Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la Corse

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la Corse

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la Corse.


1. Histoire de la Corse – Des origines à nos jours (Robert Colonna d’Istria)

Histoire de la Corse - Des origines à nos jours (Robert Colonna d'Istria)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La Corse a donné à la France un nom commun, le maquis. Le couvert végétal de l’île est devenu le symbole universel de la résistance aux occupations et aux tyrannies. Au cœur de l’Europe, au milieu de la Méditerranée, la Corse a longtemps subi son histoire, réduite à une suite ininterrompue de tentatives de conquête et d’invasions étrangères. Les habitants y ont alors acquis une solide expérience dans la résistance.

Depuis les origines jusqu’à nos jours, Robert Colonna d’Istria brosse le récit de leur tumultueuse histoire. On y retrouve des grands hommes, réels ou légendaires : Giudice de Cinarca, Vincentello d’Istria, Sampiero Corso, Pascal Paoli, Napoléon Bonaparte… Mais sont aussi là tous ceux, moins illustres, qui furent phéniciens, étrusques, grecs, romains, sarrasins, pisans, génois, aragonais, anglais, français, et qui réussirent l’exploit, à travers les tourments de l’histoire, de savoir avant tout rester eux-mêmes.

À propos de l’auteur

Historien et écrivain, Robert Colonna d’Istria est notamment l’auteur d’Une famille corse. 1200 ans de solitude (2018).


2. Pasquale Paoli – Un Corse des Lumières (Michel Vergé-Franceschi)

Pasquale Paoli - Un Corse des Lumières (Michel Vergé-Franceschi)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Né dans un hameau peuplé d’une centaine d’âmes, le Père de la patrie corse est mort dans la plus grande capitale européenne de son temps, Londres.

Né en 1725, élevé à Naples, rentré pour moins de quinze ans de  » pouvoir  » (1755-1769), exilé en Angleterre jusqu’en 1790, revenu à Corte pour quatre ans, retourné à Londres de 1794 à sa mort en 1807, celui qui fut enterré à l’ombre de Westminster a vécu trente-deux ans en Corse, trente-quatre années en Angleterre, seize années de jeunesse italiennes et quelques semaines parisiennes.

Corse de Corse, Paoli est aussi Corse de la diaspora, comme Sampiero Corso avant lui et Napoléon Bonaparte après lui. Paoli surprend, étonne, séduit, révolte parfois.

Quel est-il ? Philosophe du siècle des Lumières ? Religieux comme son frère, tertiaire franciscain mort au couvent ? Franc-maçon précocement affilié à une loge italienne ? Ou tardivement affilié à une loge anglaise à Londres ? Humaniste ou soldat ? Homme de plume ou d’épée ? Homme d’action ou de réflexion ?

Les sources sont si abondantes que la synthèse est malaisée et que l’on néglige presque toujours les trente premières années de sa vie, celles qui pourtant permettent de saisir l’enracinement du personnage dans une terre, une tradition, une généalogie ; c’est l’un des apports décisifs de ce livre que d’évoquer la genèse de l’homme d’État et de lui redonner ainsi sa cohérence et sa vigueur.

Cette première biographie exhaustive replace Paoli dans son contexte historique et rend le personnage passionnant.

À propos de l’auteur

Spécialiste du XVIIe siècle, de sa société, de la marine et des voyages, Michel Vergé-Franceschi enseigne l’histoire à l’université François-Rabelais de Tours.


3. Histoire de Corse – Le pays de la grandeur (Michel Vergé-Franceschi)

Histoire de Corse - Le pays de la grandeur (Michel Vergé-Franceschi)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Réévaluer l’histoire de la Corse d’un regard neuf depuis l’origine jusqu’à aujourd’hui, avec la rigueur de l’historien et la passion du chercheur, tel est l’objectif que s’est donné Michel Vergé-Franceschi. Son ouvrage met à mal les idées reçues dressant le portrait d’une île repliée sur elle-même, et montre combien le destin de la Corse, et des Corses, s’inscrit dans la trame d’une histoire européenne multiséculaire.

Cette île appelée Kallístê (« la plus belle ») par les Grecs est le pays de la grandeur. Grandeur et beauté des paysages, des côtes et des montagnes. Grandeur des hommes : Sampiero Corso, Paoli, Napoléon ; comme des femmes : Vannina d’Ornano, Colomba, Danièle Casanova.

La longue et passionnante aventure de l’île que relate l’auteur permet de comprendre la situation économique, culturelle et politique de la Corse en ce début de XXIe siècle.

À propos de l’auteur

Michel Vergé-Franceschi, professeur de classe exceptionnelle à l’Université de Tours, est l’un des grands spécialistes du monde de la mer, des marins et bien sûr de la Corse.


4. Vendetta – Bandits et crimes d’honneur en Corse au XIXe (Caroline Parsi)

Vendetta - Bandits et crimes d'honneur en Corse au XIXe (Caroline Parsi)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le 29 février 1880, contrevenant aux ordres reçus, le pâtre G. laisse la chèvre de Charles-Pierre R. à l’étable. Furieux, ce dernier se rend aussitôt chez G. et, sans sommation, le tue d’un coup de fusil. En Corse, tout au long du XIXe siècle, la criminalité atteint des niveaux record, que l’on ne retrouve sur aucune partie du territoire national.

Dès 1833, le procureur général nommé sur l’île s’inquiète de ce « fléau ». Pour lui, « la régénération de la Corse est plus qu’utile, elle est indispensable et urgente ». Mais si les différents gouvernements ont tenté de traiter le « cas corse » par tous les moyens, de l’interdiction du port d’armes par Napoléon III à l’envoi de brigades de gendarmerie et aux cérémonies de réconciliation officielles entre familles, ils n’ont jamais pu venir à bout de ce particularisme.

De fait, le code de l’honneur qui anime les habitants de l’île, comme la plupart des sociétés méditerranéennes, demeure largement incompréhensible pour les contemporains. En 1932, André S., bandit activement recherché par les autorités, clôturait encore sa lettre à La Jeune Corse en ces termes : « Plutôt cent mille fois la mort qu’une seule fois le déshonneur »…

À propos de l’auteur

Agrégée et docteur en histoire, Caroline Parsi a consacré sa thèse à la question du crime d’honneur en Corse dans la seconde moitié du XIXe siècle.


5. Histoire de la Corse et des corses (Jean-Marie Arrighi, Olivier Jehasse)

Histoire de la Corse et des corses (Jean-Marie Arrighi, Olivier Jehasse)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

De la Préhistoire à aujourd’hui, une histoire complète de la Corse et des Corses.

En portant un double regard sur la Corse et les Corses, les auteurs montrent comment ces derniers ont su organiser et conserver une société spécifique au fonctionnement et aux rythmes propres face aux peuples qui leur ont imposé successivement leur domination : Carthaginois, Romains, Vandales, Sarrasins, Pisans, Génois, avant qu’ils ne deviennent français.

Cependant, au-delà de l’affrontement entre domination extérieure et tentatives d’affirmation autonome, l’histoire de la Corse, c’est aussi les liens et les oppositions entre villes et villages, l’organisation du territoire et la possession de la terre, les rivalités entre les familles dont certaines sont ancestrales, les changements linguistiques complexes mettant en jeu le corse, l’italien et le français.

Sans oublier que le destin de la Corse se joue aussi à l’extérieur, ses habitants n’ayant jamais cessé de quitter l’île et d’y revenir, avec le sentiment que leur histoire individuelle et collective dépassait l’espace restreint de leur île.

Se fondant sur des recherches récentes, les auteurs renouvellent la connaissance que l’on a de certaines périodes jusqu’ici méconnues, comme la Préhistoire, l’Antiquité et le Moyen Age. La Corse d’aujourd’hui n’est pas oubliée, et les événements des trente dernières années mis en perspective et relatés en toute objectivité, les souffrances et les déchirements des Corses, comme leurs joies et leurs richesses, forment un tableau contrasté et attachant.

À propos de l’auteur

Jean-Marie Arrighi, inspecteur pédagogique régional chargé de la langue et de la culture corses, a contribué au Dictionnaire historique de la Corse.

Olivier Jehasse, professeur d’histoire ancienne et d’archéologie à l’université de Corse, est l’auteur de Corsica classica.

error: Contenu protégé