Les 5 meilleurs livres d'humour juif

Les 5 meilleurs livres d’humour juif

 

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres d’humour juif.


1. Le Dico de l’humour juif – De Abraham à Yiddish (Victor Malka)

Le Dico de l'humour juif - De Abraham à Yiddish (Victor Malka)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Ces 3 000 anecdotes, histoires drôles et mots d’esprit de l’humour juif ont été recueillis par l’auteur, fervent partisan de l’autodérision. Aussi hilarant que cinglant, ce florilège n’épargne rien ni personne, des mères juives aux relations pères-fils, en passant par la vie de couple, l’argent ou encore les bar-mitsva.

À propos de l’auteur

Victor Malka est journaliste, ancien producteur à France Culture et directeur d’Information juive. Il est notamment l’auteur des Plus Belles Légendes juives, des Mots d’esprit de l’humour juif, des Sages du judaïsme, et de Dieu comprend les histoires drôles.


2. L’humour juif (Joseph Klatzmann)

L'humour juif (Joseph Klatzmann)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

« Rire pour ne pas pleurer » : l’humour juif est un mécanisme de défense, dans lequel l’autodérision tient une place importante. Cet ouvrage éclaire l’origine de nombre d’histoires juives en rappelant les conditions de vie, les persécutions affrontées par les Juifs, et en décrivant leurs aspirations, différentes selon les pays et les époques.

Ce livre, qui passe en revue les principaux thèmes et personnages de l’humour juif, à travers un recueil de ses histoires les plus savoureuses, des plus classiques aux moins connues, permettra au lecteur d’apprécier pleinement une forme de pensée qui inspira à Freud, dans Le mot d’esprit et sa relation à l’inconscient, des pages célèbres.

À propos de l’auteur

Joseph Klatzmann est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.


3. Les blagues juives – Tome 1 – Mère promise ! (Philippe de la Fuente)

Les blagues juives - Tome 1 - Mère promise ! (Philippe de la Fuente)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

De la mère omniprésente au cousin d’Amérique, chronique d’une famille juive de France dans tous ses états et dans tous ses excès. Cette compilation du meilleur de l’humour juif évoque une multitude de thématiques plus ou moins connues de tous.

Chaque planche est un gag et une occasion de muscler ses zygomatiques. Intemporelles, les blagues juives parcourent les années 30 à nos jours, la couleur sépia étant employée pour distinguer les clichés d’antan des gags contemporains.

À propos de l’auteur

Philippe de la Fuente est né le 9 juillet 1969 à La Corogne en Espagne. Pendant son cursus aux Beaux-Arts, il rencontre d’autres passionnés de bandes dessinées avec lesquels il réalise ses premiers fanzines. Après avoir fait son service militaire en France, il décide de monter à Paris pour tenter sa chance en tant qu’auteur de BD.

Il se lance d’abord dans l’illustration de jeux et de bandes dessinées, chez Spirou, le Journal de Mickey, Sciences, Vies et Découvertes… Mais en tant que fan de Franquin, Mancherot ou Jimenez, il rêve de réaliser lui aussi un album : ce rêve se concrétise grâce à Grégoire Séguin, qui lui propose de se lancer dans l’aventure des Blagues Juives.

Le projet l’enthousiasme : c’est un défi pour lui de faire une adaptation drôle mais respectueuse d’une culture sur laquelle il n’est pas toujours facile de plaisanter. Mais ce qui le séduit par-dessus tout, c’est la qualité et l’humanité qui se dégage de l’humour juif.


4. Dictionnaire amoureux de l’humour juif (Adam Biro)

Dictionnaire amoureux de l'humour juif (Adam Biro)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Ce livre n’est pas un livre très orthodoxe…

L’histoire mythique du peuple juif commence par le rire, celui d’Abraham et de Sarah apprenant que, presque centenaires, ils auront un fils. Et ce n’est pas tout : Dieu ordonne aux futurs parents d’appeler ce fils Isaac, Yitzhak, ” qui rira ” !

Ce rire juif, qui va du Talmud à Tristan Bernard, à Sholem Aleichem, à Pierre Dac, à Woody Allen, à Romain Gary, à Georges Perec, à Philip Roth, à Rabbi Jacob ou à La Vérité si je mens, en passant par Bergson, Freud et Groucho Marx, est un rire ouvert, tonitruant, irrespectueux de tout, qui défie le destin.

En Galicie, à Tunis, à New York, partout. Même à Auschwitz. Dans une baraque, quelques juifs prient. Un d’eux, oubliant où il se trouve, lève la voix. Les autres le rappellent à l’ordre. “Tais-toi donc ! Dieu pourrait t’entendre et se rendre compte qu’il ”en ” reste encore ! “

Il ne s’agit pas ici d’un nouveau recueil de blagues, de witz juifs. Dans ce dictionnaire aigre-doux (comme l’aliment préféré de l’auteur, les cornichons), Adam Biro, en consacrant des articles à la ” Bible “, au ” Chemin “, aux ” Femmes “, à la ” Modestie ” ou à la ” Vérité “, réfléchit au principe même de l’humour juif, partie intégrante du judaïsme.

À ses origines, à sa raison d’être, à sa structure et à son rôle –; tout en racontant des witz dont les héros immortels sont Moïshe le tailleur, le docteur Lévy, le petit Maurice, madame Taïeb ou le mythique Ch’ra d’Afrique du Nord. Et le livre se termine sur une question comme celle qu’attend le rabbin qui parcourt son shtetl en criant : ” J’ai une réponse, posez-moi une question ! “

Mais quelle est donc La réponse ?

À propos de l’auteur

Né à Budapest en 1941, Adam Biro quitte la Hongrie en 1956 pour Genève, puis Paris. Il a publié plusieurs recueils de nouvelles traduits en plusieurs langues (Deux Juifs voyagent dans un train et Le Marchand de lunettes parus chez Belfond), un roman (Quelqu’un d’ailleurs, Flammarion), des essais et des pièces radiophoniques pour France Culture.

Après avoir dirigé le département livres d’art de Flammarion, il a fondé sa propre maison d’édition, les éditions Adam Biro, une maison d’édition parisienne de livres d’art.


5. Les joies du Yiddish – L’Encyclopédie de l’humour juif (Léo Rosten, Olivier Ranson)

Les joies du Yiddish - L'Encyclopédie de l'humour juif (Léo Rosten, Olivier Ranson)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Présentation du livre

Vous pensez que le mot shmock vient de Shakespeare ? Vous avez le bon livre entre les mains !

Guide de la langue et de la culture ashkénazes, ce grand lexique du yiddish est aussi celui du rire, véritable anthologie de l’humour juif. Ouvrage érudit et cocasse, Les Joies du yiddish s’apparente aisément à une encyclopédie de la vie juive, du Talmud au show-biz, de la Bible à nos jours, des larmes et du rire.

De alef bayz à zaydè, près de 400 entrées pour faire connaissance avec une étonnante galerie de personnages, saliver à l’évocation des delicatessen, saisir toute la sagesse présente dans les vingtaines de nuances du Oy ! ou du Nu !

Immense succès aux États-Unis puis en France, le classique de Leo Rosten revient en une nouvelle édition, rehaussée du coup de crayon mordant et h’ouzpedik d’Olivier Ranson.

À propos de l’auteur

Olivier Ranson est dessinateur pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et collabore à plusieurs émissions de télévision et de radio. Il est notamment l’auteur de Cendrillele, la première bande dessinée « judéo-satirique » et Les aventures de Supferman : la vérité, ma mère !

Journaliste et écrivain américain né en Pologne en 1908, Leo Rosten est mort en 1997 à New York. Ses Joies du yiddish sont un livre culte, constamment réédité autour du monde et vendu à plusieurs millions d’exemplaires.

 
error: Contenu protégé