Les 5 meilleurs livres de Pascal Quignard

Les 5 meilleurs livres de Pascal Quignard

Pascal Quignard, né le 23 avril 1948 à Verneuil-sur-Avre, est un écrivain français. Il a été lauréat du prix Goncourt 2002 pour Les Ombres errantes, publié chez Grasset. Par ailleurs violoncelliste, il a fondé le Festival d’opéra et de théâtre baroques de Versailles.


1. Tous les matins du monde

Tous les matins du monde Pascal Quignard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Il poussa la porte qui donnait sur la balustrade et le jardin de derrière et il vit soudain l’ombre de sa femme morte qui se tenait à ses côtés. Ils marchèrent sur la pelouse.

Il se prit de nouveau à pleurer doucement. Ils allèrent jusqu’à la barque. L’ombre de Madame de Sainte Colombe monta dans la barque blanche tandis qu’il en retenait le bord et la maintenait près de la rive. Elle avait retroussé sa robe pour poser le pied sur le plancher humide de la barque. Il se redressa. Les larmes glissaient sur ses joues. Il murmura :

– Je ne sais comment dire : Douze ans ont passé mais les draps de notre lit ne sont pas encore froids. »


2. Villa Amalia

Villa Amalia Pascal Quignard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Loin devant les villas sur la digue, elle se tenait accroupie, les genoux au menton, en plein vent, sur le sable humide de la marée.

Elle pouvait passer des heures devant les vagues, dans le vacarme, engloutie dans leur rythme comme dans l’étendue grise, de plus en plus bruyante et immense, de la mer. »


3. Les solidarités mystérieuses

Les solidarités mystérieuses Pascal Quignard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En Bretagne, près de Dinard, une femme d’une quarantaine d’années rencontre son ancien professeur de piano qui l’invite chez elle. Peu à peu, elle se réinstalle ainsi dans la ville de sa jeunesse, retrouve son premier amour, se rapproche de son frère et redécouvre les lieux autrefois familiers. Un jour, sa fille qu’elle n’avait pas revue depuis des années, revient soudain vers elle.


4. Les ombres errantes

Les ombres errantes Pascal Quignard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

 » Il y a dans lire une attente qui ne cherche pas à aboutir.
Lire c’est errer. La lecture est l’errance.  »

« Il y a vingt ans j’ai composé les huit tomes des Petits Traités. Ils sont parus aux éditions Maeght. Dernier royaume est un ensemble de volumes beaucoup plus étendu et étrange. Ni argumentation philosophique, ni petits essais érudits et épars, ni narration romanesque, en moi, peu à peu, tous les genres sont tombés.

Enfant, durant toute mon enfance, chaque nuit, je tournais la tête du crépuscule jusqu’à l’aube. Cela me paraissait beaucoup plus intéressant que dormir. C’était peut-être un signe de carence mais cela m’excitait. C’est vraiment une tête qui tourne à toute allure que ces volumes. Un éclair de tête.

Ce n’est pas un jugement sur le temps ou le monde ou la société ou l’évolution humaine : c’est le petit effort d’une pensée de tout. Une petite vision toute moderne du monde. Une vision toute laïque du monde. Une vision toute anormale du monde. »


5. Terrasse à Rome

Terrasse à Rome Pascal Quignard

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Au XVIIe siècle, un eau-fortier se retrouve avec le visage détruit à l’eau-forte. Cette « face de cuir bouilli » grave à jamais en lui l’amour qu’il portait à Nanni de Bruges et le geste vengeur de son fiancé jaloux. Privé d’image et d’expression, Meaume le graveur se livre à son intériorité.

Au fil d’une succession de scènes sans liaison, comme autant de cris et de halètements qui accompagnent la traversée de l’enfer et l’accès à la lumière, Meaume dit ses extases, son art, ses désirs, mais aussi la créativité, l’amour, l’apparence et la vérité. En homme « que les images attaquent », il énonce ses visions, sa fascination pour l’opposition et la complémentarité du clair-obscur.

Le champ de la créativité a toujours captivé Pascal Quignard, comme l’illustrent ses précédents romans (citons les deux « goncourables », Le Salon du Wurtemberg et Les Escaliers de Chambord). Il est un écrivain du silence, du « balbutiement », du « secret », porté par une langue aux racines profondément déployées.

error: Contenu protégé