Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la Macédoine

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la Macédoine

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la Macédoine.


1. La Macédoine : géographie historique, langue, cultes et croyances, institutions (Miltiade Hatzopoulos)

La Macédoine : géographie historique, langue, cultes et croyances, institutions (Miltiade Hatzopoulos)

Disponible sur Amazon

Aux yeux de l’historien, la Macédoine constitue un paradoxe, car, d’une part, rares sont les pays qui ont autant influé sur l’histoire universelle, mais, d’autre part, jusqu’à une époque toute récente, nous ignorions presque tout de cette contrée et des hommes qui l’avaient habitée.

Depuis les années 80, au sein du Centre de Recherche de l’Antiquité Grecque et Romaine, dont il assure maintenant la direction, Miltiade Hatzopoulos, membre depuis 1999 de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, a poursuivi, à partir des témoignages épigraphiques, l’exploration des différents aspects de la Macédoine antique.

À propos de l’auteur

Historien de l’antiquité grecque, Miltiade Hatzopoulos est directeur de recherche au Centre de recherches de l’antiquité grecque et romaine de la Fondation nationale de la recherche scientifique.


2. Philippe II – Roi de Macédoine (Ian Worthington)

Philippe II - Roi de Macédoine (Ian Worthington)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Alexandre le Grand est sans doute le dirigeant le plus célèbre de l’Antiquité, et ses prodigieuses conquêtes ont souvent été racontées dans des livres ou des films. Mais, qu’en est-il de son père, Philippe II, lui qui unifia la Macédoine, créa en son temps la meilleure armée du monde et conquit puis annexa la Grèce ?

Cette biographie – qui fera date – est la première à faire revivre Philippe, en explorant les détails de son existence et de son héritage.

À propos de l’auteur

Né en Angleterre, docteur en histoire, Ian Worthington a enseigné l’histoire ancienne, le latin et le grec pendant dix années en Australie. Depuis 1998, il occupe la chaire d’histoire Frederick A Middlebush de l’Université du Missouri-Columbia (Etats-Unis).

Spécialiste de la Grèce du IVe siècle avant J-C, il a déjà publié une douzaine de livres et écrit plus de quatre-vingts articles sur l’histoire (notamment de la Macédoine) et l’art oratoire de cette période.


3. Les populations de la Macédoine grecque au XXème siècle (Ménélaos Tzimakas, Joëlle Dalègre)

Les populations de la Macédoine grecque au XXème siècle (Ménélaos Tzimakas, Joëlle Dalègre)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’ouvrage se fonde sur des données statistiques éclairées par l’histoire pour retracer un siècle de tragédies vécu par les populations de la partie de la Macédoine intégrée à la Grèce en 1913.

Il aide à comprendre pourquoi la Grèce refuse le nom de « Macédoine » à l’ex-République yougoslave de Macédoine et au-delà, les difficultés de coexistence entre populations dans l’ensemble des Balkans, du Caucase ou même de l’Ukraine.

À propos de l’auteur

Joëlle Dalègre, agrégée d’histoire et docteur en géographie humaine, rédactrice en chef des Cahiers Balkaniques de l’INALCO, auteur de six ouvrages sur la Grèce contemporaine publiés chez l’Harmattan.

Ménélaos Tzimakas, ingénieur statisticien et docteur en histoire de l’INALCO.


4. Histoire de l’Hellénisme – Tome 1 (Johann Gustav Droysen)

Histoire de l'Hellénisme - Tome 1 (Johann Gustav Droysen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.), loin de marquer la fin d’une époque brillante, dominée par la puissance athénienne, inaugure au contraire une période extrêmement féconde, bien que turbulente, au cours de laquelle le modèle culturel grec s’est imposé dans tout le Proche-Orient et jusqu’en Inde.

Grâce aux conquêtes d’Alexandre, une nouvelle civilisation est née, intégrant à l’héritage grec une bonne partie de la civilisation orientale. Telle est la thèse de l’Histoire de l’hellénisme de Droysen, le grand contemporain allemand de Michelet.

Pour Droysen, comme pour Michelet, histoire et politique ne font qu’un, le passé ne se comprend qu’à la lumière du présent. Pour Michelet, l’histoire est un éternel Juillet, c’est le peuple qui, au cours des âges, conquiert la liberté et s’affranchit des contraintes pesant sur lui.

Pour Droysen, l’histoire tend vers l’établissement progressif d’un État unitaire. En effet, il montre comment, sous les Diadoques, l’État macédonien s’impose petit à petit, préfigurant en quelque sorte l’État allemand qui s’est constitué progressivement au cours du XIXe siècle.

L’Histoire de l’hellénisme est une œuvre de jeunesse; elle en a la fougue et la poésie. C’est pour cela qu’elle se lit toujours avec autant de plaisir. Les grandes synthèses historiques, quand elles sont signées par de grands écrivains, ne se démodent pas.

À propos de l’auteur

Johann Gustav Droysen (1808-1884) a fait une brillante carrière universitaire ; nommé professeur à Berlin à vingt-sept ans, il fut nommé successivement à Kiel et à Iéna, avant de retourner à Berlin.

Élu député au parlement de Francfort en 1848, il participa activement à toutes les discussions politiques de son temps, comme en témoignent ses Contributions à l’histoire allemande ou son Histoire de la politique prussienne.


5. La République de Macédoine – Nouvelle venue dans le concert européen (Bernard Lory, Christophe Chiclet)

La République de Macédoine - Nouvelle venue dans le concert européen (Bernard Lory, Christophe Chiclet)

Disponible sur Amazon

Dernière venue dans le concert européen, la République de Macédoine indépendante pour la première fois de son histoire a l’automne 1991, n’a guère suscité l’intérêt ou la curiosité. Au carrefour des Balkans, la Macédoine a toujours attiré les convoitises.

C’est pour cette raison que les auteurs de ce livre ont souhaité raire collaborer des sensibilités diverses, sur des sujets historiques, politiques et culturels.

À propos de l’auteur

Historien, spécialiste des Balkans, Bernard Lory est maître de conférence à l’Inalco et directeur-adjoint du Centre d’études slaves de l’Université Paris IV Sorbonne, Bernard Lory a plus particulièrement étudié la Bulgarie (époque ottomane, XXe siècle), la Macédoine et la Serbie.

Né en 1959, Christophe Chiclet a été le correspondant dans les Balkans de plusieurs quotidiens. C’est un collaborateur régulier de la revue Confluences méditerranée.

error: Contenu protégé