Les 5 meilleurs livres de Maya Angelou

Les 5 meilleurs livres de Maya Angelou

Maya Angelou, de son vrai nom Marguerite Johnson, née le 4 avril 1928 à Saint-Louis et décédée le 28 mai 2014 dans sa maison de Winston-Salem, est une poétesse, écrivaine, actrice et militante américaine.


1. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage

Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage Maya Angelou

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Écrit en 1969, le premier volume des mémoires de Maya Angelou (née Marguerite Johnson) raconte l’enfance d’une femme exceptionnelle, devenue une figure emblématique des États-Unis.

Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage est une œuvre majeure de la littérature américaine du XXe siècle, un précieux témoignage qui explore les thèmes de l’identité, du racisme, de la résilience et de l’apprentissage du langage et de la littérature.


2. Tant que je serai noire

Tant que je serai noire Maya Angelou

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Figure emblématique de l’histoire des États-Unis, Maya Angelou s’est engagée corps et âme dans le vingtième siècle américain.

Tant que je serai noire est le récit de sa vie à partir de 1957 lorsque, décidée à devenir écrivaine, elle part avec son fils, Guy, pour rejoindre Harlem, épicentre de l’activité intellectuelle des Noirs américains. Elle participe aux bouleversements de l’époque et rencontre des artistes comme Billie Holiday et James Baldwin, et les leaders du mouvement des droits civiques, Malcolm X et Martin Luther King. Enfin, conquise par Vusumzi Make, combattant pour la liberté et les droits des Noirs d’Afrique du Sud, elle part vivre en Afrique, théâtre des luttes anticolonialistes, où elle devient journaliste.

Ce récit est l’autoportrait d’une femme exceptionnelle qui a intégré, jusque dans les plus profonds replis de sa vie intime, une véritable révolution mondiale, culturelle et politique.


3. Lettre à ma fille

Lettre à ma fille Maya Angelou

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Très tôt confrontée à la pauvreté, Maya Angelou ne laissa jamais le sort prendre le dessus, et chaque désillusion fut propice à se réinventer. Sa grand-mère paternelle, une battante au caractère bien trempé chez laquelle elle fut envoyée avec son frère, dans un Arkansas encore très raciste, marqua durablement sa vie. Sa mémoire rappelle à elle ses amis perdus comme Coretta Scott King, ses pairs comme James Baldwin ou Aimé Césaire. Sans relâche, elle louera l’honnêteté, et décriera la vulgarité.

Féministe avant l’heure, Maya Angelou écrit avec le cœur de millions de femmes qu’elle considère comme ses sœurs de combat. La littérature la sauvera et l’amènera à être la première étudiante noire d’une école privée. Puis, elle fréquentera le milieu intellectuel noir américain, et deviendra une grande militante de la condition des femmes noires.

C’est grâce à l’écrivain James Baldwin qu’elle va se mettre à écrire après la mort de Martin Luther King et devenir l’auteure que l’on connait aujourd’hui. Composé de 28 courts chapitres, dont quelques poèmes, ce livre est un condensé de ses meilleurs écrits.


4. Un billet d’avion pour l’Afrique

Un billet d’avion pour l’Afrique Maya Angelou

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

On retrouve Maya Angelou au Ghana, où, en compagnie d’autres Noirs américains, elle fait la douloureuse expérience du retour. Avec acuité et humour, elle montre à la fois le malaise causé par l’indifférence des Africains vis-à-vis des nouveaux venus et l’ambiguïté des motivations de ces derniers.


5. Lady B

Lady B Maya Angelou

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Maya Angelou a raconté son extraordinaire vie dans de nombreuses autobiographies, qui ont remporté un vif succès. Aujourd’hui, elle en partage enfin l’aspect le plus intime : sa relation avec sa mère.

Pour la première fois, Maya Angelou révèle les joies et les difficultés qu’elle a connues du fait d’être la fille de Vivian Baxter, une femme d’une détermination à toute épreuve dont la petite taille donnait la fausse impression d’une présence plus grande que nature – une présence absente durant presque toute l’enfance de sa fille. Quand son mariage commença à battre de l’aile, Vivian, qui habitait en Californie, envoya Maya, alors âgée de trois ans, et son frère aîné vivre chez leur grand-mère à Stamps, en Arkansas.

Pendant de longues années, Maya vécut avec le sentiment d’avoir été abandonnée, mais ses retrouvailles avec sa mère, dix plus ans plus tard, marquèrent le début d’une histoire encore jamais racontée. Dans Lady B, Angelou relate avec beaucoup d’émotion le long cheminement menant à leur réconciliation, révélant les moments profondément troublants qui firent évoluer les sentiments d’amour et de respect entre elles.

Lady B explore la façon dont, au fil des ans, s’est opérée la guérison et développé l’amour entre les deux femmes, amour qui permit à Maya Angelou de se hisser hors d’abîmes insondables pour atteindre des sommets insoupçonnés.

error: Contenu protégé