Les 5 meilleurs livres de Paul Éluard

Les 5 meilleurs livres de Paul Éluard

Paul Éluard, nom de plume d’Eugène Grindel, né à Saint-Denis le 14 décembre 1895 et mort à Charenton-le-Pont le 18 novembre 1952, est un poète français. En 1916, il choisit le nom de Paul Éluard, patronyme emprunté à sa grand-mère maternelle, Félicie.


1. Capitale de la douleur

Capitale de la douleur Paul Éluard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Parler aux hommes le langage de tous les hommes et leur parler cependant un langage tout neuf, infiniment précieux et simple pourtant comme le pain de la vie quotidienne, nul poète, avant Éluard, ne l’avait fait si naturellement. Transmuer en une sorte d’or vierge l’aspect des joies et des douleurs communes à tous, pour en faire éclater la splendeur unique, Éluard fut capable de cela plus intensément et plus aisément que nul autre.

L’amour la poésie, ce titre (que je trouve follement beau), n’est-ce pas la formule exacte qui en coiffant impérieusement la vie permet de la renouveler ? La plupart des poètes ont célébré l’amour. Combien sont-ils, à la réflexion, qui l’aient porté en eux toujours et qui en aient imprégné leur œuvre à la manière d’Éluard ?

Capitale de la douleur, L’amour la poésie, je vois en ces livres des tableaux de la vie commune telle que par l’amour elle est rendue poétique, c’est-à-dire illuminée. Il n’est personne qui, pour un temps bref au moins, n’ait fait l’expérience de pareille illumination, mais les avares et les prudents ont la règle de rabaisser les yeux au plus vite, tandis que la leçon d’Éluard est de substituer définitivement le monde ainsi transfiguré à l’ancien et de s’en mettre plein la vue et plein les doigts sans avoir peur de se déchirer à ses aigus sommets.


2. Les mains libres

Les Mains libres Paul Éluard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dessins de Man Ray illustrés par les poèmes de Paul Éluard.


3. Derniers poèmes d’amour

Derniers Poèmes d’Amour Paul Éluard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dédiés à l’amour, voici réunis les derniers poèmes de Paul Eluard, qui composent :

  • Le désir de durer.
  • Le temps déborde.
  • Corps Mémorable et
  • Le Phénix.

Au-delà de la solitude vaincue, de la détresse dépassée, ces admirables poèmes font des « derniers poèmes d’amour » l’une des plus poignantes œuvres poétiques de tous les temps.


4. Poésies 1913 – 1926

Poésies 1913 – 1926 Paul Éluard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce recueil comporte la liste des différentes parties qui compose ce livre :

  • Premiers poèmes
  • Le devoir et l’inquiétude, suivi de Le rire d’un autre
  • Poèmes pour la paix
  • Les animaux et leurs hommes, les hommes et leurs animaux
  • Pour vivre ici, onze haï-kaïs
  • Les nécessités de la vie et les conséquences des rêves, précédé de Exemples
  • Les malheurs des immortels révélés par Paul Eluard et Max Ernst
  • Au défaut du silence
  • Les dessous d’une vie ou la pyramide humaine.
  • Une longue préface de Claude Roy sur la poésie d’Eluard.
  • (les poèmes…)
  • Une notice.
  • Un condensé de La vie et l’œuvre de Paul Eluard.
  • La Bibliographie complète.
  • Une table des matières.

5. Donner à voir

Donner à voir Paul Éluard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Au fond du cœur, au fond de notre cœur, un beau jour, le beau jour de tes yeux continue. Les champs, l’été, les bois, le fleuve. Fleuve seul animant l’apparence des cimes. Notre amour c’est l’amour de la vie, le mépris de la mort. A même la lumière contredite, souffrante, une flamme perpétuelle. Dans tes yeux, un seul jour, sans croissance ni fin, un jour sur terre, plus clair en pleine terre que les roses mortelles dans les sources de midi.

Au fond de notre cœur, tes yeux dépassent tous les ciels, leur cœur de nuit. Flèches de joie, ils tuent le temps, ils tuent l’espoir et le regret, ils tuent l’absence.

La vie, seulement la vie, la forme humaine autour de tes yeux clairs.

error: Contenu protégé