Les 5 meilleurs livres sur l'histoire des sourds

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire des sourds

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire des sourds.


1. Dictionnaire biographique des grands sourds en France – Les Silencieux de France (1450-1920) (Angélique Cantin, Yann Cantin)

Dictionnaire biographique des grands sourds en France - Les Silencieux de France (1450-1920) (Angélique Cantin, Yann Cantin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Voici le premier dictionnaire biographique et généalogique consacré à l’histoire des sourds. A la croisée entre l’histoire de la médecine, de l’éducation, des familles et de l’histoire générale, celle-ci n’est devenue que récemment un champ de recherches universitaires.

Il existe bien sûr de nombreux ouvrages sur l’histoire éducative des sourds, nés des débats des XVIIIe et XIXe siècles entre oralisme et gestualisme. Mais les biographies et les récits familiaux apparaissent depuis une vingtaine d’années seulement – timidement d’ailleurs.

Toutes les personnalités présentées ici, plus ou moins connues, ont en commun d’avoir eu un impact sur la vie sociale et l’émancipation des sourds. L’ouvrage montre les relations complexes qu’elles ont pu entretenir avec leurs pairs et le poids décisif qu’elles ont pu jouer pour la communauté. Ces hommes et ces femmes sont rassemblés et présentés selon un découpage temporel construit autour des points de basculements, particulièrement autour du rapport à la langue des signes.

Les auteurs réintroduisent d’ailleurs ici le terme de noétomalalien, qu’Henri Gaillard avait créé en 1889 pour remplacer les anciens termes de gestualisme ou de langage mimique. Les biographies développées constituent ainsi des repères historiques permettant de mieux comprendre l’histoire sourde, mais aussi de continuer à l’explorer, grâce aux archives et ouvrages mentionnés.

La couverture montre le dessin du mot sourd en langue des signes et la photo d’un congrès des sourds à Liège en 1905 : le groupe de gauche forme avec ses doigts le mot « humanité », celui de droite le mot « égalité ». Quoi de mieux pour introduire le sujet !

À propos de l’auteur

Angélique Cantin, généalogiste professionnelle, étudie les biographies des personnalités historiques de la communauté sourde française.

Yann Cantin, historien et maître de conférences à l’université Paris 8, travaille sur l’histoire de la communauté sourde et de la langue des signes. Il s’intéresse tout particulièrement aux conditions de vie des sourds dans le passé.


2. Il était une fois les sourds français (Patrice Gicquel)

Il était une fois les sourds français (Patrice Gicquel)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Tout savoir sur les faits marquants de l’histoire des sourds à travers des textes explicatifs, de courtes biographies et des illustrations intéressantes, c’est l’ouvrage de référence français des sourds, dont la lecture vous rendra incollable.

Ce livre apprendra beaucoup à tous ceux et celles qui s’intéressent au monde et à la culture des sourds, ainsi qu’aux nouvelles générations sourdes qui voudraient ou souhaiteraient imiter les anciens.

À propos de l’auteur

Né à Rennes en 1968, Patrice Gicquel se consacre depuis 2003 à l’écriture après quelques années dans l’administration. Il s’est occupé bénévolement de diverses associations culturelles, journalistiques et sportives dans la capitale bretonne pendant dix ans.

Il est par ailleurs le premier sourd à écrire un livre sur le sport sourd en France et le premier écrivain sourd né de parents sourds. Lauréat du prix des Mains d’Or 2004 pour son premier livre Un siècle de vélo au pays des sourds, il a publié six autres ouvrages dont un roman Thaï.

Marié et père de deux enfants, il est également membre de la Société des Gens de Lettres et de l’Association des écrivains sportifs.


3. La communauté sourde de la Belle Époque (1870-1920) (Yann Cantin)

La communauté sourde de la Belle Époque (1870-1920) (Yann Cantin)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Depuis une quarantaine d’années, les études sociologiques sur les minorités se multiplient. Les Deaf Studies apportent un nouveau regard sur les sourds, et surtout un angle d’analyse complètement inédit sur la question de la surdité, celle de l’existence et du développement d’une réelle communauté, qui va bien au-delà de la simple déficience auditive.

La chronologie habituellement utilisée pour ces études repose sur quatre dates pivots : – 1759-1760, quand l’abbé de l’Epée, initiateur de l’instruction gratuite des enfants sourds, structure le paysage éducatif sourd ; – 1834, qui marque avec Ferdinand Berthier le début du mouvement militant sourd.

Cette seconde période, trop idéalisée, nommée Âge d’Or, court de 1834 à 1880 ; – 1880, à partir de laquelle l’enseignement de la langue des signes disparaît, période sombre peu étudiée – 1970-2005, période dite du Réveil sourd, renouveau culturel de la communauté sourde. Or l’absence de travaux approfondis sur la Belle Époque empêche une compréhension fine des transformations.

Cet ouvrage étudie donc cette période charnière entre l’émergence de la communauté et l’ère des luttes. Il permet de mieux comprendre les évolutions de cette communauté, sa structure interne, ses membres, et ce qu’elle a laissé aux générations postérieures.

À propos de l’auteur

Yann Cantin est historien et maître de conférences à l’université Paris 8, où il travaille sur l’histoire de la communauté sourde et de la langue des signes. Il s’intéresse tout particulièrement aux conditions de vie des sourds dans le passé et à la façon dont ils y ont trouvé leur place.

Il est coauteur d’un Dictionnaire biographique des grands sourds en France, Archives & Culture, et, dans un autre univers, de deux bandes dessinées sur l’histoire d’un jeune sourd-muet à Paris dans les années 1780, Jean le sourd puis La fille de Jean, Editions Monica Companys avec Cano et Céline Ramés.


4. Quand l’esprit entend – Histoire des sourds-muets (Harlan Lane)

Quand l'esprit entend - Histoire des sourds-muets (Harlan Lane)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Ce roman historique vrai raconte le combat des sourds-muets contre les préjugés, pour la reconnaissance de leurs droits et de leur langue, celle des signes, de l’abbé de l’Épée à Laurent Clerc, porte-parole de cette communauté, aux États-Unis.

À propos de l’auteur

Harlan Lawson Lane est un linguiste américain, professeur émérite de psychologie à l’Université Northeastern University à Boston, Massachusetts, aux États-Unis, et fondateur du The Center for Language, Speech, and Hearing. Ses recherches portent sur la parole, la culture sourde et la langue des signes.


5. La langue des signes – Introduction à l’histoire et à la grammaire de la langue des signes (Bill Moody, Agnès Vourc’h, Michel Girod, Rachid Benelhocine)

La langue des signes - Introduction à l'histoire et à la grammaire de la langue des signes (Bill Moody, Agnès Vourc'h, Michel Girod, Rachid Benelhocine)

Disponible sur Amazon

Ce livre est l’aboutissement de 15 années de recherches originales sur la langue des signes menées par l’équipe d’IVT Editions. Parce qu’il propose une approche pluridisciplinaire de la surdité, il constitue l’ouvrage de base indispensable pour mieux comprendre l’évolution de la communauté des sourds, de sa langue et de sa culture.

Ces deux tomes regroupent l’ensemble des signes répertoriés par l’équipe d’IVT Editions depuis 15 ans. Ces deux ouvrages contiennent 4500 signes classés par thèmes (habitat, école, vie sociale, santé, etc.). Ils proposent un index alphabétique des traductions françaises et un index des signes classés par configuration. Les nouveaux signes, les néologismes, les variantes régionales de la LDF et les expressions nouvelles y sont également présentés.

À propos de l’auteur

Aucune information disponible.

error: Contenu protégé