Les 5 meilleurs livres de Maurice G. Dantec

Les 5 meilleurs livres de Maurice G. Dantec

Maurice Georges Dantec, dit Maurice G. Dantec, né le 13 juin 1959 à Grenoble et mort le 25 juin 2016 à Montréal, est un écrivain français naturalisé canadien, se définissant comme « écrivain nord-américain de langue française ».


1. Les racines du mal

Les racines du mal Maurice G. Dantec

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Andreas Schaltzmann est persuadé que les habitants de la planète Vega sont installés dans son quartier, à Vitry-sur-Seine, et étendent leurs ramifications jusqu’aux plus hautes sphères de l’État. Paranoïaque, l’homme décide de vider ses comptes en banque et ses chargeurs de revolvers ; il se lance dans une cavalcade meurtrière à travers la France.

Arrêté, il apprend qu’on lui attribue des crimes qu’il n’a pas commis. Un trio de scientifiques persuadé de son innocence traquera les véritables tueurs grâce à un ordinateur de type supérieur, baptisé « neuromatrice » qui fonctionne comme un cerveau humain mais à une vitesse surmultipliée.

Ce roman atypique débute à la manière d’un périple de tueur en série pour s’orienter vers un récit prospectif où éléments philosophiques, sociologiques et scientifiques viennent s’imbriquer dans l’action.

Le XXIe siècle, selon Maurice G. Dantec, ne sera pas une promenade de santé dans la mesure où (dit-il) « l’humanité ne s’attaque pas aux racines du mal qui la ronge ».


2. La sirène rouge

La Sirène rouge Maurice G. Dantec

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Alice, une adolescente de 12 ans, se présente au commissariat d’Amsterdam, une vidéo à la main, et demande à parler d’urgence à l’inspectrice Anita Van Dyke. Elle lui apprend que sa mère est une meurtrière comme le prouve la cassette. En la visionnant, l’inspectrice découvre « le premier assassinat filmé de sa carrière. »

L’enquête commence mais Alice, pourtant sous la protection de la police, s’échappe et se cache dans la voiture d’Hugo qui fait partie d’un réseau clandestin international en lutte contre les totalitarismes. L’enfant veut se rendre au Portugal pour retrouver son père et Hugo accepte de l’aider. Ensemble ils vont traverser l’Europe, pris en chasse par les tueurs de la mère d’Alice, qui dirige un trafic clandestin de « snuff movies. »

Malgré l’épaisseur du volume, cette aventure rocambolesque truffée de rebondissements se lit d’une traite. Le dynamisme de l’écriture tient le lecteur en haleine tout au long de ce roman déjà considéré comme un classique.


3. Babylon babies

Babylon babies Maurice G. Dantec

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En 2013, le monde est en flammes, rongé par les nationalismes, les apprentis sorciers, les marchands d’armes, les nouvelles guerres, les mafias, les sectes…

Le mercenaire érudit Hugo Cornelius Toorop doit convoyer à Montréal une jeune fille, Marie Zorn. Pour cet aventurier qui a survécu à la guerre de Bosnie, la mission parait simple. Il ignore cependant que le corps de Marie Zorn est une arme biologique puissante et que la jeune fille est schizophrène.

L’avenir de l’humanité se joue-t-il sur les rives du Saint-Laurent ou au cœur des « schizomachines, » des intelligences artificielles capables de se connecter sur l’ADN et qui pourraient bien avoir conscience de leur propre existence ?

Au carrefour du roman noir et de la science-fiction, le récit de Dantec est, plus qu’une simple lecture, une expérience fondamentale. L’auteur brasse les phobies et folies du moment dans une brillante fresque épique, violente, noire, philosophique. Une réussite saluée, une fois de plus, par un énorme succès de librairie, après ses précédents romans « La Sirène rouge » et « Les Racines du Mal. »


4. Villa Vortex – Liber Mundi, I

Villa Vortex – Liber Mundi I Maurice G. Dantec

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

11 septembre 2001, un nouveau monde commence « car la destruction n’est pas un point final mais un préliminaire. »

Kernal, le flic narrateur de Villa Vortex, meurt quelques jours après ce commencement, tué par l’explosion d’une bombe posée sous son bureau et nous raconte en 800 pages la fin des temps, à travers les dix dernières années de sa vie.

Attention ! Ouvrir un roman de Dantec c’est comme entrer en religion. Oubliez tous vos repères, toutes vos valeurs, vous entrez dans un nouveau monde. Un monde apocalyptique et théologique, sans limite… les adjectifs sont infinis tant son écriture est riche, violente et poétique.

Au rythme de « Diamond Dogs » de David Bowie, Villa Vortex est un roman placé sous le signe d’un thème cher à Dantec, la machine : informatique, sociale, politique, religieuse… Dantec écrit l’Histoire de la fin du XXe siècle à travers celle d’un flic déjanté et hors norme.

Kernal le flic vit l’effondrement du monde, depuis la chute du mur de Berlin jusqu’à celle des Twin Towers. Il nous plonge dans une vision prophétique de notre temps sans rien oublier : violence, serial killer, terrorisme, inertie des institutions, corruption de l’État, religion…

L’auteur est clair, ce livre est une fiction, mais « la vie est une fiction. » Villa Vortex est un roman multiple par les différences de tons, d’écriture, les histoires et les intérêts s’entremêlent sans jamais, pourtant, perdre le lecteur.

Dantec dose les genres, maîtrise, innove. Il reste inclassable, impossible de le ranger dans un seul genre littéraire même si on peut le rapprocher de Dan Simmons, de Jean-Christophe Grangé ou de Jean-Michel Truong. Il les dépasse et les englobe.


5. Cosmos Incorporated

Cosmos Incorporated Maurice G. Dantec

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

« Il fait partie d’un secret plus terrible encore que lui-même. Il fait partie d’un inframonde qui n’apparaît que par la trace laissée par la mort derrière elle.

Il sait maintenant pourquoi il est venu. Ici, dans cette ville en particulier. Le bloc mémoriel se réassemble doucement dans son esprit. Des souvenirs, encore très parcellaires, se reforment, accompagnés de sensations, de connaissances élémentaires et de quelques graphiques.

Mais cela lui suffit pour savoir l’essentiel ; s’il est venu ici, c’est pour tuer un homme. »

Cosmos Incorporated marque un tournant dans l’œuvre de Maurice G. Dantec, qui va encore plus loin dans l’exploration du monde post-humain inauguré par notre XXIe siècle.

Aux frontières du thriller technologique, du roman d’anticipation et de l’expérience mystique, cette mise en abîme d’une puissance stupéfiante impose l’auteur des Racines du mal comme l’un des plus grands écrivains d’aujourd’hui.

error: Contenu protégé