Les 5 meilleurs livres de Susin Nielsen

Les 5 meilleurs livres de Susin Nielsen

Susin Nielsen est une auteure canadienne pour enfants, adolescents et jeunes adultes. Elle a reçu le Prix du Gouverneur général et le Prix du livre de l’année 2013 décernés par la Canadian Library Association pour son roman pour jeunes adultes, Le journal malgré lui de Henry K.Larsen.


1. Les optimistes meurent en premier

Les optimistes meurent en premier (Susin Nielsen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis la mort accidentelle de sa petite sœur, Pétula De Wilde a développé de nombreuses phobies. Elle estime que porter une grande attention à l’hygiène et être le plus prudente possible lui permettront de vivre plus longtemps. Jusqu’à ce que « l’Homme bionique » fasse son apparition…

Un grand roman de Susin Nielsen sur la culpabilité, et le choix risqué mais joyeux du retour à la vie.


2. On est tous faits de molécules

On est tous faits de molécules (Susin Nielsen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Un roman à deux voix, où prennent la parole en alternance un adolescent franchement « geek » ayant perdu sa mère deux ans auparavant, et sa nouvelle demi-sœur, une des filles les plus populaires (et superficielles) du lycée. Bousculés par les changements de la vie des adultes qui les entourent, Stewart et Ashley, chacun à sa manière, leur font face. Comment la singularité des êtres, un chat névrosé et le hasard des interactions humaines peuvent venir à bout de bien des problèmes.


3. Le journal malgré lui de Henry K.Larsen

Le journal malgré lui de Henry K.Larsen (Susin Nielsen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Quelque chose me dit que Cecil n’est pas la crème de la crème des psychologues. Déjà, il est gratuit. […] Son bureau est minuscule et encombré, avec des meubles bas de gamme, abîmés et tâchés. Et puis, on dirait qu’il n’a pas pu se payer de vêtements neufs depuis 1969. Nous n’avons pas encore parlé de ÇA. Il essaie de m’y amener l’air de rien. Il me pose parfois des questions orientées.

Mais quand il le fait, je prends ma voix de robot pour lui répondre. « Je-ne-sais-pas. De-quoi-vous-parlez. Espèce-d’humanoïde. » Alors, il bat en retraite. »

Après le terrible drame qui a frappé Henry et sa famille, et les conséquences qui en ont découlé, l’adolescent a déménagé à Vancouver avec son père. Les voici en tête à tête, dans cette ville où ils ne connaissent personne. Tout est à reconstruire: même la mère de Henry, victime d’une grave dépression, est restée à Port Salish…

Bien qu’il déteste franchement l’idée d’écrire dans un journal, comme le lui a conseillé son thérapeute, tout comme il se refuse à se faire de nouveaux amis, le garçon finit par s’ouvrir, malgré lui… Au fil des jours, il trouve même du plaisir à coucher ses pensées sur le papier et à reconstituer, entre gravité et humour, entre souvenirs terribles et lueurs d’espoir, les événements qui ont marqué sa vie pour toujours.

Un roman lumineux et inoubliable qui place le lecteur en empathie avec un héros bouleversant.


4. Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ?

Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ? (Susin Nielsen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Violette n’apprécie pas vraiment les hommes avec qui sa mère a des rendez-vous depuis son divorce. Le dernier en date, Dudley, aime les vide-greniers et les blagues nulles. La petite fille le surnomme très vite la Saucisse, et décide d’écrire une lettre à George Clooney pour lui demander de rencontrer sa mère…


5. Moi, Ambrose, roi du Scrabble

Moi, Ambrose, roi du scrabble (Susin Nielsen)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ambrose, allergique aux cacahuètes, passe pour un loser absolu. Lui et sa mère ultra-protectrice, Irène, déménagent sans arrêt. Le jour où l’adolescent est empoisonné au collège, Irène décide de le déscolariser. Cloîtré chez lui, Ambrose s’ennuie à mourir, jusqu’au jour où il rencontre Cosmo, le fils des voisins, un jeune homme un peu mal parti dans la vie.

Par hasard, ils se découvrent une passion commune pour le Scrabble. Si l’arrivée de Cosmo dans leur petit cocon est vue d’un très mauvais œil par Irène, Ambrose n’en démord pas : son intrigant voisin deviendra, qu’il le veuille ou non, la figure paternelle que l’adolescent aurait tant voulu avoir.

error: Contenu protégé