Les 5 meilleurs livres sur l'histoire du judo

Les 5 meilleurs livres sur l’histoire du judo

Cet article vous présente une sélection de 5 des meilleurs livres sur l’histoire du judo.


1. Jigoro Kano – Père du judo (Michel Mazac)

Jigoro Kano Père du judo – La vie du fondateur du judo Michel Mazac

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Pour la première fois voici un livre sérieux entièrement dédié au fondateur du judo, le génial Jigorô Kanô !

Né au Japon en 1860, Kano vécut ce qui correspond à notre révolution : la fin de l’ordre ancien et le commencement de l’époque moderne. Inévitablement imprégné d’une culture traditionnelle, il grandit donc avec la modernisation et vit l’ouverture de son pays à la présence et à la pensée de l’Occident. Jigorô Kanô est un parfait représentant de cette période de tiraillements entre modernité et traditions.

Lui qui n’a jamais renié les voies de la sagesse traditionnelle, a œuvré tout au long de sa vie pour l’égalité de tous, le libre épanouissement de chacun et le bien-être de la vie en société dans un pays moderne qu’il souhaitait à l’égal de l’Occident. Sa grande œuvre sera la création du JUDO : un savant mélange de techniques guerrières et d’esprit d’adaptation, de culture physique et d’égalité entre les êtres.

Cet ouvrage, fruit d’un travail passionné et passionnant, est une tentative pour cerner un tempérament à la volonté forte et à l’intelligence brillante, qui, à ce tournant de l’histoire du Japon, a su allier les extrêmes. Recherche très sérieuse de l’auteur associé à une illustration rare, voici un ouvrage qui fait connaître l’homme, le génie, l’expert.

À propos de l’auteur

Michel Mazac est professeur de judo diplômé d’État et passionné du Japon. Il débuta le judo à six ans dans un petit club parisien. Adolescent, il étudia le japonais au lycée Racine à Paris et obtint une maîtrise de japonais à Institut national des langues et civilisations orientales.

Il entama une carrière au sein d’entreprises exclusivement japonaises en tant que spécialiste des questions interculturelles en management et en gestion des ressources humaines. Il est aujourd’hui PDG d’une société spécialisée dans la traduction.

Son vif intérêt pour le judo et son bagage en langue japonaise lui permettent de vous proposer aujourd’hui un ouvrage de base en français sur la genèse du judo et son fondateur.


2. Le Jujitsu Kano ou De l’origine du judo (Tatsuma Higashi, Irving Hancock)

Le Jujitsu Kano ou De l’origine du judo Tatsuma Higashi Irving Hancock

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

A quoi ressemblait le judo des origines ? Si vous vous posez cette question, ce livre est fait pour vous. En effet, la première édition du  » Jujitsu Kano  » date de 1905 ! C’est-à-dire bien avant que le judo ne devienne un sport, à l’époque où il était encore un art martial à part entière et qu’il devait se frayer un chemin pour être reconnu par la police et l’armée impériale comme  » l’art martial à mains nues le plus efficace « .

A l’heure où la bataille fait rage autour de l’efficacité du jujitsu en combat libre, ce livre apporte un éclairage nouveau sur l’art et les techniques dont sont issus le judo, le jujitsu fédéral et le jujitsu brésilien. Edité en 1905, ce livre est le fruit de la collaboration de deux personnalités de l’époque héroïque du judo.

Ce livre est divisé en trois grandes sections :

  1. La première partie démontre les 60 projections et prises fondamentales du judo.
  2. La seconde présente les méthodes de contre-prise et de soumission.
  3. La troisième propose les méthodes de défense et d’attaque contre les prises de jujitsu.

À propos de l’auteur

Katsuma Higashi est l’expert envoyé par Jigoro Kano à New York pour promouvoir sa jeune discipline. Assisté par messieurs Hoshino et Tsutsumi, il présente dans cet ouvrage les 160 techniques de la méthode du fondateur du judo.

Irving Hancock est un spécialiste du Japon ou il passa une partie de sa vie. C’est durant son séjour qu’il rencontra Jigoro Kano et qu’il devint son porte-parole aux USA. Il se chargea de présenter en langue anglaise aux Occidentaux les propos de M. Higashi. Il fut aussi l’un des tout premiers Occidentaux à s’initier au judo.


3. Les racines du judo français (Michel Brousse)

Les racines du judo français – Histoire d’une culture sportive Michel Brousse

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Plébiscité tant pour les valeurs qu’il véhicule – maîtrise de soi, respect de l’autre, courage et entraide – que pour la qualité de ses structures, le judo est devenu, en un siècle à peine, l’une des activités sportives les plus pratiquées en France. Cet art martial japonais s’est vu assimilé et transformé par une société qui l’a progressivement intégré comme une voie éducative originale.

Acculturation, altérité et autonomie sont les axes forts de la phase d’implantation de cette discipline sportive dans notre société. Ils expriment toute sa singularité et expliquent sa position particulière dans le paysage des sports, de la culture et de l’éducation du corps en France.

Le présent ouvrage se propose de détailler et d’analyser l’ancrage culturel des représentations collectives du judo dans la société française de la première moitié du XXe siècle, en privilégiant l’histoire culturelle, celle des valeurs et des symboles.

À propos de l’auteur

Jean-Luc Rouge, ceinture noire 8e dan, Président de la Fédération Française de Judo et Bernard Lachaise, Professeur d’Histoire contemporaine de l’université Michel de Montaigne à Bordeaux ont préfacé cet ouvrage.

Sixième dan, ancien membre de l’équipe de France, Michel Brousse a été plusieurs fois champion d’Europe et champion du monde militaire. Il est aujourd’hui docteur en STAPS, professeur agrégé à la Faculté des Sciences du Sport de l’Université de Bordeaux 2 et spécialiste de l’histoire du sport et de l’éducation physique.


4. Judo Kodokan – La bible du judo (Jigoro Kano)

Judo Kodokan – La Bible du Judo Jigoro Kano

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

De nombreux livres ont été édités sur le judo, mais aucun ne va puiser aux origines de l’art la pureté pour réunir le tout en une véritable encyclopédie de cet art.

Judo Kodokan, écrit principal de son fondateur, Jigoro Kano, élaboré avec l’assistance des plus grands maîtres du Kodokan (6,7 8, 9 et même 10e dan !), édité à l’occasion des cent ans du dojo du Kodokan au Japon, est à la fois la bible et l’encyclopédie du judo.

Tous les aspects du judo sont évoqués dans cet ouvrage. Les conditions matérielles de la pratique, l’histoire du fondateur et de son art, les techniques et leurs principes et la philosophie elle-même du judo y trouvent leur place. L’enseignement qu’il contient est universel et tous trouveront en ce livre une base et une référence de travail.

À propos de l’auteur

Jigorō Kanō, né le 28 octobre 1860 à Mikage et mort le 4 mai 1938 en bateau, est le fondateur du judo kodokan. Le judo est le premier art martial japonais à avoir obtenu une reconnaissance internationale, et le premier à avoir intégré les Jeux olympiques.


5. Promenades en judo (Yves Cadot)

Promenades en judo Yves Cadot

Disponible sur Amazon Disponible à la Fnac

Yves Cadot est l’un des collaborateurs de la première heure de L’Esprit du Judo, et il a écrit dans les colonnes du magazine plus de 50 chroniques, égrenées au fil des ans.

Beaucoup d’histoire du judo, pas mal d’étymologie, de nombreux explications notionnelles, et même (surtout) quelques anecdotes personnelles pour pimenter l’ensemble : voilà la recette de ce recueil passionnant, qui se lit comme un roman, et qui revient sur 10 ans d’écriture, au fil de la plume.

À propos de l’auteur

Maître de conférences en langue et civilisation japonaises (université de Toulouse Jean-Jaurès), auteur d’une thèse sur les ambitions du fondateur du judo intitulée Kano Jigoro et l’élaboration du judo – Le choix de la faiblesse et ses conséquences (INALCO, 2006), Yves Cadot s’intéresse au sens et à la portée des pratiques, notamment martiales, interrogeant l’histoire, les discours et représentations pour chercher à débrouiller leur nébuleuse d’interprétations comme finalités (sport, éducation, auto-défense, philosophie…).

Egalement 5e dan de judo et professeur, il collabore à la revue l’Esprit du judo depuis sa création au travers d’une chronique consacrée à la culture du judo (histoire, terminologie, interprétation…).

error: Contenu protégé