Les 5 meilleurs livres de Nina Bouraoui

Les 5 meilleurs livres de Nina Bouraoui

Nina Bouraoui est une romancière française née le 31 juillet 1967 à Rennes, d’un père algérien et d’une mère bretonne. Le déracinement, la nostalgie de l’enfance, le désir, l’homosexualité, l’écriture et l’identité sont les thèmes majeurs de son travail.


1. Beaux rivages

Beaux Rivages Nina Bouraoui

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Une radiographie de la séparation d’Adrien et A., qui se quittent après huit ans d’amour.

C’est une histoire simple, universelle. Après huit ans d’amour, Adrian quitte A. pour une autre femme ; Beaux rivages est la radiographie de cette séparation.

Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine sociale, nous sommes tous égaux devant un grand chagrin d’amour. Les larmes rassemblent davantage que les baisers.

J’ai écrit Beaux rivages pour tous les quittés du monde. Pour ceux qui ont perdu la foi en perdant leur bonheur. Pour ceux qui pensent qu’ils ne sauront plus vivre sans l’autre et qu’ils ne sauront plus aimer. Pour comprendre pourquoi une rupture nous laisse si désarmés. Et pour rappeler que l’amour triomphera toujours. En cela, c’est un roman de résistance.


2. Mes mauvaises pensées

Mes mauvaises pensées Nina Bouraoui

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Pendant trois ans, je me suis rendue une fois par semaine chez le docteur C. À chaque séance, j’avais l’impression de lui donner un livre, il s’agissait toujours de liens, de séparations, de rencontres, à chaque séance, je construisais et déconstruisais un édifice amoureux.

Mes mauvaises pensées est le récit de cette confession, j’ai voulu raconter le métier de vivre et le métier d’aimer. Ce n’est pas le récit d’une thérapie, ce n’est pas une légende, c’est un roman parce que c’est une histoire rapportée ; c’est l’histoire de ma famille, de l’Amie, de la Chanteuse, d’Hervé Guibert, c’est l’histoire de mes deux pays.

Je n’ai jamais quitté l’Algérie, on m’a enlevée à l’Algérie, je n’ai jamais fait mes adieux, j’ai appris à devenir en France et je crois que je suis née deux fois. Mes mauvaises pensées est aussi mon retour vers le pays où j’ai laissé quelque chose qui n’a jamais cessé de grandir dans mon dos, et qui n’a jamais cessé de m’effrayer. »


3. La vie heureuse

La Vie heureuse Nina Bouraoui

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Certaines personnes restent à l’intérieur de nous. Elles existent dans ce qu’on est, dans ce que nous faisons, dans la manière dont nous aimons. Par elles, nous avons une façon de nous inscrire au monde et une façon de nous en retirer. Elles nous absorbent ou nous révèlent. Elles sont « magnétiques « . Je crois que Diane a agi de cette manière-là dans ma vie. Je crois qu’elle m’a protégée de l’enfer, puisque je n’ai jamais cessé de suivre ses opposés. »

Le portrait de Marie, autoportrait en creux de l’auteur elle-même, l’été de ses seize ans, est un portrait sans concessions ni complaisance d’une adolescente dont l’enfance s’éloigne peu à peu. On la verra aborder sa première vie amoureuse. On la verra choisir, oser et exprimer ses amours plus belles, plus fortes, plus intenses, que celles des autres.

Dans La vie heureuse, Nina Bouraoui nous plonge au cœur d’un univers singulier qui porte ses codes et ses coutumes, elle nous fait (re)vivre cette période de confusion extrême qui, malgré le tourbillon des amitiés et des rencontres, s’accompagne d’une profonde solitude.

Le roman cependant porte bien son titre, il s’agit de bonheur, de bonheur et de plaisir, le plaisir et la joie d’être sous la peau de ces êtres magnétiques. On n’a jamais écrit sur l’amour des filles avec tant de douceur et de violence mêlées. La vie heureuse est un livre de désir traversé par les musiques, les films et les modes des années 80 : Klaus Nomi est atteint du sida tandis que Sophie Marceau se dandine sur l’air de La Boum.


4. Tous les hommes désirent naturellement savoir

Tous les hommes désirent naturellement savoir Nina Bouraoui

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements. C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat.

Tous les Hommes désirent naturellement savoir, est un chant qui s’est écrit à Rennes, sous la plume de Nina Bouraoui, puis en Algérie, trouvant un écho dans son enfance algérienne. Le chant de Nina s’est disloqué dans les rues de Paris.

Un récit émouvant comme un chant qui oscille entre l’intime et l’universel.


5. La voyeuse interdite

La Voyeuse interdite Nina Bouraoui

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Dans les rues d’Alger, les hommes s’étreignent. Derrière leurs portes closes, les femmes s’ennuient. Séparée de la ville par un rectangle de verre, une jeune fille observe. Un mur sale, un trolley bondé, une enfant imprudente lui donnent les mots d’une nouvelle histoire. Elle invente. Elle s’invente. Elle est pubère, son père ne lui parle pas depuis deux ans. La mère prépare l’intrigue, les sœurs se taisent. L’ennui ronge la capitale. Personne n’y échappe. Pas même le soleil !

Les hommes attendent. Ils l’attendent. L’amour et l’espoir n’existent pas. Les pensées se cognent contre un espace amputé de son temps.

Cachée derrière sa fenêtre, avide de savoir, la voyeuse force sur la réalité. Un voile s’éloigne, une petite fille meurt sous les pneus d’un camion. Les trous de serrure s’élargissent, la voyeuse dérobe la vie des autres. Le rêve s’impose. La mort guette. Toutes deux se convoitent, s’invitent, se rejettent. Le sang se faufile entre les mots et les maux.

error: Contenu protégé