Les 5 meilleurs livres d'histoire d'amour adultère

Les 5 meilleurs livres d’histoire d’amour adultère

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres d’histoire d’amour adultère.


1. Sur la route de Madison (Robert James Waller)

Sur la route de Madison Robert James Waller

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un vrai roman d’amour, d’une sensualité subtile et torride. Emportés par une attirance physique irrésistible, un homme et une femme dans la force de l’âge vont s’aimer avec toute la fougue de la jeunesse retrouvée. Un rêve, une passion qui hante chacun de nous.

Depuis « Love story », un phénomène unique dans l’édition mondiale. Sur les listes de best-sellers pendant trois ans aux Etats-Unis. Plus de six millions d’exemplaires.

À propos de l’auteur

Américain, Robert James Waller est né en 1939 à Rockford, dans l’Iowa. Professeur d’université mais aussi musicien, photographe et écrivain, plusieurs de ses livres ont été de véritables best-sellers, notamment Sur la route de Madison, porté à l’écran par Clint Eastwood qui donne également la réplique à Meryl Streep, et qui a été récemment adapté pour le théâtre avec Alain Delon et Mireille Darc.


2. Vingt-quatre heures de la vie d’une femme (Stefan Zweig)

Vingt quatre heures de la vie d’une femme Stefan Zweig

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Scandale dans une pension de famille « comme il faut, » sur la Côte d’Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d’un de ses clients, s’est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n’avait passé là qu’une journée…

Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l’aide inattendue d’une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimé chez la fugitive.

Ce récit d’une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l’auteur d' »Amok » et du « Joueur d’échecs » est une de ses plus incontestables réussites.

À propos de l’auteur

Né à Vienne en 1881, fils d’un industriel, Stefan Zweig a pu étudier en toute liberté l’histoire, les belles-lettres et la philosophie.

Grand humaniste, ami de Romain Rolland, d’Émile Verhaeren et de Sigmund Freud, il a exercé son talent dans tous les genres (traductions, poèmes, romans, pièces de théâtre) mais a surtout excellé dans l’art de la nouvelle (La Confusion des sentimentsVingt-quatre heures de la vie d’une femme), l’essai et la biographie (Marie-Antoinette, Fouché, Magellan…).

Désespéré par la montée du nazisme, il fuit l’Autriche en 1934, se réfugie en Angleterre puis aux États-Unis. En 1942, il se suicide avec sa femme à Petrópolis, au Brésil.


3. Belle du Seigneur (Albert Cohen)

Belle du Seigneur Albert Cohen 1

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Solennels parmi les couples sans amour, ils dansaient, d’eux seuls préoccupés, goûtaient l’un à l’autre, soigneux, profonds, perdus.

Béate d’être tenue et guidée, elle ignorait le monde, écoutait le bonheur dans ses veines, parfois s’admirant dans les hautes glaces des murs, élégante, émouvante, exceptionnelle, femme aimée, parfois reculant la tête pour mieux le voir qui lui murmurait des merveilles point toujours comprises, car elle le regardait trop, mais toujours de toute son âme approuvées, qui lui murmurait qu’ils étaient amoureux, et elle avait alors un impalpable rire tremblé, voilà, oui, c’était cela, amoureux, et il lui murmurait qu’il se mourait de baiser et bénir les longs cils recourbés, mais non pas ici, plus tard, lorsqu’ils seraient seuls, et alors elle murmurait qu’ils avaient toute la vie, et soudain elle avait peur de lui avoir déplu, trop sûre d’elle, mais non, ô bonheur, il lui souriait et contre lui la gardait et murmurait que tous les soirs ils se verraient.

Ariane devant son seigneur, son maître, son aimé Solal, tous deux entourés d’une foule de comparses : ce roman n’est rien de moins que le chef-d’œuvre de la littérature amoureuse de notre époque.

À propos de l’auteur

Albert Cohen, né à Corfou, le 16 août 1895, mort à Genève le 17 octobre 1981, est un écrivain, dramaturge et poète suisse romand dont l’œuvre est fortement influencée par ses racines juives.


4. Lucrèce Borgia (Victor Hugo)

Lucrèce Borgia Victor Hugo

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Indifférente à la haine de l’Italie entière, Lucrèce Borgia parade au carnaval de Venise. Qui pourrait inquiéter cette femme de pouvoir qui baigne dans l’adultère, l’inceste et le crime ?

Elle a peur cependant, et tremble. pour un simple capitaine qu’elle cherche parmi la foule. Il se nomme Gennaro. Il est amoureux d’elle, lui qui tient les Borgia en aversion et insulte leur blason. Or Gennaro n’est autre que son fils, né de ses amours incestueuses avec son propre frère, et le jeune homme ignore tout de son passé et de ses origines.

Lucrèce est un monstre, mais aussi une femme et une mère. Comment protéger son enfant, comment le soustraire à la fureur d’un mari qui le croit son amant ?

En 1833, ce mélodrame tragique surpasse tous les triomphes de Victor Hugo.

À propos de l’auteur

Poète, dramaturge et romancier, Victor Hugo (1802-1885) est le chef de file du mouvement romantique. Son génie, sa fougue et son existence tourmentée ont fait de lui une légende.


5. Le facteur sonne toujours deux fois (James Mallahan Cain)

Le facteur sonne toujours deux fois James Mallahan Cain

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

 » J’étais étendu sur elle, nous nous regardions dans les yeux. Nous étions serrés l’un contre l’autre, essayant d’être plus unis encore. L’enfer aurait pu s’ouvrir devant moi alors, je n’en aurais pas bougé. Il fallait que je l’aie, même si l’on devait me pendre pour cela. Je l’ai eue.  »

Chômeur à vingt-quatre ans, Frank Chambers arpente les routes, une petite valise à la main, à la recherche d’un emploi. Il s’arrête à une station-service restaurant. Le patron, Nick Papadakis, qui exploite l’établissement avec son épouse Cora, lui propose un travail. Après avoir aperçu la jeune femme, Frank accepte de rester et devient rapidement son amant. Ensemble, ils décident de tuer Nick.

À propos de l’auteur

James Mallahan Cain est un écrivain américain né à Annapolis dans l’État du Maryland le 1ᵉʳ juillet 1892 et mort à Hyattsville, dans le Maryland, le 27 octobre 1977 à l’âge de 85 ans.

error: Contenu protégé