Les 5 meilleurs livres sur la guerre du Rif

Les 5 meilleurs livres sur la guerre du Rif

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur la guerre du Rif.


1. La guerre du Rif – Maroc 1921-1926 (Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmié-Maniglier)

La guerre du Rif - Maroc 1921-1926 (Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmié-Maniglier)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

Entre 1921 et 1926, le Maroc est le théâtre d’un véritable combat : la guerre du Rif.

De sa montagne au relief tourmenté, un jeune chef berbère, Abdelkrim, défie les deux puissances européennes qui occupent son pays, la France et l’Espagne. Rien ne semble pouvoir arrêter les troupes d’Abdelkrim qui écrasent l’armée du roi Alphonse XIII et provoquent la chute de la fragile monarchie parlementaire espagnole.

Après l’Espagne, c’est au tour de la France de prendre de plein fouet l’explosion rifaine. Le choc est d’une brutalité inouïe. Dans la canicule des djebels, Lyautey, Juin, de Lattre de Tassigny, Catroux, Giraud connaissent la peur de voir l’armée française battue par des paysans berbères.

Lutte sans merci pour la liberté, conflit oublié de l’histoire coloniale, la guerre du Rif éclaire encore aujourd’hui par bien des aspects les liens très spéciaux de la France et du Maroc.

À propos de l’auteur

Vincent Courcelle-Labrousse est avocat et ancien secrétaire de la Conférence. Sa profession l’a conduit au Maroc, comme à intervenir auprès du Tribunal international pour le Rwanda ou de la Cour pénale internationale.

Nicolas Marmié-Maniglier est journaliste indépendant. Il a été correspondant permanent de l’agence Associated Press au Maghreb et correspondant du Figaro à Rabat.


2. La guerre du Rif – Un conflit colonial oublié (Max Schiavon)

La guerre du Rif - Un conflit colonial oublié (Max Schiavon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Qu’évoque aujourd’hui la guerre du Rif ? Combien de personnes connaissent même son existence et savent qu’elle fut le plus grand conflit colonial mené par la France ?

À l’automne 1925, 150 000 soldats affrontent plusieurs dizaines de milliers de Rifains insurgés. Abd el Krim est parvenu à fédérer de nombreuses tribus qui ont attaqué par surprise les postes français. Pendant quatre mois les troupes font face à la déferlante rifaine, sont à deux doigts d’être battues, mais parviennent finalement à contenir les dissidents au prix de lourdes pertes (plus de 4 000 tués, blessés et disparus).

Le Gouvernement, qui a tardé à comprendre la situation, accepte enfin d’envoyer des renforts conséquents, dont il confie le commandement au maréchal Pétain. La situation militaire se stabilise à l’automne, mais il faut attendre le printemps 1926 pour qu’avec des moyens très importants, l’insurrection soit définitivement vaincue. Si elle s’achève par une victoire française, la guerre du Rif devient emblématique pour tous les mouvements de résistance à la colonisation.

Lyautey a-t-il bien évalué la menace ? Pourquoi Abd el Krim n’a-t-il pas exploité ses premiers succès qui mettaient en péril tout le Protectorat ? Les renforts acheminés n’étaient-ils pas démesurés compte tenu de la menace ? Pétain a-t-il cherché à supplanter Lyautey ? La tactique employée fut-elle adaptée ?

C’est à toutes ces questions et à beaucoup d’autres que répond cet ouvrage, grâce notamment à la découverte d’archives inédites exceptionnelles.

À propos de l’auteur

Max Schiavon, docteur en histoire, a dirigé la recherche du Service historique de la Défense. Spécialiste de l’histoire militaire contemporaine, il a publié récemment Le front d’Orient 1915-1918 (Tallandier), Le général Salan, défenseur de l’Empire (ETAI) ainsi que Le Général Vauthier et Les Combats héroïques du capitaine Manhès aux Éditions Pierre de Taillac.


3. Abdelkrim Al Khattabi (1882-1963) et la guerre du Rif (Mehdi Benchabane)

Abdelkrim Al Khattabi (1882-1963) et la guerre du Rif (Mehdi Benchabane)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Célèbre pour sa lutte durant la Guerre du Rif (1921-1926), Abdelkrim Al Khattabi est l’une des plus grandes figures de la résistance maghrébine et musulmane à la colonisation européenne. À la tête de plusieurs dizaines de milliers d’hommes, l’émir rifain a construit un État et une armée moderne qui fit face à la France et à l’Espagne réunies.

Fin lettré, fidèle à une éthique islamique et homme de dialogue, il consacra toute sa vie à la libération du Maghreb dans le combat ou dans l’exil. Inspirateur des leaders de la décolonisation, Abdelkrim fut un modèle mondial de résistance et son oeuvre suscita de nombreux débats jusqu’à nos jours.

À propos de l’auteur

Mehdi Benchabane est professeur d’histoire-géographie, diplômé d’un Master 2 en histoire. Passionné par l’histoire du Maghreb contemporain, il est l’auteur de L’Émir Abdelkader face à la conquête française de l’Algérie (1832-1847), Edilivre, 2014.


4. La guerre du rif – Maroc (1921-1926) (Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmie)

La guerre du rif - Maroc (1921-1926) (Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmie)

Disponible sur Amazon

Présentation du livre

Placé depuis 1912 sous le protectorat de la France et de l’Espagne, le Maroc devient, entre 1921 et 1926, le théâtre d’une véritable guerre qui oppose la guérilla menée par le jeune chef berbère Abdelkrim et les armées des deux puissances européennes.

En resituant les mécanismes et les enjeux de cette guerre, en donnant un exposé particulièrement saisissant de l’horreur et de la barbarie des combats, en présentant une galerie de portraits des principaux protagonistes et en analysant les impacts et les prolongements politiques majeurs dans les relations entre ces trois pays, les auteurs de cet ouvrage relèvent la gageure de proposer une vision d’ensemble cohérente d’un conflit complexe.

À propos de l’auteur

Vincent Courcelle-Labrousse est avocat et ancien secrétaire de la Conférence. Sa profession l’a conduit au Maroc, comme à intervenir auprès du Tribunal international pour le Rwanda ou de la Cour pénale internationale.

Nicolas Marmié. Journaliste indépendant. Il a été correspondant permanent de l’agence Associated Press au Maghreb de 1999 à 2006 et correspondant du Figaro à Rabat.


5. La guerre du Rif (Germain Ayache)

La guerre du Rif (Germain Ayache)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Le présent ouvrage fait suite à la remarquable étude du même auteur, Les origines de la guerre du Rif. Il est de la même veine : servi par une parfaite connaissance de l’arabe, Germain Ayache a pu avoir accès à des sources écrites variées et inédites, ainsi qu’aux témoignages des survivants du drame ; il scrute et reconstitue l’histoire avec sûreté et dans un style d’une très grande limpidité.

L’auteur poursuit ici le but qui l’animait dans sa précédente étude : faire comprendre, expliquer clairement un événement qui eut en son temps un très grand retentissement et qui fut travesti soit par les interprétations coloniales, soit par le mythe qu’il est devenu pour les mouvements de résistance à la colonisation.

En effet, comment peut-on concevoir que d’humbles paysans montagnards, les Rifains, coupés comme ils le furent du grand corps marocain dont ils ne formaient d’ailleurs qu’une infime partie, aient pu mettre en danger la présence conjuguée de deux puissances européennes, l’Espagne et la France ?

Tel est donc ce qu’éclaire cette étude. Nous y suivrons, notamment, le sinueux itinéraire d’Abdelkrim, dont la prestigieuse figure se confond avec l’événement qui fut, comme malgré lui, entraîné vers des sommets qu’il ne soupçonnait pas.

À propos de l’auteur

L’auteur étant décédé en 1990, la publication de ce livre essentiel n’a été rendue possible que grâce à l’initiative et au travail de sa fille, Evelyne Myriam Ayache.

 
error: Contenu protégé