Les 5 meilleurs livres sur la guerre d'Algérie

Les 5 meilleurs livres sur la guerre d’Algérie

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur la guerre d’Algérie.


1. Les vérités cachées de la guerre d’Algérie (Jean Sévillia)

Les vérités cachées de la guerre d’Algérie Jean Sévillia

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Plus d’un demi-siècle après l’indépendance de l’Algérie, est-il possible de raconter sans manichéisme et sans œillères la guerre au terme de laquelle un territoire ayant vécu cent trente ans sous le drapeau français est devenu un État souverain ?

La conquête et la colonisation au XIXe siècle, le statut des différentes communautés au XXe siècle, le terrible conflit qui ensanglanta l’Algérie et parfois la métropole de 1954 à 1962, tout est matière, aujourd’hui, aux idées toutes faites et aux jugements réducteurs.

Avec ce livre, Jean Sévillia affronte cette histoire telle qu’elle fut : celle d’une déchirure dramatique où aucun camp n’a eu le monopole de l’innocence ou de la culpabilité, et où Français et Algériens ont tous perdu quelque chose, même s’ils l’ignorent ou le nient.

À propos de l’auteur

Journaliste, essayiste et historien, auteur de nombreux ouvrages qui ont été des succès de librairie (Zita impératrice courageLe Terrorisme intellectuelHistoriquement correctHistoriquement incorrectHistoire passionnée de la France), Jean Sévillia est chroniqueur au Figaro Magazine et membre du conseil scientifique du Figaro Histoire.


2. La guerre d’Algérie – Genèse et engrenage d’une tragédie : 1954-1962 (Pierre Montagnon)

La guerre d’Algérie – Genèse et engrenage d’une tragédie Pierre Montagnon

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Par son ampleur et son énorme documentation, La Guerre d’Algérie de Pierre Montagnon est l’un des plus authentiques témoignages historiques jamais écrits sur un conflit dont les traces subsisteront longtemps dans la société française, touchée au cœur de ses structures politiques et sociales.

S’adressant aux jeunes générations comme à ceux qui, de près ou de loin, ont vécu ce drame, ce livre répond à toutes leurs questions. Pourquoi cette terre n’a-t-elle pas constitué une nation au milieu du XXe siècle ? Pourquoi l’insurrection a-t-elle éclaté le 1er novembre 1954 ? Pourquoi et comment s’est-elle développée ?

Non seulement Pierre Montagnon relate les faits, mais il remet aussi dans leur juste perspective le pouvoir et les marges d’action dont disposèrent les principaux acteurs et décideurs de l’époque. Il explique ainsi pourquoi un éclairage excessif a été porté sur certains hommes tandis que d’autres, au contraire, sont restés dans l’ombre.

La Guerre d’Algérie de Pierre Montagnon s’impose aujourd’hui comme un livre fondamental. Il a été couronné par l’Académie française.

À propos de l’auteur

Saint-cyrien, officier de la Légion d’honneur à titre militaire, lauréat de l’Académie française, historien, conférencier, Pierre Montagnon est l’auteur, chez Pygmalion, de Histoire de l’Algérie, La France coloniale, La Grande Histoire de la Seconde Guerre mondiale, Histoire de la Légion, Les Maquis de la Libération, Histoire des Commandos et France-Indochine.


3. Atlas de la guerre d’Algérie – De la conquête à l’indépendance (Guy Pervillé, Cécile Marin)

Atlas de la guerre d’Algérie – De la conquête à l’indépendance Guy Pervillé Cécile Marin

Disponible sur Amazon

La conquête coloniale au XIXe siècle, la guerre d’indépendance elle-même (1954-1962) et les déchirements de la décolonisation, sans oublier bien sûr l’issue du conflit, avec la signature des accords d’Evian le 18 mars 1962 : cet atlas, riche de plus de 70 cartes et graphiques, présente de manière limpide et synthétique l’histoire de cette guerre âpre.

Partant du principe que la guerre d’Algérie ne peut être considérée d’une manière globale, le pays n’étant ni homogène, ni uniforme, l’auteur de cet atlas replace les événements dans leur contexte physique, territorial et démographique, ce qui permet de mieux comprendre le déroulement et les enjeux du conflit.

Ainsi, l’inégale répartition de la population dite européenne à travers l’espace algérien est une des clefs de compréhension du découpage du territoire en wilayas par les organisateurs de l’insurrection. Un outil indispensable pour qui veut comprendre cette guerre dont la mémoire ne cesse d’être présente, en Algérie comme en France.

À propos de l’auteur

Guy Pervillé est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Toulouse-Le Mirail. Cécile Marin est géographe-cartographe.


4. La guerre d’Algérie vue par les Algériens – Tome 1 (Benjamin Stora, Renaud de Rochebrune)

La guerre d’Algérie vue par les Algériens – Tome 1 – Le temps des armes Benjamin Stora Renaud de Rochebrune

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Peut-on raconter autrement l’histoire de la guerre d’Algérie ?

L’ambition de ce livre : rapporter, à partir de toutes les sources possibles, un récit, lisible par tous, de cette guerre telle qu’elle a été vue, vécue et relatée par les Algériens, et en premier lieu par les militants et combattants indépendantistes. Comme l’aurait fait, en historien, un hypothétique envoyé spécial français de l’autre côté de la «ligne de front» pendant le conflit.

Ce changement de perspective permet de jeter un regard neuf sur ce qu’on appelle généralement, du côté algérien, la guerre d’indépendance, la guerre de libération nationale ou la Révolution.

Qu’il s’agisse des dates essentielles, du nombre des victimes, du déroulement des batailles, du comportement des populations civiles, des rapports entre Européens et Algériens, de l’utilisation de la violence ou de la torture, des objectifs de la lutte ou, bien sûr, des «héros», tous les aspects du conflit, et notamment les plus tragiques, prennent un jour totalement différent, et très instructif, dès qu’on le considère à partir de ce seul point de vue. Ce qui permet aussi d’éclairer d’un jour nouveau le destin contemporain de l’Algérie.

À propos de l’auteur

Benjamin Stora, né le 2 décembre 1950 à Constantine en Algérie, est un historien français, professeur à l’université Paris-XIII et inspecteur général de l’Éducation nationale de septembre 2013 à juin 2018.


5. Histoire d’un berger de Kabylie pendant la guerre d’Algérie (Ali Mebtouche)

Histoire d’un berger de Kabylie pendant la guerre d’Algérie Ali Mebtouche

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Au début des années 50, Chaban est mobilisé pour défendre les intérêts coloniaux de la France en Indochine. A la fin de son service, marqué par les atrocités vécues, il regagne son village de Kabylie où il se voit forcé de rejoindre les groupes armés du FLN.

Il y mène avec ses hommes des embuscades acharnées contre l’armée française. Déjouant un complot contre lui, il négocie sa reddition à l’armée française et devient un des harkis les plus sanguinaires qu’a connu la guerre d’Algérie.

À propos de l’auteur

Ali Mebtouche est né en Grande Kabylie à Aït-Aïssa-Mimoun, près de Tizi-Ouzou en Algérie Il émigre en France à l’âge de dix-neuf ans. Il est embauché aux usines Marius Berliet, dans la région lyonnaise, usines devenues ensuite Renault Véhicules Industriels (RVI).

error: Contenu protégé