conception occidentale de la société turco-mongole et de son histoire politique et religieuse.

error: Contenu protégé