Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la Colombie

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la Colombie

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la Colombie.


1. Histoire de la Colombie de la conquête à nos jours (Jean-Pierre Minaudier)

Histoire de la Colombie de la conquête à nos jours (Jean-Pierre Minaudier)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

C’est en Colombie que naquit au XVIe siècle le mythe de l’Eldorado. C’est là que, deux siècles et demi plus tard, Bolivar livra ses plus belles batailles et laissa l’essentiel de son œuvre politique. Aujourd’hui, la Colombie affronte le double et terrible défi des guérillas et de la drogue, ce qui lui vaut une notoriété mondiale dont elle se passerait volontiers.

Rédigé dans un style clair, cet ouvrage qui sera l’outil de référence indispensable à tous ceux appelés à travailler sur ce pays, constitue une remarquable introduction à la connaissance de la Colombie, au-delà des clichés, du pittoresque et des problématiques privilégiées par les médias. La première synthèse complète en français d’histoire de la Colombie.

À propos de l’auteur

Jean-Pierre Minaudier, diplômé de l’ENS, est professeur d’histoire en hypokhâgne et khâgne, traducteur, chargé de cours d’histoire estonienne et de traduction littéraire depuis l’estonien à l’INALCO, enseignant de basque à la Maison Basque de Paris.


2. Républiques en armes – Les armées de Bolivar dans les guerres d’indépendance du Venezuela et de la Colombie (Clément Thibaud)

Républiques en armes - Les armées de Bolivar dans les guerres d'indépendance du Venezuela et de la Colombie (Clément Thibaud)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Républiques en armes questionne un récit officiel, celui de la naissance des nations hispano-américaines. Car les république de Colombie et du Venezuela ne procèdent ni d’un protonationalisme ancien, ni d’une rivalité entre  » Créoles  » d’Amérique et  » Espagnols  » européens. Il est, à l’origine, la conséquence de l’effondrement inattendu de la Monarchie hispanique après l’invasion de la péninsule Ibérique par Napoléon en 1808.

Nourri par des recherches dans les archives colombiennes, espagnoles et vénézuéliennes et à travers l’étude prosopographique de plus de 3 800 soldats, l’ouvrage décrit les changements sociopolitiques de l’institution militaire.

Les milices inexpertes de 1810 cèdent la place aux guérillas puis à la grande armée libératrice – l’Ejército Libertador de Simon Bolivar. Victorieuses à Boyaca, Carabobo, Pichincha, Junin el Ayacucho, les.légions bolivariennes arrachèrent les indépendances du Venezuela, de la Colombie, du Panama, de l’Equateur, du Pérou et de la Bolivie actuels.

Dans la construction des nations, les troupes patriotes devinrent les piliers du projet révolutionnaire des élites libérales. Vecteurs des valeurs politiques modernes, les forces armées en vinrent à constituer la matrice d’un Peuple  » régénéré « . Elles servirent alors de base symbolique, politique et sociale à la souveraineté des nouveaux Etats indépendants.

Républiques en armes aborde les origines d’une histoire dramatiquement ouverte et propose une réflexion sur l’origine dés systèmes politiques et des identités nationales du Venezuela et de la Colombie.

À propos de l’auteur

Clément Thibaud, normalien, agrégé d’histoire, a été chercheur à l’Institut Français d’Etudes Andines (Bogota, 1995/96 – 20001/04). Il est maître de conférences à l’Université de Nantes et membre du Centre de Recherches en Histoire Atlantique et Internationale (CRHIA). Ses recherches portent sur l’histoire des formes politiques modernes en Amérique latine.


3. Les FARC ou l’échec d’un communisme de combat – Colombie 1925-2005 (Eduardo Mackenzie)

Les FARC ou l'échec d'un communisme de combat - Colombie 1925-2005 (Eduardo Mackenzie)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Les FARC sont des groupes de guérilleros colombiens qui terrorisent la population pour déstabiliser l’équilibre politique et économique du pays afin de s’emparer du pouvoir.

Qui sont-ils exactement ? Comment procèdent-ils et quelle est l’attitude nationale et internationale à leur égard ? Autant de questions que l’auteur de cet ouvrage analyse et auxquelles il tente d’apporter des réponses.

À propos de l’auteur

Eduardo Mackenzie est journaliste. Il vit à Paris depuis plus de quinze ans. Il est co-auteur, avec Alain Delpirou, du livre les Cartels criminels (Presses Universitaires de France, 2000).


4. Pablo Escobar, mon père (Juan Pablo Escobar)

Pablo Escobar, mon père (Juan Pablo Escobar)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Entre la myriade de livres écrits, et la série déjà culte  » Narcos « , nous pensions que tout avait déjà été dit sur l’ascension fulgurante et la descente aux enfers de Pablo Escobar, le plus grand trafiquant de stupéfiants de tous les temps. Mais ces versions ont toujours été racontées d’un point de vu extérieur, incapables de dévoiler la véritable intimité du personnage, occultant bien souvent une partie de la vérité.

Aujourd’hui, vingt ans après une chasse à l’homme acharnée, son fils lève le voile sur un des personnages les plus marquants du vingtième siècle.

Découvrez le portrait d’un homme tout en contradiction, généreux avec les autres, père de famille aimant, et également capable d’actes d’une violence et d’une cruauté inouïe.

À travers les yeux de son fils, plongez dans l’univers intérieur d’un homme célébré par certains comme un Robin des Bois à la main généreuse, et craint par d’autres comme le chef impitoyable de la plus grande mafia de l’histoire de l’humanité.

À la mort d’Escobar, son fils, encore adolescent, jura de le venger. Mais Escobar Junior réalisa vite qu’il s’agissait pour cela de suivre les traces de son père – quelque chose qu’aucun des deux n’avaient jamais souhaité. Une fois le cœur apaisé, il décida de dénoncer l’héritage de Pablo Escobar. Il ne s’agit pas là de l’histoire d’un fils en quête de rédemption, mais de son regard éclairé sur les conséquences de la violence, et sa tentative d’y mettre un terme.

À propos de l’auteur

Fils de Pablo Escobar, le chef du Cartel de Medellin, Juan Pablo Escobar est architecte, conférencier, écrivain, et un farouche partisan de la politique antidrogue. Il a été au centre d’un documentaire récompensé aux oscars, appelé  » Les pêchés de mon père  » et vit aujourd’hui en Argentine.


5. Guerre et politique en Colombie (Gonzalo Sanchez)

Guerre et politique en Colombie (Gonzalo Sanchez)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Tout au long de ces cinq essais décrivant les phases déterminantes du long processus de violence en Colombie, Gonzalo Sanchez tente de mettre en lumière les liens intrinsèques entre guerre et politique dans son pays.

Car, peut-être en Colombie plus que dans tout autre pays d’Amérique Latine, la guerre et la politique ont entretenu, parfois en alternance, des liens de subordination mutuelle qui ont accompagné et conditionné la formation de la nation colombienne.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.

error: Contenu protégé