Les 5 meilleurs livres sur l'histoire du Viêt Nam

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire du Viêt Nam

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire du Viêt Nam.


1. Histoire du Viêt Nam de la colonisation à nos jours (Benoît de Tréglodé)

Histoire du Viêt Nam de la colonisation à nos jours (Benoît de Tréglodé)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis le lancement de sa politique d’ouverture économique (le Doi Moi de 1986), le Viêt Nam s’est profondément transformé et n’a plus grand-chose à voir avec les clichés formés autour du mythe de l’Indochine coloniale qui continuent de lui coller à la peau en France.

Après une brève tentative de retour dans les années 1990, l’influence de la France a fortement diminué dans ce pays. Pourtant le Viêt Nam continue d’attirer des candidats fascinés par l’émergence économique de cette région d’Asie… et par le romantisme trompeur des clichés indochinois.

Très ancré dans sa région depuis vingt ans, émancipé de ses alliés et ennemis d’hier (la France, la Russie ou les Etats-Unis), dépendant de ses grands voisins et perméable aux idéologies occidentales, le Viêt Nam poursuit sa recherche de l’équilibre entre la Chine et l’Occident pour mieux préserver ses intérêts nationaux.

Cette histoire du Viêt Nam, écrite à plusieurs mains, renouvelle profondément notre regard du pays. Cette riche synthèse – qui mêle l’étude historique, politique, économique à celles des sociétés et des cultures et s’appuie sur des sources vietnamiennes -, nous fait redécouvrir une puissance émergente, une nation dynamique au centre des enjeux stratégiques contemporains en Asie, tout en insistant sur la nouvelle identité asiatique d’un pays que l’on a longtemps cru si bien connaître.

À propos de l’auteur

Directeur de recherche à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), Benoît de Tréglodé est directeur du domaine Questions régionales Sud.

Docteur en histoire et civilisation de l’Asie (EHESS, Paris), titulaire d’une Habilitation à diriger des recherches (HDR à l’INALCO en 2015), il est également chercheur au CASE (Centre Asie du Sud-Est, EHESS-CNRS) et a dirigé l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC) à Bangkok de 2008 à 2012.


2. Viêt-Nam, fractures d’une nation (François Guillemot)

Viêt-Nam, fractures d'une nation (François Guillemot)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Spécialiste du Viêt-Nam contemporain, François Guillemot livre ici l’étude habilement thématisée d’un pays réconcilié avec son histoire et de la société qui le constitue, entre opportunités mondialisées et limites naturelles.

Le Viêt-Nam, connu pour sa lutte héroïque pour l’indépendance, fut un des grands mythes du XXe siècle. Entre décolonisation et guerre fratricide, son histoire apparaît comme exemplaire mais que sait-on de ses fractures internes ? Quels furent les chemins des possibles pour ce pays colonisé et décolonisé dans la violence ? Quelles furent ses sources d’inspiration ? Quels types de révolutions et de guerres ce pays a-t-il traversé au cours du XXe siècle ?

Cet ouvrage nous convie à une exploration inédite du Viêt-Nam  » vu de l’intérieur  » de l’empire démantelé pendant le XIXe siècle à l’État-nation réunifié d’aujourd’hui. Cette perspective permet de mieux comprendre le fonctionnement du pays, dirigé par un État-Parti, et de penser plus largement le Viêt-Nam contemporain dans un monde asiatique confronté à la puissance chinoise et la mondialisation.

Elle permet également de saisir l’enchevêtrement des dominations internes (coloniales et postcoloniales) et la persistance de certaines lignes de fractures. Pour accompagner ce récit, l’auteur mobilise des documents et des sources peu connus et propose des encadrés sur des thématiques clés.

À propos de l’auteur

François Guillemot, historien, spécialiste du Viêt-Nam contemporain, est ingénieur de recherche CNRS à l’Institut d’Asie Orientale à Lyon.

Il est l’auteur de Dai Viêt, indépendance et révolution au Viêt-Nam. L’échec de la troisième voie, 1938-1955 (Les Indes savantes, 2012) et a codirigé avec Agathe Larcher-Goscha, La Colonisation des corps. De l’Indochine au Viet Nam (Vendémiaire, 2014).


3. La guerre du Viêt Nam (John Prados)

La guerre du Viêt Nam (John Prados)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Voici le seul récit complet et la première analyse globale de la guerre du Viêt Nam, de la fin du second conflit mondial jusqu’à la chute de Saigon en 1975.

S’appuyant sur des documents récemment déclassifiés et un large éventail de sources internationales, John Prados explique pourquoi les différentes présidences américaines, de Truman à Nixon, en passant par Kennedy et Johnson, ont à la fois mal interprété les réalités nord-vietnamiennes, mal compris leurs alliés sud-vietnamiens et négligé l’impact croissant des médias sur l’opinion.

Par cette œuvre monumentale, l’auteur dresse le bilan définitif d’une guerre qui bouleversa les États-Unis et modifia l’équilibre planétaire. Prados, dans bien des cas, démolit une foule de clichés sur la guerre. Ce livre est peut-être l’un des plus importants jamais écrits sur la guerre du Viêt Nam.

À propos de l’auteur

Directeur de recherche au National Security Archive de l’université George Washington, John Prados est unanimement reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes au monde de la guerre du Viêt Nam. Il est l’auteur d’une quinzaine de livres, dont trois figurent sur les listes du prix Pulitzer.


4. Le Viêtnam ancien (Anne-Valérie Schweyer)

Le Viêtnam ancien (Anne-Valérie Schweyer)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Le Viêtnam ancien est une passionnante mosaïque d’ethnies. Elles ont apporté leur génie propre à l’édification d’un pays qui court de la Chine au Delta du Mékong.

Entre le Xe et le XVe siècle, les Viêt et les Cam se sont affrontés et mêlés, offrant un spectaculaire face-à-face culturel et idéologique entre monde sinisé et monde indianisé. De cette confrontation naît un art subtil et symbolique, expression d’une civilisation raffinée et violente sur laquelle se fonderont les prémices du Viêtnam moderne.

À propos de l’auteur

Anne-Valérie Schweyer est épigraphiste et historienne.


5. Agent Orange – Apocalypse Viêt Nam (André Bouny)

Agent Orange - Apocalypse Viêt Nam (André Bouny)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Si l’histoire de l’utilisation des poisons (venins et toxiques) remonte à la nuit des temps, la synthèse chimique a permis d’en démultiplier les effets maléfiques. Ainsi la guerre du Viêt Nam fut la plus grande guerre chimique de l’histoire de l’Humanité.

L’objet de ce livre est d’expliquer précisément comment et pourquoi. On y apprend de quelle façon, aujourd’hui encore, un demi-siècle après le début des épandages, la dioxine pénètre dans l’organisme, quelles maladies elle engendre, et les terribles effets tératogènes qu’elle inflige aux enfants.

La description scientifique des agents chimiques utilisés est aussi précise que la technologie méthodique mise en œuvre. Celle de l’effroyable catastrophe écologique fait prendre conscience que la destruction du règne végétal précède et précipite une dévastation plus terrible encore.

Les nombreuses photographies exceptionnelles, signées de très grands noms, illustrent l’ampleur de la tragédie actuelle. Cartes géographiques, documents d’archives inédits et témoignages états-uniens viennent démontrer l’intentionnalité de ce véritable écocide.

L’auteur propose en outre un nouveau calcul renversant du volume des agents chimiques déversés au Viêt Nam. Dans cet ouvrage exhaustif, il aborde la partie juridique avec les procédures intentées au nom des victimes vietnamiennes dans un lourd silence médiatique.

À l’image du Tribunal international d’opinion qui s’est tenu en 2009 à Paris, ce livre a pour but d’informer le public, premier pas d’une prise de conscience sur la route de la réparation des torts et des souffrances, car il existe aussi un espoir…

Un document bouleversant, comme l’Histoire officielle ne la raconte jamais, pour comprendre l’ampleur de la tragédie que vivent au quotidien une multitude de victimes de l’Agent Orange.

À propos de l’auteur

André Bouny, né le 2 octobre 1951 à Tauriac, est un écrivain et un peintre français, connu pour son engagement pacifiste et pour son essai Agent Orange, Apocalypse Viêt Nam, un ouvrage exhaustif faisant autorité sur la guerre chimique menée par les États-Unis durant la guerre du Viêt Nam.

error: Contenu protégé