Les 5 meilleurs livres de Khalil Gibran

Les 5 meilleurs livres de Khalil Gibran

Gibran Khalil Gibran (en arabe : جبران خليل جبران), né le 6 janvier 1883 à Bcharré (dans la moutassarifat du Mont-Liban) et mort le 10 avril 1931 à New York, est un poète libanais d’expression arabe et anglaise, et un artiste peintre. Il séjourna en Europe et passa la majeure partie de sa vie aux États-Unis.

Son recueil de textes poétiques en anglais The Prophet (traduit par « Le Prophète » en français), publié en 1923, devint particulièrement populaire pendant les années 1960 dans le courant de la contre-culture et les mouvements « New Age ». Son œuvre poétique le fit comparer à William Blake.


1. Le prophète

Le prophète Khalil Gibran

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Une langue limpide, des images évocatrices et forte : à travers l’enseignement d’Al-Mustafa se dessinent quelques-uns des trésors de l’expérience humaine. Rien n’échappe à la leçon du Sage : amour, joie, liberté, douleur, connaissance de soi, beauté, couple, passion, mort… La vie la plus intime, comme les problèmes les plus quotidien. Hymne à la vie et à l’épanouissement de soi, Le Prophète s’impose désormais comme l’un des textes cultes du XXème siècle.

« Je ne connais pas d’autre exemple, dans l’histoire de la littérature, d’un livre qui ait acquis une telle notoriété, qui soit devenu une petite bible pour d’innombrables lecteurs, et qui continue cependant à circuler en marge, comme sous le manteau, sous des dizaines de millions de manteaux, comme si Gibran était toujours un écrivain secret, un écrivain honteux, un écrivain maudit » Amin Maalouf


2. Le jardin du prophète

Le jardin du prophète Khalil Gibran

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce n’est pas sans raison que Khalil Gibran pouvait dire à propos du Prophète :  » II semble avoir été une partie de moi-même.
 »

Depuis 1898, époque où il conçut le mystérieux maître de sagesse, il n’a cessé de reprendre et d’amplifier le discours initial d’  » Almustafa, l’élu et le bienaimé « . Quand, en 1923, il remit à l’éditeur le texte, enfin jugé définitif, de la version anglaise, il ne prenait pas congé de celui qui avait été pendant un quart de siècle l’idéal compagnon de ses rêves mystiques. En effet, dans sa pensée, Le Prophète, dont le thème dominant tournait autour de la relation de l’homme avec l’homme, était le premier volet d’une trilogie que devaient compléter Le Jardin du Prophète, consacré au rapport de l’homme et de la nature, et La Mort du Prophète, qui devait parler des liens entre l’homme et Dieu.

La mort – le 10 avril 1931 – n’a pas permis au poète de mener à bien son projet. Seul le deuxième recueil de poèmes avait été mis en train. L’œuvre était même déjà bien avancée. Aussi ne fut-il pas trop difficile à Barbara Young, l’amie fidèle et l’exécutrice littéraire, de mettre en ordre les poèmes que Khalil Gibran destinait à The Garden of the Prophet.


3. Le sable et l’écume – Livre d’aphorismes

Le Sable et l’écume Livre d’aphorismes Khalil Gibran

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pour Marie Haskell, l’éternelle aimée, Khalil Gibran conserve tous les mots qu’il griffonne sur des petits bouts de papier ou dans son carnet. En 322 aphorismes, il compose un recueil d’images et de pensées qui constituent la part la plus intime du poète, un autoportrait fragmentaire qu’il dédie à celle qui n’a pas voulu l’épouser.

Ce petit livre n’est qu’une poignée de sable et une autre d’écume. Bien que dans ces grains de sable j’aie semé les grains de mon cœur et que sur son écume, j’aie versé la quintessence de mon âme, ce recueil est, et restera à jamais, plus près des rivages que de la mer, du désir limité que du désir accompli. » Khalil Gibran »


4. Les ailes brisées

Les Ailes brisées Khalil Gibran

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

En arrivant à Paris, en juillet 1908, Gilbran jouit déjà d’une vaste renommée au Proche-Orient où ses deux recueils, Les Nymphes des prairies et Les Esprits rebelles, suscitent autant d’ennemis acharnés que de partisans inconditionnels. Il a alors vingt-cinq ans.

Dans ses bagages traîne un manuscrit inachevé, Les Ailes brisées, et sans doute est-il conscient de la secousse que va provoquer cette œuvre dont il dira plus tard qu’elle « constitue, dans la littérature arabe, un tournant semblable à celui que représente Coleridge dans la littérature anglaise ». Car il s’agit tout simplement du premier, ou de l’un des premiers romans de langue arabe.


5. Le fou

Le Fou Khalil Gibran

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

L’auteur du Prophète, œuvre traduite dans le monde entier, n’est pas l’homme d’un seul livre. Le Fou, écrit en anglais et publié en 1918, est une excellente introduction à la pensée de l’un des plus dignes représentants de la littérature proche-orientale. Figure récurrente de la littérature arabe, le fou permet à Gibran de porter un regard pur et détaché sur les vicissitudes du monde. C’est à travers les œuvres de William Blake, de Rodin, de Nietzsche, que s’est forgée la pensée de cet auteur universel.

error: Contenu protégé