Les 5 meilleurs livres sur l'histoire de la navigation

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire de la navigation

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire de la navigation.


1. Histoire universelle de la navigation – Tome 1 – Les découvreurs d’étoiles (François Bellec)

Histoire universelle de la navigation - Tome 1 - Les découvreurs d'étoiles (François Bellec)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

La navigation hauturière est bien antérieure à l’invention du sextant et de la carte de Mercator et elle découle d' »une aventure humaine dans laquelle l’irrationnel, le hasard, la nécessité et l’initiative personnelle ont joué un rôle déterminant », écrit François Bellec.

Cette Histoire universelle de la navigation relate les différentes étapes de la compréhension de la Terre et des océans, ainsi que des moyens mis en œuvre pour relier ces espaces distincts. L’auteur rend compte des mentalités et des pratiques qui avaient cours dans les grands bassins de navigation.

En Méditerranée, de la péninsule arabe à la mer de Chine, en passant par le sud-est de l’Inde, chez les Maoris, les Vikings ou les marchands de la Hanse, se développèrent différentes cultures nautiques. Chaque peuple avait ses méthodes de navigation à l’estime, plus ou moins instinctives ou savantes.

Puis vint la grande aventure hauturière portugaise qui posa les bases d’une navigation scientifique, dont la vocation pouvait enfin devenir universelle. Les voies que ce petit pays découvrit menaient partout. Et partout était la mer.

Mêlant l’histoire des civilisations et des idées à celle des sciences et des techniques, de la plus haute Antiquité au XVe siècle, cette épopée esquisse le portrait d’aventuriers, d’astronomes, de cartographes, de commerçants et de missionnaires, qui ont pris leur part dans le mouvement des idées ou traversé les mers au péril de leurs vies.

Cette synthèse magistrale, portée par un style brillant et précis, s’appuie sur une iconographie exceptionnelle, complétée par des cartes et des tableaux synoptiques, qui contribuent à en faire un ouvrage de référence.

Le lecteur se voit ainsi convié à un grand festin intellectuel autour des plus illustres figures de notre patrimoine commun, d’Ulysse à Ptolémée, de Vasco de Gama à Christophe Colomb ou Magellan…

À propos de l’auteur

Marin de métier, directeur du musée de la Marine, François Bellec, devenu historien de la mer, est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Le Livre de l’aventure maritime (Philippe Lebaud), Tentation de la haute mer (Seghers) et Le livre des terres inconnues (Le Chêne).


2. Histoire universelle de la navigation – Tome 2 – Des étoiles aux astres nouveaux (François Bellec)

Histoire universelle de la navigation - Tome 2 - Des étoiles aux astres nouveaux (François Bellec)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Prenant le relais des conquérants portugais, les nations du nord de l’Europe s’engouffrèrent à leur tour sur la route des Indes pour y bâtir, grâce à leurs puissantes compagnies, les bases du capitalisme moderne. D’autres arpenteurs sillonnaient des océans de plus en plus lointains et gagnaient parfois la gloire en laissant leur nom à une terre, un détroit, une péninsule. Dans leur sillage se profilaient déjà les navigateurs scientifiques du XVIIIe siècle.

Certains, comme Bougainville, crurent trouver à l’autre bout du monde le paradis sur Terre. Cook, Lapérouse et tant d’autres y connurent leur enfer, entrant à jamais dans les encyclopédies au siècle même qui les inventa. La plupart contribuèrent avec modestie à l’inventaire des peuples, des sciences naturelles et de la géographie.

Dans les ateliers des villes européennes, stimulés par le Longitude Act de 1714, des chasseurs de prime tentaient de vaincre l’insupportable problème de la longitude. Hommage aux calculs des savants et astronomes, aux savoir-faire des mécaniciens et instrumentistes, aux horlogers, enfin, qui, tentant de domestiquer le temps, inventèrent le chronomètre… et la longitude fut !

Anglais et Français, si souvent ennemis sur les mers, s’associèrent dans ces nouvelles sciences. Les navigateurs peaufinèrent l’image du monde avec la complicité des hydrographes et des cartographes, puis des météorologistes et des océanographes. Les découvertes majeures du XIXe siècle – électricité, radiotélégraphie – amenèrent des inventions qui rendirent chaque jour plus sûr le métier de marin jusqu’à l’avènement de l’informatique et des satellites.

Ce second tome de l’Histoire universelle de la navigation clôt deux millénaires de courage, d’utopie, d’obstination et d’intelligence. C’est à la fois le souffle d’une épopée humaine et la rigueur d’une aventure scientifique qui sont ici contés avec brio et portés par une remarquable iconographie, déjà garants du succès du premier tome de cette somme magistrale.

À propos de l’auteur

Marin de métier, directeur du musée de la Marine, François Bellec, devenu historien de la mer, est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Le Livre de l’aventure maritime (Philippe Lebaud), Tentation de la haute mer (Seghers) et Le livre des terres inconnues (Le Chêne).


3. La conquête des mers – Une histoire de la navigation (Henrik Van Loon)

Conquête des mers, histoire de la navigation (Henrik Van Loon)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Henrik Van Loon a été le premier historien à décrire sans complaisance l’extrême dureté, la saleté, la souffrance de la vie des marins d’antan. Son livre n’oublie pas de leur rendre hommage en décrivant par le menu leurs conditions de vie et leur évolution au fil des siècles.

Cette réédition traite de l’évolution des navires et de l’histoire des méthodes de navigation, depuis les navires primitifs du Nil jusqu’à l’apogée de la vapeur. L’auteur décrit également l’extrême dureté, la saleté, la souffrance de la vie des marins d’autrefois.

À propos de l’auteur

Hendrik Willem Van Loon, est un historien et journaliste néerlando-américain.


4. Histoire de la navigation en 100 objets (Barry Pickthall)

Histoire de la navigation en 100 objets (Barry Pickthall)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Vous êtes-vous jamais demandé quelle civilisation a eu la première l’idée de s’embarquer sur l’eau ? Qui a trouvé le moyen de mesurer les distances ou de tracer sa route en mer ? Ou pourquoi le modeste citron est devenu tellement important dans le régime alimentaire des marins ?

S’appuyant sur cent objets qui ont marqué l’histoire du nautisme, ce livre nous donne une vision fascinante du monde de la mer. Depuis les premières petites embarcations jusqu’aux prouesses de technologie qui équipent les voiliers les plus modernes, le livre s’intéresse également à des progrès décisifs comme la lentille de Fresnel ou les aides à la navigation que sont l’astrolabe, le sextant ou la boussole.

Parmi les sujets abordés, certains sont aussi inattendus que l’effrayant chat à neuf queues, les boucles d’oreilles des pirates ou encore Popeye, l’amoureux des épinards. Cadeau idéal autant pour le marin d’eau douce que pour navigateur confirmé, l’ouvrage donne une vision original de la navigation.

À propos de l’auteur

Barry Pickthall est un journaliste nautique reconnu, photographe et écrivain. D’abord constructeur de bateaux et architecte naval, il a été correspondant pour les pages nautiques du Times pendant 20 ans. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres sur la pratique de la voile.


5. Navigations intérieures – Histoire de la batellerie de la préhistoire à demain (Bernard Le Sueur)

Navigations intérieures - Histoire de la batellerie de la préhistoire à demain (Bernard Le Sueur)

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Après une longue éclipse, la batellerie de France fait son retour au cœur de nos sociétés. Dans toutes les régions, les rivières, les fleuves et les canaux sont mis en avant, restaurés, réhabilités. Ils séduisent les acteurs de l’économie, du tourisme, du sport et deviennent parfois un lieu privilégié d’habitat.

Ce profond mouvement de redécouverte et de réappropriation a défini une nouvelle manière de vivre avec les cours d’eau : on décentralise, on aménage les rives urbaines, on reconstruit des bateaux à l’ancienne, on classe les bords de Seine, de Loire et du canal du Midi au patrimoine mondial de l’Unesco…

Les navigations sportives, comme celles de loisirs en général, multiplient leurs offres de pratiques. Partout, on fête ces eaux, porteuses d’une flore et d’une faune régénérées. De leur côté, les transports entrent dans une nouvelle ère. Économique, sûr et produisant peu de gaz à effet de serre, le fluvial redresse la tête. En lançant la construction d’une liaison Seine nord/Escaut à grand gabarit, l’État participe également à cette mutation en mettant en avant le caractère innovant du fluvial.

Voilà cinquante ans que la France n’avait plus construit de canaux ! Le temps d’une synthèse est donc venu pour présenter à chacun l’essentiel des savoirs sur la batellerie qui a façonné, à sa manière, l’histoire de la France.

À propos de l’auteur

Docteur d’État, Bernard Le Sueur a consacré toute sa carrière à l’étude des relations que les sociétés riveraines entretiennent avec leurs rivières et canaux. Auteur de nombreux articles et ouvrages, il est le président fondateur de l’association européenne Hommes et Cours d’eau.

error: Contenu protégé