Les 5 meilleurs livres sur les Amérindiens

Les 5 meilleurs livres sur les Amérindiens

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur les Amérindiens.


1. On nous appelait les sauvages (Dominique Rankin, Marie-Josée Tardif)

On nous appelait les sauvages Dominique Rankin Marie Josée Tardif

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Né sur les berges de la majestueuse rivière Harricana en Abitibi, le jeune Dominique Rankin est destiné à succéder à son père à titre de chef héréditaire et homme-médecine, mais l’envahissement des territoires autochtones par les Blancs et l’intégration forcée à leur société change radicalement le cours de son existence.

C’est la fabuleuse histoire de ce chef héréditaire algonquin qui est ici racontée et, avec elle, toute l’histoire des Amérindiens vue par un Amérindien. De son apprentissage qui débuta dès l’âge de sept ans jusqu’à son intronisation au sein du Cercle des Anciens, quelque cinquante années plus tard, il raconte comment il a survécu à la terrible épreuve des  » pensionnats des petits Sauvages « , instaurés par les gouvernements et les communautés religieuses du siècle dernier.

Entre traditions ancestrales et récit de vie, il livre, avec l’aide de la journaliste Marie-Josée Tardif, un vibrant témoignage sur le respect, le pardon et la guérison.

À propos de l’auteur

Apprécié pour son grand sens de l’humour et son énergie débordante, l’ex grand-chef algonquin Dominique Rankin se consacre aujourd’hui au rôle de leader spirituel dans la tradition Anicinape. Leader, enseignant et communicateur aguerri, il a notamment participé à de nombreux projets de muséologie, de valorisation de sites ancestraux et d activités favorisant la renaissance des traditions autochtones.

Journaliste, Marie-Josée Tardif accompagne les individus sur le chemin de la connaissance de soi.


2. L’héritage spirituel des Amérindiens (Aigle Bleu)

L’héritage spirituel des Amérindiens Aigle Bleu

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cet ouvrage, partisan et ardent, nous raconte la réalité vécue par les Amérindiens avant les ravages causés par la colonisation: la perte des terres. la pauvreté, la maladie, l’alcoolisme, etc., de façon à corriger la vision erronée véhiculée par l’histoire.

Tranquillement, les autochtones reviennent à leurs valeurs traditionnelles, éprouvent le désir intrinsèque de s’adonner à leurs coutumes ancestrales, appelés par la force irrésistible de la nature, œuvre vivante du Grand Mystère.

L’héritage spirituel des Amérindiens, synthèse vibrante de la quête des racines d’Aigle Bleu, se veut un poème, une musique, une prière. Prônant le retour et l’harmonie et à l’unité, il s’adresse avant tout au cœur…

À propos de l’auteur

Aigle Bleu est un enseignant, un musicien, un guérisseur et un cérémonialiste. Il est en formation au près de plusieurs dînés amérindiens depuis une vingtaine d’années.

Il est de descendance algonquine et aussi canadien-français originaire de la Saskatchewan. Il vit près de la ville de Québec et voyage dans bien des pays afin de transmettre ses connaissances.


3. La résistance indienne aux États-Unis (Élise Marienstras)

La résistance indienne aux États Unis – Du XVIᵉ au XXIᵉ siècle Élise Marienstras

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce livre raconte «une autre histoire» : parcourant cinq siècles, il présente, à partir aussi bien de textes d’une actualité proche que de récits plongeant dans les temps immémoriaux du mythe, la résistance d’un peuple à la négation de son existence.

Le récit de leur résistance tenace à la colonisation et à la tentative d’extermination permet d’entendre directement leur parole, de les observer dans l’action, de les retrouver comme les partenaires d’une histoire commune où Euro-Américains et Amérindiens ont chacun joué leur rôle.

Vus sous cet angle, les Amérindiens paraissent exemplaires : ils se sont opposés avec constance au vol de leurs terres, à la violence exterminatrice, à l’anéantissement de leurs structures sociales et de leurs cultures, saisissant les armes les plus propices – guerre, guérilla, recours légal, usage inversé de l’acculturation, ressourcement aux racines de la spiritualité ancestrale.

Exemplaires dans leur refus de séparer la lutte pour la survie du combat pour l’identité, les Amérindiens concrétisent, par l’affirmation de leurs propres valeurs, le doute qui saisit le monde actuel sur le bien-fondé des civilisations technologiques, l’exploitation abusive des ressources naturelles, l’enfermement de l’homme blanc dans une vie consacrée au seul profit matériel.

À propos de l’auteur

Elise Marienstras, historienne, professeur émérite à l’université Paris VII Diderot, a centré sa recherche et son enseignement sur l’histoire des Etats-Unis dans une double dimension : la politique de création nationale et les rapports entre populations d’immigration et populations autochtones.

Elle a participé à plusieurs collectifs et a été maître d’œuvre d’une dizaine d’ouvrages portant sur l’histoire américaine.


4. Terre indienne – Spiritualité, légendes et prophéties amérindiennes (Yvon-Marie Bost)

Terre indienne – Spiritualité légendes et prophéties amérindiennes Yvon Marie Bost

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Cette synthèse complète des croyances, des pratiques religieuses et de la spiritualité des peuples amérindiens d’Amérique du Nord est la réédition revue, corrigée et augmentée de l’ouvrage de référence d’Yvon-Marie Bost.

Après avoir exploré les textes des chefs des Premières nations (dont certains sont d’une surprenante modernité), l’ouvrage entraîne son lecteur à la découverte des mythes, légendes et symboles des tribus indiennes, puis l’initie aux messages délivrés.

Au passage, l’auteur nous dévoile les secrets des peintures de sable des Indiens Navajo, la magie des plumes, les rituels chamaniques, les visions des grands chefs, le voyage dans le Monde d’En-Bas…

Une histoire Hopi dit que les arrière petits-fils des envahisseurs blancs, quand ils auront presque détruit la terre, viendront chercher auprès des derniers gardiens de la tradition les réponses, avec l’urgence de retrouver les racines et espérer survivre.

L’une des clés des grandes questions qui se posent à notre époque ne serait-elle pas à trouver auprès des derniers sages amérindiens qui ont su, durant des millénaires, préserver la Terre et son Esprit ?

À propos de l’auteur

Yvon-Marie Bost, de Sainte-Maure, diplômé en arts graphiques, est l’auteur de nombreux ouvrages sur le sport, les sciences humaines et les enfants. Mais c’est surtout son expérience en Amérique du Nord que cet observateur attentif fait partager au travers de récits vivants, documentés, hors des sentiers battus.


5. Une histoire de la Nouvelle-France – Français et Amérindiens au XVIe siècle (Laurier Turgeon)

Une histoire de la Nouvelle France – Français et Amérindiens au XVIe siècle Laurier Turgeon

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En 1534, Jacques Cartier explore le  » grand fleuve « , le Saint-Laurent, en quête de nouvelles terres et de nouvelles richesses pour le royaume de France. Il y rencontre Micmacs et Iroquoiens avec lesquels il fait affaire : couteaux, tissus, perles de verre contre de précieuses peaux de castors. Bien avant de pratiquer l’échange linguistique, Français et Amérindiens ont échangé des objets.

C’est par ces objets que l’auteur, professeur à l’université de Laval, à Québec, retrace l’histoire des premiers temps de la colonie de Nouvelle-France. Le recours à la culture matérielle est d’autant plus justifié dans le cadre de ce livre que les Amérindiens, sans écriture, n’ont laissé aucun texte de leur expérience des contacts.

En un peu moins de 300 pages, Laurier Turgeon explore les usages français de deux objets d’origine américaine (la morue et les peaux de castor) et les appropriations amérindiennes de deux objets d’origine française (les chaudrons de cuivre et les perles de coquillage et de verre).

Chaque objet offre une perspective différente sur cette dynamique de l’appropriation de la culture de l’autre, puis éclaire différents aspects de cette histoire interconnectée. D’une grande originalité, ce texte repose sur un vaste ensemble de sources ― imprimées, manuscrites, iconographiques et archéologiques ― largement inédites.

À propos de l’auteur

Laurier Turgeon mène ses recherches en histoire économique et sociale et en ethnologie de l’Amérique du Nord. Plus précisément, il s’intéresse aux pratiques alimentaires, à l’interculturalité, à l’histoire maritime et au patrimoine ethnologique dans les sociétés coloniales et postcoloniales de l’Amérique française.

Depuis juin 2003, il est titulaire d’une Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique.

error: Contenu protégé