Les 5 meilleurs livres de Christiane Singer

Les 5 meilleurs livres de Christiane Singer

Christiane Singer, née à Marseille en 1943 et décédée le 4 avril 2007 à Vienne en Autriche, à 64 ans, est une écrivaine, essayiste et romancière française.


1. Derniers fragments d’un long voyage

Derniers fragments d’un long voyage Christiane Singer

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Du 1er septembre 2006 au 1er mars 2007, Christiane Singer a tenu le journal de l’épreuve qu’elle traverse et dont, lui avait dit un jeune médecin, elle ne survivrait pas plus de six mois.  » J’ai toujours partagé tout ce que je vivais ; toute mon œuvre, toute mon écriture, était un partage de mon expérience de vie « .

Aujoud’hui, elle raconte son quotidien, les affres et le désarroi, comme la joie et le bonheur d’être qu’elle n’a jamais autant connu.

Au fil des jours, du corps qui souffre puis s’apaise, de l’amour des siens, des visites, des prières (qu’elles relèvent du christianisme, du judaïsme, du bouddhisme, de l’hindouisme, du soufisme), des descentes dans l’abîme et des montées de lumière, elle exprime cette force de disponibilité qui l’habite, cette allégresse profonde à magnifier la vie, à en recueillir la sève dans l’instant le plus infime.

Un texte transparent, ardent, essentiel, l’aboutissement de toute une œuvre. On y retrouve la même composition mêlant pensées, rencontres, anecdotes pour exprimer cette intensité d’être, la perception que tout en nous est coulée unique, joie et tristesse, souffrance et sérénité, une vibration d’énergie et d’amour qui transcende toutes les oppositions et toutes les représentations erronées de la vie et de la mort.


2. Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?

Où cours tu Ne sais tu pas que le ciel est en toi Christiane Singer

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?

 » Il est difficile au milieu du brouhaha de notre civilisation qui a le vide et le silence en horreur d’entendre la petite phrase qui, à elle seule, peut faire basculer une vie : « Où cours-tu ? »

Il y a des fuites qui sauvent la vie : devant un serpent, un tigre, un meurtrier.

Il en est qui la coûtent : la fuite devant soi-même. Et la fuite de ce siècle devant lui-même est celle de chacun de nous.

 » Où cours-tu ?  » Si au contraire nous faisions halte – ou volte-face – alors se révélerait l’inattendu : ce que depuis toujours nous recherchons dehors veut naître en nous. »


3. Éloge du mariage, de l’engagement et autres folies

Éloge du mariage, de l'engagement et autres folies (Christiane Singer)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Loin des clichés éculés sur l’enfer conjugal, voici un livre tendre et d’une grande sensibilité sur ce lien étrange qui unit deux êtres dont l’engagement est un véritable pari sur un avenir chargé d’incertitudes.

L’inconscience des amoureux n’est pourtant pas folie. Ils sont les vrais aventuriers des temps modernes, en osant s’engager pour la vie alors que tout incite à fuir ces promesses : personne n’est à l’avance capable de savoir s’il pourra les respecter et concilier son besoin d’autonomie avec les impératifs de fidélité, de patience et de constance qu’implique la relation conjugale.

Illustrée par des anecdotes et des contes juifs, cette méditation est un véritable plaidoyer en faveur de la sagesse du mariage, contrat qui unit deux êtres décidés à construire une relation où leurs libertés se rencontrent et s’enrichissent mutuellement au lieu de se contrarier.

La grandeur de l’amour conjugal est ainsi de déjouer les pièges de l’amour passion et de réussir au quotidien à renforcer durablement un lien qui semblait destiné à l’éphémère.


4. Les âges de la vie

Les âges de la vie Christiane Singer

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Chaque âge de la vie exprime une nouvelle métamorphose et contient son propre “ pouvoir ”. Il possède sa beauté, ses ressources et sa magie. Il n’est surtout pas l’altération du précédent ! La décrépitude n’existe pas.

L’auteur de La Mort viennoise et de La Guerre des filles nous dit pourquoi en explorant chacune de ces grandes périodes de l’existence : la gestation, les premiers mois, la petite enfance, l’adolescence, la jeunesse, l’âge adulte et la vieillesse – pour nous en faire découvrir la richesse et les secrets.

Christiane Singer nous donne avec Les Ages de la vie un beau livre, troublant, émouvant, qui par son ferment sensuel, sa joie intérieure et l’amour de la vie qu’il exalte, fait naître et se prolonger jusqu’à la dernière ligne un bonheur de lecture d’une rare qualité.


5. N’oublie pas les chevaux écumants du passé

N’oublie pas les chevaux écumants du passé Christiane Singer

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Errer dans les chantiers du monde, sur l’emplacement de la mosquée Bleue ou de l’abbaye du Thoronet quelques jours avant le premier coup de pioche quand y paissaient encore les moutons et y cabriolaient les chèvres.

Marcher la nuit dans New York et y entendre bruire la forêt sacrée des Iroquois. Rejoindre le moment de bifurcation où la vie s’invente de neuf. Il faut se répéter sans se lasser que ce qui existe sur terre n’est qu’une ombre du possible, une option entre mille autres. »

Comme une fenêtre ouverte sur le monde, les paroles de Christiane Singer ont le ton libre d’une conversation intime. Profonde sans jamais être inaccessible, simple sans être légère, elle nous invite à la réflexion et au partage, évoquant au fil de cette méditation aussi lumineuse que sensible le monde tel que nous le vivons, au carrefour de nos émotions et de nos attentes.

Nourrissant son récit de souvenirs, d’anecdotes, de contes et de récits mystiques, l’auteur de Où cours-tu ? atteint, avec une grâce infinie, l’intime et l’universel, dans ce livre de sagesse dont on ressort apaisé et radieux.

error: Contenu protégé